Les composants, les applications et les charges de travail du Superviseur doivent stocker et récupérer des données. Certaines applications et certains objets peuvent utiliser un stockage rapide transitoire, tandis que d'autres nécessitent un stockage persistant.

À propos des stratégies de stockage

Superviseur utilise des stratégies de stockage pour s'intégrer au stockage disponible dans votre environnement vSphere. Les stratégies représentent des banques de données et gèrent le placement de stockage de composants et d'objets tels que des machines virtuelles de plan de contrôle, des disques éphémères Espace vSphere et des images de conteneur. Vous pouvez également avoir besoin de stratégies pour le placement de stockage de volumes persistants et de bibliothèques de contenu de machine virtuelle. Si vous utilisez des clusters Tanzu Kubernetes Grid, les stratégies de stockage déterminent également la façon dont les nœuds du cluster Tanzu Kubernetes Grid sont déployés.

Les stratégies de stockage prennent en charge toutes les banques de données partagées dans votre environnement, notamment VMFS, NFS, vSAN ou vVols.

En fonction de votre environnement de stockage vSphere et des besoins de DevOps, vous pouvez créer plusieurs stratégies de stockage pour différentes classes de stockage. Lorsque vous activez un Superviseur et que vous configurez des espaces de noms, vous pouvez attribuer différentes stratégies de stockage à utiliser par différents objets, composants et charges de travail.

Par exemple, si un Espace vSphere monte trois types de disques virtuels et que votre environnement de stockage vSphere dispose de trois classes de banques de données, Bronze, Silver et Gold, vous pouvez créer des stratégies de stockage pour toutes les banques de données. Vous pouvez ensuite utiliser la banque de données Bronze pour les disques virtuels éphémères et d'image de conteneur, et utiliser les banques de données Silver et Gold pour les disques virtuels de volumes persistants.

Un espace vSphere présente trois types de disques virtuels : le disque virtuel de volume persistant, le disque virtuel d'image de conteneur et le disque virtuel éphémère.

Pour plus d'informations sur la création de stratégies de stockage, reportez-vous à la section Créer des stratégies de stockage pour vSphere with Tanzu de la documentation Installation et configuration de vSphere with Tanzu.

Pour des informations générales sur les stratégies de stockage, reportez-vous au chapitre Gestion basée sur les stratégies de stockage de la documentation Stockage vSphere.

Stratégies de stockage pour un Superviseur

Au niveau du Superviseur, vous configurez une stratégie de stockage pour les machines virtuelles du plan de contrôle du Superviseur. En outre, si votre déploiement prend en charge les Espaces vSphere, vous attribuez des stratégies de stockage et spécifiez les emplacements de banque de données pour les disques éphémères et les images de conteneur. Pour plus d'informations sur la définition du stockage lors de l'activation du Superviseur, reportez-vous à la documentation Installation et configuration de vSphere with Tanzu. Pour modifier les paramètres de stockage, reportez-vous à la section Modifier les paramètres de stockage sur le superviseur.

Stratégie de stockage du plan de contrôle
Cette stratégie garantit que les machines virtuelles du plan de contrôle sont placées sur les banques de données que les stratégies représentent.
Disques virtuels éphémères
Une Espace vSphere nécessite un stockage éphémère pour stocker des objets Kubernetes comme des journaux, des volumes emptyDir et des ConfigMaps pendant ses opérations. Ce stockage éphémère, ou temporaire, dure tant que l'espace continue d'exister. Les données éphémères persistent entre les redémarrages de conteneur, mais dès que l'espace atteint la fin de sa durée de vie, le disque virtuel éphémère disparaît.

Chaque espace dispose d'un disque virtuel éphémère. En tant qu'administrateur vSphere, vous utilisez une stratégie de stockage pour définir l'emplacement de la banque de données pour tous les disques virtuels éphémères lors de la configuration du stockage pour le Superviseur.

Disques virtuels d'image de conteneur
Les conteneurs à l'intérieur de la Espace vSphere utilisent des images qui contiennent le logiciel à exécuter. L'espace monte les images utilisées par ses conteneurs en tant que disques virtuels d'image. Lorsque l'espace termine son cycle de vie, les disques virtuels d'image sont détachés de l'espace.

