Les développeurs sont les utilisateurs cibles de Kubernetes. Une fois qu'un cluster Tanzu Kubernetes est provisionné, vous pouvez y accorder accès aux développeurs à l'aide de l'authentification vCenter Single Sign-On.

Authentification pour les développeurs

Un administrateur de cluster peut accorder un accès au cluster à d'autres utilisateurs, tels que des développeurs. Les développeurs peuvent déployer des espaces sur des clusters directement à l'aide de leurs comptes d'utilisateur ou indirectement à l'aide de comptes de service. Pour plus d'informations, reportez-vous à la section Accorder aux développeurs l'accès SSO aux clusters de charge de travail dans Utilisation de Tanzu Kubernetes Grid 2 avec vSphere with Tanzu.
  • Pour l'authentification de compte d'utilisateur, les clusters Tanzu Kubernetes prennent en charge les utilisateurs et les groupes vCenter Single Sign-On. L'utilisateur ou le groupe peut être local par rapport à vCenter Server ou synchronisé à partir d'un serveur d'annuaire pris en charge.
  • Pour l'authentification de compte de service, vous pouvez utiliser des jetons de service. Pour plus d'informations, consultez la documentation Kubernetes.

Ajout d'utilisateurs développeurs à un cluster

Pour accorder aux développeurs l'accès au cluster :
  1. Définissez un rôle ou ClusterRole pour l'utilisateur ou le groupe, et appliquez-le au cluster. Pour plus d'informations, consultez la documentation Kubernetes.
  2. Créez un RoleBinding ou ClusterRoleBinding pour l'utilisateur ou le groupe, et appliquez-le au cluster. Voir l'exemple suivant.

Exemple de RoleBinding

Pour accorder accès à un utilisateur ou un groupe vCenter Single Sign-On, l'objet du RoleBinding doit contenir l'une des valeurs suivantes pour le paramètre name.
Tableau 1. Champs d'utilisateur et de groupe pris en charge
Champ Description
sso:USER-NAME@DOMAIN Par exemple, un nom d'utilisateur local, tel que sso:joe@vsphere.local.
sso:GROUP-NAME@DOMAIN Par exemple, un nom de groupe à partir d'un serveur d'annuaire intégré à vCenter Server, tel que sso:devs@ldap.example.com.

L'exemple de RoleBinding suivant lie l'utilisateur local vCenter Single Sign-On nommé Joe au ClusterRole par défaut nommé edit. Ce rôle autorise un accès en lecture/écriture à la plupart des objets d'un espace de noms, dans ce cas l'espace de noms default.

kind: RoleBinding
apiVersion: rbac.authorization.k8s.io/v1
metadata:
  name: rolebinding-cluster-user-joe
  namespace: default
roleRef:
  kind: ClusterRole
  name: edit                             #Default ClusterRole
  apiGroup: rbac.authorization.k8s.io
subjects:
- kind: User
  name: sso:joe@vsphere.local            #sso:<username>@<domain>
  apiGroup: rbac.authorization.k8s.io