Pour accéder aux disques virtuels, aux périphériques SCSI et aux lecteurs de CD/DVD-ROM, une machine virtuelle utilise les contrôleurs de stockage ajoutés par défaut lors de la création de la machine virtuelle. Vous pouvez ajouter des contrôleurs ou modifier le type de contrôleur après la création de la machine virtuelle. Vous pouvez effectuer ces modifications dans l'assistant de création. La connaissance du comportement du nœud, des limitations du contrôleur et de la compatibilité des différents types de contrôleurs avant de modifier ou d'ajouter un contrôleur vous permet d'éviter les éventuels problèmes de démarrage.

Fonctionnement de la technologie du contrôleur de stockage

Les contrôleurs virtuels apparaissent sur une machine virtuelle comme différents types de contrôleurs SCSI, y compris BusLogic Parallel, LSI Logic Parallel, LSI Logic SAS et VMware Paravirtual SCSI. Des contrôleurs AHCI, SATA et NVM Express (NVMe) sont également disponibles.

NVMe est un protocole standardisé conçu spécialement pour la communication à plusieurs files d'attente haute performance avec des périphériques NVM. ESXi prend en charge le protocole NVMe pour se connecter à des périphériques de stockage locaux et en réseau. Pour plus d'informations, reportez-vous à la documentation Stockage vSphere.

Lorsque vous créez une machine virtuelle, le contrôleur par défaut est optimisé de manière à offrir les meilleures performances. Le type de contrôleur dépend du système d'exploitation invité, du type de périphérique et, parfois, de la compatibilité des machines virtuelles. Par exemple, lorsque vous créez des machines virtuelles sur des invités Apple Mac OS X et ESXi 5.5 (et les versions ultérieures), le type de contrôleur par défaut pour le lecteur de disque dur et le lecteur CD/DVD est défini sur SATA. Lorsque vous créez des machines virtuelles avec Windows Vista et des systèmes d'exploitation invités ultérieurs, le type de contrôleur par défaut du disque dur est défini sur SCSI, tandis que le type de contrôleur par défaut du lecteur CD/DVD est défini sur SATA.

Dans des environnements de stockage hautes performances, vous pouvez tirer profit de l'utilisation de contrôleurs VMware Paravirtual SCSI. Le contrôleur VMware Paravirtual SCSI vous assure un débit plus élevé et une utilisation de CPU plus faible, ce qui améliore les performances par rapport aux autres options de contrôleur SCSI. Pour la prise en charge de la plate-forme des contrôleurs VMware Paravirtual SCSI, reportez-vous au Guide de compatibilité de VMware à l'adresse http://www.vmware.com/resources/compatibility.

Chaque machine virtuelle peut avoir un maximum de quatre contrôleurs SCSI et quatre contrôleurs SATA. Le contrôleur SCSI ou SATA par défaut est numéroté 0. Lorsque vous créez une machine virtuelle, le disque dur par défaut est affecté au contrôleur par défaut 0 au niveau du nœud de bus (0:0).

Lorsque vous ajoutez des contrôleurs de stockage, ils sont numérotés dans l'ordre 1, 2 et 3. Si vous ajoutez un disque dur, un SCSI ou un CD/DVD-ROM à une machine virtuelle après la création de celle-ci, ce périphérique est affecté au premier nœud de périphérique virtuel disponible sur le contrôleur par défaut, par exemple (0:1).

Si vous ajoutez un contrôleur SCSI, vous pouvez réaffecter à ce contrôleur un disque dur ou un périphérique existant ou nouveau. Par exemple, vous pouvez attribuer le périphérique à (1:z), où 1 est le contrôleur SCSI 1 et z est un nœud de périphérique virtuel de 0 à 15. Pour les contrôleurs SCSI, z ne peut pas être 7. Par défaut, le contrôleur SCSI virtuel est attribué au nœud de périphérique virtuel (z:7), afin que le nœud de périphérique soit indisponible pour les disques durs ou d'autres périphériques.

Si vous ajoutez un contrôleur SATA, vous pouvez réaffecter à ce contrôleur un disque dur ou un périphérique existant ou nouveau. Par exemple, vous pouvez affecter le périphérique à (1:z), où 1 est le contrôleur SATA 1 et z est un nœud de périphérique virtuel de 0 à 29. Pour les contrôleurs SATA, vous pouvez utiliser des nœuds de périphérique de 0 à 29, y compris 0:7.

Chaque machine virtuelle peut également posséder jusqu'à quatre contrôleurs NVMe. Vous pouvez réaffecter un nouveau disque dur ou périphérique, ou un disque dur ou périphérique existant à ce contrôleur. Par exemple, vous pouvez affecter le disque dur à (x:z ), où x est le contrôleur NVMe et z est un nœud de périphérique virtuel. x a les valeurs 0 à 3, et z a les valeurs 0 à 14.