Le service d'image, composant d'ESXi, est chargé d'extraire des images de conteneur du registre d'images et de les transformer en disques virtuels pour qu'ils s'exécutent à l'intérieur de l'espace.

Le service d'image extrait une image de conteneur du registre d'image et la transforme en disque virtuel d'image à monter par l'espace vSphere.

ESXi peut mettre en cache des images qui sont téléchargées pour les conteneurs s'exécutant dans l'espace. Les espaces suivants qui utilisent la même image l'extraient du cache local plutôt que du registre de conteneur externe.

Stockage persistant pour les charges de travail

Certaines charges de travail Kubernetes que DevOps exécute sur un espace de noms nécessitent un stockage persistant pour stocker des données de façon permanente.

Le stockage persistant peut être utilisé par des Espaces vSphere, des clusters Tanzu Kubernetes Grid, des machines virtuelles et d'autres charges de travail que vous exécutez sur l'espace de noms. Pour rendre le stockage persistant disponible pour l'équipe DevOps, les administrateurs vSphere créent des stratégies de stockage qui décrivent différentes conditions requises de stockage et classes de services. L’administrateur attribue ensuite des stratégies de stockage et configure les limites de stockage au niveau de l’espace de noms.

Pour comprendre comment vSphere with Tanzu fonctionne avec le stockage persistant, familiarisez-vous avec les concepts essentiels de Kubernetes, tels que les classes de stockage, les volumes persistants et les réclamations de volume persistant. Pour plus d'informations, consultez la documentation Kubernetes à l'adresse : https://kubernetes.io/docs/home/.

Pour en savoir plus sur le stockage persistant pour le cluster Tanzu Kubernetes Grid, reportez-vous à Stockage pour les clusters Tanzu Kubernetes Grid.

Pour plus d'informations sur l'utilisation du stockage persistant, reportez-vous à la section Utilisation du stockage persistant avec des charges de travail dans la documentation Services et charges de travail de vSphere with Tanzu.

Si votre équipe DevOps prévoit de déployer des services tiers qui utilisent vSAN Direct pour leurs besoins de stockage persistants, reportez-vous à la section Activer les services avec état dans vSphere avec Tanzu de la documentation Services et charges de travail de vSphere with Tanzu.

Comment Superviseur s'intègre au stockage vSphere

Le Superviseur utilise plusieurs composants pour s'intégrer au stockage vSphere.

CNS s'affiche en tant que composant vCenter Server et CNS-CSI en tant que composant Superviseur. Les deux interagissent pour créer des volumes persistants et sauvegarder des FCD.

Stockage cloud natif (CNS) sur vCenter Server
Le composant du stockage cloud natif réside dans l'instance de vCenter Server. Il s'agit d'une extension de la gestion de vCenter Server qui met en œuvre le provisionnement et les opérations de cycle de vie pour les volumes persistants.
Lors du provisionnement de volumes persistants, ce composant interagit avec la fonctionnalité Disque de première classe de vSphere pour créer des disques virtuels qui sauvegardent les volumes. En outre, le composant du serveur de stockage cloud natif communique avec la gestion basée sur des stratégies de stockage pour garantir un niveau de service approprié pour les disques.
Le stockage cloud natif exécute également des opérations de requête qui permettent aux administrateurs vSphere de gérer et de surveiller les volumes persistants et leurs objets de stockage de sauvegarde via l'instance de vCenter Server.
Disque de première classe (FCD)
Également appelé disque virtuel amélioré. Ces disques résident sur des banques de données et sauvegardent des volumes persistants ReadWriteOnce.
Lorsque vous utilisez des FCD, gardez à l'esprit les remarques suivantes :
  • Les FCD ne prennent pas en charge les protocoles NFS 4.x. Utilisez plutôt NFS 3.
  • vCenter Server ne sérialise pas les opérations sur le même FCD. Par conséquent, les applications ne peuvent pas effectuer simultanément des opérations sur le même FCD. L'utilisation simultanée d'opérations telles que cloner, déplacer, supprimer, récupérer, etc., à partir de différents threads entraîne des résultats imprévisibles. Pour éviter les problèmes, les applications doivent effectuer des opérations sur le même FCD dans un ordre séquentiel.
  • FCD n'est pas un objet géré et ne prend pas en charge un verrou global protégeant plusieurs écritures sur un seul FCD. Par conséquent, FCD ne prend pas en charge plusieurs instances de vCenter Server gérant le même FCD. Si vous devez utiliser plusieurs instances de vCenter Server avec des FCD, vous avez les options suivantes :
    • Plusieurs instances de vCenter Server peuvent gérer différentes banques de données.
    • Plusieurs instances de vCenter Server ne fonctionnent pas sur le même FCD.
Gestion basée sur des stratégies de stockage (SPBM, Storage Policy Based Management)
La gestion basée sur des stratégies de stockage est un service de vCenter Server qui prend en charge le provisionnement de volumes persistants et de leurs disques virtuels de sauvegarde en fonction des exigences de stockage décrites dans une stratégie de stockage. Après le provisionnement, le service surveille la conformité du volume avec les caractéristiques de la stratégie de stockage. Pour plus d'informations sur la gestion basée sur des stratégies de stockage, reportez-vous à la section Gestion basée sur les stratégies de stockage dans la documentation Stockage vSphere.
vSphere CNS-CSI
Le composant vSphere CNS-CSI est conforme à la spécification CSI (Container Storage Interface), une norme du secteur conçue pour fournir une interface que les orchestrateurs de conteneurs comme Kubernetes peuvent utiliser pour provisionner le stockage persistant. Le pilote CNS-CSI s'exécute dans le Superviseur et connecte le stockage vSphere à l'environnement Kubernetes sur un espace de noms. vSphere CNS-CSI communique directement avec le composant CNS pour toutes les demandes de provisionnement de stockage provenant de l'espace de noms.

