Un Blueprint peut définir en option une durée de bail pour les machines provisionnées à partir de ce Blueprint.

Si un Blueprint ne spécifie pas une période de bail, les machines sont provisionnées à partir de ce Blueprint sans date d'expiration. Si un Blueprint spécifie une seule valeur en guise de durée du bail, les machines sont provisionnées à partir de ce Blueprint avec une date d'expiration basée sur la durée de bail du Blueprint. La date d'expiration est calculée à partir de la date de la demande plutôt qu'à partir du provisionnement de la machine.

Si un Blueprint spécifie une plage de durées de bail possibles, un utilisateur peut sélectionner la durée de bail souhaitée dans cette plage lors de l'envoi de sa demande de machine. Les demandes de machine peuvent faire l'objet d'une approbation basée sur la durée de bail demandée.

Lorsque le bail d'une machine expire, la machine est mise hors tension. Lorsque sa période d'archivage expire, la machine est détruite. Vous pouvez réactiver une machine archivée en définissant la date d'expiration à une date ultérieure afin de prolonger son bail et en la remettant sous tension.

Vous pouvez envoyer des e-mails de notification afin d'alerter les propriétaires de machines et les gestionnaires de groupes d'activité de l'imminence de l'expiration du bail de la machine et à nouveau à l'expiration du bail.

Les utilisateurs sont autorisés à demander l'extension d'un bail à tout moment avant son expiration. Un gestionnaire de groupe d'activité ou un utilisateur d'assistance peut également modifier la date d'expiration d'une machine après son provisionnement.