En tant qu'ingénieur DevOps, vous pouvez déployer et gérer le cycle de vie des Espaces vSphere dans les limites de ressources d'un Espace de noms vSphere qui s'exécute sur un Superviseur.

Note : Vous pouvez déployer des Espaces vSphere uniquement sur les Superviseurs configurés avec la pile de mise en réseau NSX. Vous ne pouvez pas déployer des espaces vSphere sur les Superviseurs configurés avec la pile VDS. Les Services de superviseur sont pris en charge sur les Superviseurs configurés avec NSX ou VDS et ils déploient des Espaces vSphere pour leur propre utilisation. Cependant, vous ne pouvez pas déployer des Espaces vSphere pour une utilisation générique sur un Superviseur configuré avec VDS.

Qu'est-ce qu'un Espace vSphere ?

vSphere with Tanzu introduit une construction nommée Espace vSphere, qui est l'équivalent d'un espace Kubernetes. Une Espace vSphere est une machine virtuelle à faible encombrement qui exécute un ou plusieurs conteneurs Linux. Chaque Espace vSphere est dimensionnée précisément pour la charge de travail qu'elle gère et dispose de réservations de ressources explicites pour cette charge de travail. Elle alloue la quantité exacte de ressources de stockage, de mémoire et de CPU nécessaires à l'exécution de la charge de travail. Les Espaces vSphere sont uniquement pris en charge avec des Superviseurs configurés avec NSX comme pile de mise en réseau.

Figure 1. Espaces vSphere
Hôte ESXi contenant deux zones d'espace vSphere. Chaque espace vSphere dispose de conteneurs qui s'y exécutent, d'un noyau Linux, d'une mémoire, d'un CPU et de ressources de stockage.
Les Espaces vSphere sont des objets dans vCenter Server et ils activent les capacités suivantes pour les charges de travail :
  • Isolation forte. Un Espace vSphere est isolé de la même manière qu'une machine virtuelle. Chaque Espace vSphere dispose de son propre noyau Linux unique basé sur le noyau utilisé dans Photon OS. Plutôt que de nombreux conteneurs partageant un noyau, comme dans une configuration bare metal, dans un Espace vSphere, chaque conteneur dispose d'un noyau Linux unique
  • Gestion des ressources. vSphere DRS gère le placement des Espaces vSphere sur le Superviseur.
  • Haute performance. Les Espaces vSphere ont le même niveau d'isolation de ressources que les machines virtuelles, éliminant les problèmes de voisins bruyants tout en maintenant le temps de démarrage rapide et une faible capacité supplémentaire de conteneurs.
  • Diagnostics. En tant qu'administrateur vSphere, vous pouvez utiliser tous les outils de surveillance et d'introspection disponibles avec vSphere sur les charges de travail.
Les Espaces vSphere sont compatibles avec l'initiative OCI (Open Container initiative) et peuvent exécuter des conteneurs à partir de n'importe quel système d'exploitation, à condition que ces conteneurs soient également compatibles avec OCI.

Directives concernant le déploiement d'Espaces vSphere

Avant de déployer des Espaces vSphere, assurez-vous que votre environnement respecte la configuration requise suivante.
Figure 2. Mise en réseau et stockage de Espace vSphere
Espace vSphere renfermant des conteneurs, un moteur de conteneur et un moteur d'espace. L'espace se connecte à l'image de conteneur, au stockage, au commutateur NSX, au Spherelet et à hostd.
Espace de noms
Vos Superviseurs doivent disposer d'un Espace de noms vSphere configuré avec des autorisations de modification ou de propriétaire. Seuls les Superviseurs à une seule zone avec mise en réseau NSX prennent en charge les Espaces vSphere.

Pour créer un Superviseur, reportez-vous à la section Déployer un superviseur à une zone avec la mise en réseau NSX.

Pour plus d'informations sur la création d'un espace de noms, reportez-vous à la section Créer et configurer un Espace de noms vSphere sur le Superviseur.

Pour plus d'informations sur l'attribution d'autorisations, reportez-vous à la section Gestion des identités et des accès de vSphere with Tanzu.

Mise en réseau
Pour la mise en réseau, les Espaces vSphere utilisent la topologie fournie par NSX. Pour plus d'informations, reportez-vous à la section Mise en réseau d'un superviseur.

Spherelet est un processus supplémentaire créé sur chaque hôte. Il s'agit d'un kubelet qui est porté en mode natif sur ESXi et permet à l'hôte ESXi de faire partie du cluster Kubernetes.

Stockage

Les Espaces vSphere utilisent trois types de stockage en fonction des objets qui sont stockés : des VMDK éphémères, des VMDK à volumes persistants et des VMDK d'image de conteneur.

En tant qu'administrateur vSphere, vous configurez des stratégies de stockage pour le placement du cache d'image de conteneur et des VMDK éphémères lorsque vous activez le Superviseur.

Au niveau d'un Espace de noms vSphere, vous configurez des stratégies de stockage pour le placement de volumes persistants. Pour plus d'informations sur les exigences et les concepts de stockage avec vSphere with Tanzu, consultez Utilisation du stockage persistant avec des charges de travail Superviseur dans vSphere with Tanzu.