En tant qu'ingénieur DevOps, vous pouvez utiliser la console Web de machine virtuelle vSphere pour accéder aux machines virtuelles problématiques et les dépanner. L'utilisation de la console Web de machine virtuelle peut être utile lorsque les machines virtuelles ne sont pas accessibles via le réseau normal. Par exemple, lorsque le système d'exploitation invité n'a pas pu configurer les paramètres réseau corrects lors du premier démarrage.

La console Web de machine virtuelle devient particulièrement utile lorsque vous déployez des machines virtuelles avec des propriétés OVF configurables. Pour plus d'informations, consultez Déployer des machines virtuelles avec des propriétés OVF configurables dans vSphere with Tanzu.

Conditions préalables

Vous devez disposer d'autorisations de modification ou de propriétaire sur l'espace de noms dans lequel la machine virtuelle problématique est déployée. Pour plus d'informations, reportez-vous à la section Gestion des identités et des accès de vSphere with Tanzu.

Procédure

  1. Accédez à votre espace de noms dans l'environnement Kubernetes.
  2. Vérifiez que la machine virtuelle est déployée.
    kubectl get vm -n namspace-name

    Le résultat est similaire à l'exemple suivant :

    NAME      POWERSTATE        AGE
    vm-name   poweredOn         175m
  3. Obtenez l'URL de la console Web de machine virtuelle.
    kubectl vsphere vm web-console vm-name -n namspace-name
    Note : La commande renvoie une URL authentifiée à la console Web de machine virtuelle en sortie. Si vous n'utilisez pas l'URL dans un laps de temps non modifiable défini sur deux minutes, l'URL expire. Une fois que vous avez ouvert l'URL pour vous connecter à la page de la console Web, la durée de la session est contrôlée par WebMKS et dure plus longtemps.
  4. Cliquez sur l'URL et effectuez les actions de dépannage nécessaires pour votre machine virtuelle.