Limitations du contrôleur de stockage

Les contrôleurs de stockage sont soumis aux exigences et limitations suivantes :

  • LSI Logic SAS et VMware Paravirtual SCSI sont disponibles pour les machines virtuelles compatibles avec ESXi 4.x et les versions ultérieures.
  • SATA AHCI est disponible uniquement pour les machines virtuelles compatibles avec ESXi 5.5 et les versions ultérieures.
  • NVMe est disponible uniquement pour les machines virtuelles compatibles avec ESXi 6.5 et les versions ultérieures.
  • Les contrôleurs BusLogic Parallel ne prennent pas en charge les machines virtuelles avec des disques dont la taille est supérieure à 2 To.
  • Les performances des disques situés sur des contrôleurs VMware Paravirtual SCSI peuvent ne pas être optimales s'ils ont des snapshots ou si la mémoire des hôtes est excessivement engagée.
Attention : La modification du type de contrôleur après l'installation du système d'exploitation invité rend le disque et les autres périphériques connectés à l'adaptateur inaccessibles. Avant de modifier le type de contrôleur ou d'ajouter un nouveau contrôleur, assurez-vous que le support d'installation du système d'exploitation invité contient les pilotes nécessaires. Sur les systèmes d'exploitation invités Windows, le pilote doit être installé et configuré comme pilote de démarrage.

Compatibilité des contrôleurs de stockage

L'ajout de différents types de contrôleurs de stockage aux machines virtuelles qui utilisent un microprogramme BIOS peut provoquer des problèmes de démarrage du système d'exploitation. Dans les cas suivants, il se peut que la machine virtuelle ne démarre pas correctement et que vous deviez entrer dans la configuration du BIOS et sélectionner le périphérique de démarrage approprié :
  • Si la machine virtuelle démarre à partir de LSI Logic SAS ou VMware Paravirtual SCSI, et que vous ajoutez un disque qui utilise des contrôleurs BusLogic, LSI Logic ou SATA AHCI.
  • Si la machine virtuelle démarre à partir de SATA AHCI, et que vous ajoutez des contrôleurs BusLogic Parallel ou LSI Logic.

L'ajout de disques supplémentaires aux machines virtuelles qui utilisent un microprogramme EFI ne provoque pas de problèmes de démarrage.

Tableau 1. Compatibilité des contrôleurs de stockage VMware
Contrôleur existant Contrôleur ajouté
BusLogic Parallel LSI Logic LSI Logic SAS VMware Paravirtual SCSI SATA AHCI IDE NVMe
BusLogic Parallel Oui Oui Oui Oui Oui Oui Oui
LSI Logic Oui Oui Oui Oui Oui Oui Oui
LSI Logic SAS Nécessite la configuration du BIOS Nécessite la configuration du BIOS Fonctionne généralement Fonctionne généralement Nécessite la configuration du BIOS Oui Fonctionne généralement
VMware Paravirtual SCSI Nécessite la configuration du BIOS Nécessite la configuration du BIOS Fonctionne généralement Fonctionne généralement Nécessite la configuration du BIOS Oui Fonctionne généralement
SATA AHCI Nécessite la configuration du BIOS Nécessite la configuration du BIOS Oui Oui Oui Oui Oui
IDE Oui Oui Oui Oui Oui S.O. Oui
NVMe Nécessite la configuration du BIOS Nécessite la configuration du BIOS Fonctionne généralement Fonctionne généralement Nécessite la configuration du BIOS Oui Fonctionne généralement

Ajouter un contrôleur SATA

Si une machine virtuelle possède plusieurs disques durs ou périphériques CD/DVD-ROM, vous pouvez ajouter jusqu'à trois contrôleurs SATA supplémentaires auxquels attribuer les périphériques. Lorsque vous répartissez les périphériques entre plusieurs contrôleurs, vous pouvez améliorer les performances et éviter la congestion du trafic de données. Vous pouvez également ajouter des contrôleurs supplémentaires si vous dépassez la limite de 30 périphériques pour un seul contrôleur.

Vous pouvez démarrer des machines virtuelles à partir des contrôleurs SATA et les utiliser pour des disques durs virtuels de grande capacité.

Tous les systèmes d'exploitation invités ne prennent pas en charge les contrôleurs SATA AHCI. En général, lorsque vous créez des machines virtuelles avec ESXi 5.5 (et les versions ultérieures) et des systèmes d'exploitation invités Mac OS X, un contrôleur SATA est ajouté par défaut au disque dur virtuel et aux périphériques CD/DVD-ROM. La plupart des systèmes d'exploitation invités, y compris Windows Vista et les versions ultérieures, disposent d'un contrôleur SATA par défaut pour les périphériques CD/DVD-ROM. Pour vérifier la prise en charge, reportez-vous au Guide de compatibilité VMware à l'adresse http://www.vmware.com/resources/compatibility.

