Le provisionnement Kickstart Linux utilise un fichier de configuration permettant d'automatiser une installation Linux sur une machine provisionnée récemment. Pour préparer le provisionnement, vous devez créer une image ISO de démarrage et un fichier de configuration Kickstart ou autoYaST.

La présentation de niveau supérieur de la procédure requise pour préparer le provisionnement Kickstart Linux est la suivante :

  1. Vérifier qu'un serveur DHCP est disponible sur le réseau. vRealize Automation ne peut pas provisionner de machines à l'aide du provisionnement Kickstart Linux, sauf si le DHCP est disponible.

  2. Préparez le fichier de configuration. Dans le fichier de configuration, vous devez spécifier les emplacements du serveur vRealize Automation et le package d'installation de l'agent Linux. Reportez-vous à Préparer l'exemple de fichier de configuration Kickstart Linux.

  3. Modifiez isolinux/isolinux.cfg ou loader/isolinux.cfg pour spécifier le nom et l'emplacement du fichier de configuration et de la source de distribution Linux appropriée.

  4. Créez l'image ISO de démarrage enregistrez-la à l'emplacement requis par votre plate-forme de virtualisation. Pour plus d'informations sur l'emplacement requis, reportez-vous à la documentation fournie par votre hyperviseur.

  5. Ajoutez des scripts de personnalisation.

    1. Pour spécifier des scripts de personnalisation d'installation dans le fichier de configuration, reportez-vous à la section Spécifiez des scripts personnalisés dans un fichier de configuration kickstart ou autoYaST.

    2. Pour appeler des scripts Visual Basic dans un Blueprint, reportez-vous la section Liste de contrôle pour l'exécution de scripts Visual Basic lors du provisionnement.

  6. Réunissez les informations suivantes pour que les architectes du Blueprint puissent les inclure dans leurs Blueprints :

    1. Le nom et l'emplacement de l'image ISO.

    2. Pour les intégrations avec vCenter Server, la version du système d'exploitation invité de vCenter Server avec lequel vCenter Server doit créer la machine.

    Remarque :

    Vous pouvez créer un groupe de propriétés avec un ensemble de propriétés BootIsoProperties pour inclure les informations ISO requises. Cela permet d'inclure facilement ces informations correctement aux Blueprints.