Fonctionnalité prise en charge par vSphere CNS-CSI

Le composant vSphere CNS-CSI qui s'exécute dans Superviseur prend en charge plusieurs fonctionnalités de stockage vSphere et Kubernetes. Cependant, certaines limitations s'appliquent.

Fonctionnalités prises en charge vSphere CNS-CSI avec Superviseur
Prise en charge du stockage cloud natif dans vSphere Client Oui
Amélioration de la santé des objets dans vSphere Client Oui (vSAN uniquement)
Volume persistant de bloc dynamique (mode d'accès ReadWriteOnce) Oui
Volume persistant de fichier dynamique (mode d'accès ReadWriteMany) Non
Banque de données vSphere VMFS/NFS/vSAN/vVols
Volume persistant statique Oui
Chiffrement Non
Extension du volume hors ligne Oui
Expansion du volume en ligne Oui
Topologie du volume et zones Oui. Les volumes ne peuvent être consommés que par des clusters Tanzu Kubernetes Grid.
Instances multiples du plan de contrôle Kubernetes Oui
WaitForFirstConsumer Non
VolumeHealth Oui

Stockage persistant et Superviseur avec zones vSphere

Un Superviseur à trois zones prend en charge le stockage zonal, dans lequel une banque de données est partagée entre tous les hôtes d'une zone unique.

Tous les hôtes d'une zone unique partagent une banque de données.

Lorsque vous préparez des ressources de stockage pour des charges de travail persistantes dans le Superviseur à trois zones, gardez à l'esprit les considérations suivantes :
  • Le stockage dans les trois zones ne doit pas nécessairement être du même type. Cependant, l'utilisation d'un stockage uniforme dans les trois clusters offre des performances cohérentes.
  • Pour l'espace de noms sur le Superviseur à trois zones, utilisez une stratégie de stockage conforme au stockage partagé dans chacun des clusters. La stratégie de stockage doit être compatible avec la topologie.
  • Ne supprimez pas les contraintes de topologie de la stratégie de stockage après l'attribution attribuée à l'espace de noms.
  • Ne montez pas de banques de données zonales sur d'autres zones.
  • Un Superviseur à trois zones ne prend pas en charge les éléments suivants :
    • Volumes sur plusieurs zones
    • Volumes de fichiers (volumes ReadWriteMany)
    • Provisionnement de volume statique à l'aide de l'API Enregistrer un volume
    • Charges de travail qui utilisent la plate-forme Persistance des données vSAN
    • Espace vSphere
    • Clusters étendus vSAN
    • Machines virtuelles avec vGPU et stockage d'instance

Pour plus d'informations, reportez-vous à la section Utilisation d'un stockage persistant sur un superviseur à trois zones dans la documentation Services et charges de travail de vSphere with Tanzu.