Conditions préalables

  • Vérifiez que la machine virtuelle est compatible avec ESXi 5.5 et les versions ultérieures.
  • Vérifiez que vous connaissez bien le comportement et les limitations des contrôleurs de stockage.
  • Vérifiez que vous disposez du privilège Machine virtuelle.Modifier la configuration.Ajouter ou supprimer un périphérique sur la machine virtuelle.

Procédure

  1. Cliquez avec le bouton droit sur une machine virtuelle dans l'inventaire et sélectionnez Modifier les paramètres.
  2. Dans l'onglet Matériel virtuel, cliquez sur le bouton Ajouter un nouveau périphérique.
  3. Dans le menu déroulant, sélectionnez Contrôleur SATA .
    Le contrôleur s'affiche dans la liste des périphériques du matériel virtuel.
  4. Cliquez sur OK.

Que faire ensuite

Vous pouvez ajouter un disque dur ou un lecteur CD/DVD à la machine virtuelle et l'attribuer au nouveau contrôleur.

Ajouter un contrôleur SCSI à une machine virtuelle

De nombreuses machines virtuelles ont un contrôleur SCSI par défaut, en fonction du système d'exploitation invité. Si vous avez une machine virtuelle très chargée avec plusieurs disques durs, vous pouvez ajouter jusqu'à trois autres contrôleurs SCSI pour leur affecter les disques. Si vous répartissez les disques entre plusieurs contrôleurs, vous pouvez améliorer les performances et éviter la congestion du trafic de données. Vous pouvez également ajouter des contrôleurs supplémentaires si vous dépassez la limite de 15 périphériques pour un seul contrôleur.

Conditions préalables

Vérifiez que vous disposez du privilège Machine virtuelle.Modifier la configuration.Ajouter ou supprimer un périphérique sur la machine virtuelle.

Procédure

  1. Cliquez avec le bouton droit sur une machine virtuelle dans l'inventaire et sélectionnez Modifier les paramètres.
  2. Dans l'onglet Matériel virtuel, cliquez sur le bouton Ajouter un périphérique. Ajoutez un nouveau contrôleur SCSI.
  3. Sélectionnez Contrôleur SCSI dans le menu déroulant.
    Le contrôleur s'affiche dans la liste des périphériques du matériel virtuel.

    Si vous utilisez VMware Cloud on AWS, vous ne pouvez pas personnaliser davantage le contrôleur SCSI.

  4. Dans le menu déroulant Modifier le type, sélectionnez le type de contrôleur.
    Ne sélectionnez pas un contrôleur BusLogic Parallel pour les machines virtuelles disposant de disques qui dépassent 2 To. Ce contrôleur ne prend pas en charge les disques durs de grande capacité.
  5. Dans l'onglet Matériel virtuel, développez Nouveau contrôleur SCSI et sélectionnez le type de partage dans le menu déroulant Partage de bus SCSI.
    Option Description
    Aucun Les disques virtuels ne peuvent pas être partagés par d'autres machines virtuelles.
    Virtuel Les disques virtuels peuvent être partagés par les machines virtuelles sur le même hôte ESXi. Sélectionnez Provisionnement statique immédiatement mis à zéro lorsque vous créez le disque.
    Physique Les disques virtuels peuvent être partagés par les machines virtuelles sur n'importe quel hôte ESXi. Sélectionnez Provisionnement statique immédiatement mis à zéro lorsque vous créez le disque.
  6. Cliquez sur OK.

Que faire ensuite

Vous pouvez désormais ajouter un disque dur ou autre périphérique SCSI à la machine virtuelle et l'attribuer au nouveau contrôleur SCSI.

Ajouter un adaptateur SCSI paravirtualisé

Vous pouvez ajouter un contrôleur de stockage haute performance de VMware Paravirtual SCSI à une machine virtuelle pour augmenter le débit et réduire l'utilisation du CPU.

Les contrôleurs de VMware Paravirtual SCSI sont mieux adaptés aux environnements, notamment SAN, qui exécutent des applications à forte activité E/S.

Conditions préalables

  • Vérifiez que la machine virtuelle dispose d'un système d'exploitation invité avec VMware Tools installé.
  • Vérifiez que la compatibilité de la machine virtuelle est ESXi 4.x et versions ultérieures.
  • Assurez-vous de bien connaître le type de contrôleur VMware Paravirtual SCSI.
  • Pour accéder aux périphériques de disque de démarrage attachés à un contrôleur VMware Paravirtual SCSI, vérifiez que la machine virtuelle dispose d'un système d'exploitation invité Windows 2003 ou Windows 2008.
  • Dans certains systèmes d'exploitation, avant de changer le type de contrôleur, vous devez créer une machine virtuelle avec un contrôleur LSI Logic, installer VMware Tools, puis activer le mode paravirtuel.

