Vous pouvez utiliser la plate-forme Persistance des données vSAN pour les services modernes avec état qui nécessitent un stockage persistant. La plate-forme offre une infrastructure qui permet à des tiers d'intégrer leurs applications de service à une infrastructure vSphere sous-jacente, afin que les logiciels tiers puissent s'exécuter sur vSphere with Tanzu de manière optimale.

À propos de la plate-forme Persistance des données vSAN

Les avantages de l'utilisation de Persistance des données vSAN sont les suivants :

Déploiement et mise à l'échelle automatique du service
À l'aide de la vSphere Client, les administrateurs peuvent installer et déployer un service avec état moderne sur un Superviseur et accorder l'accès à l'espace de noms de service aux ingénieurs DevOps. Les ingénieurs DevOps peuvent provisionner et dimensionner des instances du service avec état dynamiquement en libre-service via les API Kubernetes.
Surveillance de service intégrée à vCenter Server
Les partenaires peuvent créer des plug-ins de tableau de bord qui s'intègrent à vCenter Server. À l'aide des plug-ins de l'interface utilisateur, les administrateurs de vSphere peuvent gérer et surveiller les services avec état. En outre, vSAN offre des capacités de surveillance de la santé et de la capacité pour ces services tiers intégrés.
Configuration de stockage optimisée avec vSAN Direct
vSAN Direct permet aux services modernes avec état d'être en interface directe avec le stockage sous-jacent directement relié pour optimiser l'efficacité des E/S et du stockage.
La plate-forme prend en charge les types de services suivants :
  • Stockage d'objets, tel que MinIO.
  • Les bases de données NoSQL, également appelées bases de données non relationnelles.
  • Bases de données traditionnelles.

Stockage vSphere sans partage

La plupart des services modernes avec état disposent d'une architecture sans partage (SNA, Shared Nothing Architecture). Ils consomment un stockage local non répliqué et proposent leur propre réplication de stockage, compression et autres opérations de données. Les services ne sont donc pas avantageux lorsque les mêmes opérations sont effectuées par le stockage sous-jacent.

Pour éviter de dupliquer les opérations, la plate-forme Persistance des données vSAN propose deux solutions vSAN avec des chemins de données optimisés. Le service persistant peut s'exécuter sur vSAN avec la stratégie de stockage SNA ou sur un stockage local essentiellement brut appelé vSAN Direct.

vSAN et vSAN-Direct avec la plate-forme de persistance des données vSAN
vSAN avec la stratégie de stockage SNA
Avec cette technologie, vous pouvez utiliser une banque de données vSAN répliquée distribuée avec la stratégie SNA hôte locale vSAN. Par conséquent, l'application de service SNA peut contrôler le placement et prendre le droit pour maintenir la disponibilité des données. La technologie permet au service persistant de colocaliser son instance de calcul et un objet de stockage sur le même hôte ESXi physique. Avec le placement local de l'hôte, il est possible d'effectuer des opérations telles que la réplication sur la couche de service et non pas sur la couche de stockage.

L'instance de calcul, telle qu'un espace, s'affiche en premier sur l'un des nœuds du cluster vSAN. Ensuite, l'objet vSAN créé avec la stratégie SNA vSAN a automatiquement toutes ses données placées sur le même nœud que celui sur lequel l'espace est en cours d'exécution.

L'exemple suivant illustre le déploiement de stockage d'une application qui utilise la classe de stockage SNA pour son volume persistant. vSAN peut sélectionner n'importe quel groupe de disques sur le nœud pour le placement de volumes persistants.

Nombre total de copies de données = 3

Valeur attendue de Fault Tolerance = 2

Pannes réelles garanties à tolérer = 2

Déploiement d'une application qui utilise la classe de stockage SNA pour son volume persistant

vSAN Direct
Même si vSAN avec la stratégie de stockage SNA peut placer des données localement dans l'instance de calcul, une capacité supplémentaire existe d'un chemin de données de vSAN distribué entre l'application et le périphérique de stockage physique. Avec vSAN Direct, les applications de services avec état peuvent accéder à un stockage local non vSAN brut via un chemin de données plus direct, ce qui offre la solution optimisée la plus performante.
Avec vSAN Direct, l'administrateur de vSphere peut réclamer des périphériques locaux de l'hôte, puis gérer et surveiller les périphériques. vSAN Direct donne un aperçu de la santé, des performances et de la capacité des périphériques. Sur chaque périphérique local qu'il réclame, vSAN Direct crée une banque de données VMFS indépendante et la met à disposition de l'application en tant que choix de placement. Les banques de données VMFS que vSAN Direct gère sont exposées en tant que pools de stockage dans Kubernetes. Dans vSphere Client, elles apparaissent en tant que banques de données vSAN Direct.
L'exemple suivant illustre les volumes persistants placés localement sur les disques vSAN Direct.
Affiche les volumes persistants placés localement sur les disques vSAN Direct

Quand utiliser vSAN avec SNA ou vSAN Direct

Lorsque vous décidez du type de vSAN à utiliser, suivez ces recommandations générales.
  • Utilisez vSAN avec SNA lorsque vous souhaitez que l'application avec état de cloud natif partage l'infrastructure physique avec d'autres machines virtuelles standard ou des charges de travail Kubernetes. Chaque charge de travail peut définir sa propre stratégie de stockage et peut obtenir le meilleur des deux mondes à partir d'un seul cluster.
  • Utilisez vSAN Direct si vous créez un cluster de matériel dédié pour les services cloud natifs sans partage.

Opérateur de plateforme Persistance des données vSAN

L'opérateur de plateforme (vDPP) Persistance des données vSAN est un composant responsable de l'exécution et de la gestion des services avec état de partenaire intégrés à vSphere. L'opérateur vDPP expose les services avec état disponibles à l'administrateur vSphere. Lorsque l'administrateur vSphere active un service persistant, par exemple MinIO, l'opérateur vDPP déploie un opérateur spécifique à une application pour le service sur le Superviseur.

Les opérateurs spécifiques à l'application sont fournis par le tiers et doivent être conformes à vDPP. En général, l'opérateur propose une CRD qui fournit une interface libre-service pour que les utilisateurs de Kubernetes instancient des instances. vSphere with Tanzu utilise cet opérateur et la CRD pour provisionner de nouvelles instances de service et les gérer et les surveiller via la couche de services avec état. La plupart de ces opérateurs utilisent des ensembles avec état pour déployer leurs instances de.

L'opérateur vDPP déploie un opérateur pour le service sur l'espace de noms

Une fois que l'administrateur de vSphere a activé un service, les éléments suivants ont lieu.
  • L'opérateur vDPP active un opérateur spécifique au service.
  • L'opérateur spécifique au service enregistre le plug-in de l'interface utilisateur.
  • Des stratégies de stockage optimisées pour le stockage sont créées.

Limites de configuration pour la plate-forme Persistance des données vSAN

VMware fournit des limites de configuration dans l'outil Valeurs maximales de configuration VMware.

Valeurs maximales de Persistance des données vSAN. Limites
Nombre maximal de volumes persistants par plate-forme Persistance des données vSAN 1 000
Nombre maximal de volumes persistants par instance de service sur la plate-forme Persistance des données vSAN 60 à 80