Découvrez comment définir une limite de temps de latence par machine virtuelle lorsque vous migrez des machines virtuelles dotées de vGPU NVIDIA avec vSphere vMotion. La définition d'une limite de temps de latence peut empêcher vCenter Server de mettre sous tension la machine virtuelle ou de la migrer vers un hôte et un réseau dont le temps de latence maximal estimé dépasse cette limite.

Le temps de latence d'une machine virtuelle est le moment où la machine virtuelle est inaccessible aux utilisateurs au cours d'une opération vMotion. À partir de vSphere 8.0 Update 2, vous pouvez définir une limite de temps de latence vMotion pour les machines virtuelles vGPU.

La limite que vous définissez doit être supérieure au temps de latence maximal estimé pour la configuration actuelle du périphérique. Si plusieurs périphériques PCI sont utilisés, la limite de temps de latence que vous définissez doit être supérieure à la somme des contributions de tous les périphériques PCI. La définition d'une limite de temps de latence inférieure à la durée de latence maximale estimée peut empêcher la mise sous tension de la machine virtuelle.

Note : Les estimations du temps de latence maximal sont uniquement disponibles pour les types de vGPU de série C et Q.

Le temps de latence maximal est calculé en fonction de la bande passante de l'hôte sur lequel la machine virtuelle s'exécute actuellement. Les calculs peuvent changer au moment de la migration si la bande passante de l'hôte de destination est inférieure. Par exemple, si une machine virtuelle s'exécute sur un hôte avec une carte réseau vMotion de 25 Gbits/s, mais que l'hôte de destination dispose d'une carte réseau vMotion de 10 Gbits/s, au moment de la migration, le calcul du temps de latence maximal est basé sur la carte réseau vMotion de 10 Gbits/s.

Conditions préalables

  • Vérifiez que l'instance de vCenter Server est de version 8.0 Update 2.
  • Vérifiez que les hôtes ESXi source et de destination sont de version 8.0 Update 2.
  • Vérifiez que les machines virtuelles vCLS (vSphere Cluster Services) sont dans un état sain. Pour plus d'informations sur vCLS, reportez-vous à la section .
  • Vérifiez que le réseau vMotion est configuré via le workflow de démarrage rapide. Pour plus d'informations sur la configuration des options de mise en réseau pour le trafic vMotion, reportez-vous à la section .
  • Vérifiez que vMotion est activé pour les machines virtuelles vGPU. La paramètre avancé vgpu.hotmigrate.enabled doit être défini sur true. Pour plus d'informations sur la configuration des paramètres avancés de vCenter Server, reportez-vous à la section Configurer les paramètres avancés dans la documentation Configuration de vCenter Server.

Procédure

  1. Dans vSphere Client, accédez à une machine virtuelle vGPU.
  2. Cliquez avec le bouton droit sur la machine virtuelle et sélectionnez Modifier les paramètres.
    La boîte de dialogue Modifier les paramètres s'affiche.
  3. Cliquez sur l'onglet Options VM et développez Avancé.
    La boîte de dialogue Modifier les paramètres est développée avec les paramètres avancés de la machine virtuelle.
  4. Dans le champ d'entrée Limite de temps de latence vMotion, entrez la limite de temps de latence en secondes.
    Paramètres avancés développés avec le champ d'entrée Temps de latence vMotion mis en surbrillance.
    Si vous définissez une limite de temps de latence inférieure à la durée de latence maximale estimée pour la configuration du périphérique PCI, un message d'avertissement s'affiche. Un message d'avertissement s'affiche également dans l'onglet Matériel virtuel.
  5. Cliquez sur OK.