Procédure

  1. Cliquez avec le bouton droit sur une machine virtuelle dans l'inventaire et sélectionnez Modifier les paramètres.
  2. Dans l'onglet Matériel virtuel, cliquez sur le bouton Ajouter un nouveau périphérique.
  3. Dans le menu déroulant, sélectionnez Contrôleur SCSI.
  4. Développez Nouveau contrôleur SCSI, puis sélectionnez VMware Paravirtual dans le menu Modifier le type.
    Le contrôleur apparaît au bas de la liste des périphériques de matériel virtuel.
  5. Cliquez sur OK.

Ajouter un contrôleur NVMe

Si une machine virtuelle possède plusieurs disques durs, vous pouvez ajouter jusqu'à quatre contrôleurs NVMe virtuels auxquels attribuer les disques virtuels. L'utilisation d'un contrôleur NVMe réduit considérablement la capacité supplémentaire du logiciel pour le traitement des E/S du système d'exploitation invité, par rapport aux contrôleurs SCSI ou SATA AHCI.

Les contrôleurs NVMe sont plus efficaces avec des disques virtuels sur une baie de disques intégralement Flash, un SSD NVMe local et un stockage PMem.

Conditions préalables

  • Vérifiez que la machine virtuelle est dotée d'un système d'exploitation invité prenant en charge NVMe.
  • Vérifiez que la machine virtuelle est compatible avec ESXi 6.5 ou version ultérieure.
  • Vérifiez que vous connaissez bien le comportement et les limitations des contrôleurs de stockage.
  • Vérifiez que vous disposez du privilège Machine virtuelle.Modifier la configuration.Ajouter un nouveau disque sur la machine virtuelle.

Procédure

  1. Cliquez avec le bouton droit sur une machine virtuelle dans l'inventaire et sélectionnez Modifier les paramètres.
  2. Dans l'onglet Matériel virtuel, cliquez sur le bouton Ajouter un nouveau périphérique.
  3. Dans le menu déroulant, sélectionnez Contrôleur NVMe.
    Le contrôleur s'affiche dans la liste des périphériques du matériel virtuel.
  4. Cliquez sur OK.

Que faire ensuite

Vous pouvez ajouter un disque dur à la machine virtuelle et l'attribuer au contrôleur NVMe.

Modifier la configuration de contrôleur SCSI

Vous pouvez spécifier le type de contrôleur SCSI et définir le type de partage de bus SCSI pour une machine virtuelle.

Le choix du type de contrôleur SCSI n'affecte pas le type IDE ou SCSI de votre disque virtuel. L'adaptateur IDE est toujours de type ATAPI. La valeur par défaut de votre système d'exploitation invité est déjà sélectionnée.

La fonctionnalité de partage de bus SCSI détermine si les machines virtuelles situées sur différents hôtes peuvent accéder au même disque virtuel.

Conditions préalables

  • Vérifiez que vous connaissez bien les conditions et restrictions qui s'appliquent à la configuration des contrôleurs SCSI.
  • Vérifiez que vous disposez du privilège Machine virtuelle.Modifier la configuration.Modifier les paramètres de périphérique sur la machine virtuelle.

Procédure

  1. Cliquez avec le bouton droit sur une machine virtuelle dans l'inventaire et sélectionnez Modifier les paramètres.
  2. Sous l'onglet Matériel virtuel, développez Contrôleur SCSI, puis sélectionnez un type de contrôleur SCSI dans le menu déroulant Modifier le type.
    Attention : Le changement de type de contrôleur de SCSI peut avoir comme conséquence un échec du démarrage de la machine virtuelle.

    Ne sélectionnez pas un contrôleur BusLogic Parallel pour les machines virtuelles disposant de disques qui dépassent 2 To. Ce contrôleur ne prend pas en charge les disques durs de grande capacité.

    vSphere Client affiche des informations sur les conséquences de la modification du type de contrôleur SCSI. Si vous sélectionnez un type de contrôleur non recommandé pour le système d'exploitation invité de la machine virtuelle, un avertissement s'affiche.
  3. Développez Contrôleur SCSI, puis sélectionnez le type de partage dans le menu déroulant Partage de bus SCSI.
    Option Description
    Aucun Les disques virtuels ne peuvent pas être partagés par d'autres machines virtuelles.
    Physique Les disques virtuels peuvent être partagés par les machines virtuelles sur n'importe quel hôte ESXi.
    Virtuel Les disques virtuels peuvent être partagés par les machines virtuelles sur le même hôte ESXi.
    Pour le partage de bus virtuel ou physique, sélectionnez Provisionnement statique immédiatement mis à zéro lorsque vous créez le bus.
  4. Cliquez sur OK.