Vous pouvez installer l'agent invité sur des machines de référence afin de personnaliser davantage une machine après le déploiement. Vous pouvez utiliser les propriétés personnalisées de l'agent invité réservé pour effectuer des personnalisations de base, comme l'ajout ou le formatage de disques. Vous pouvez également créer vos propres scripts personnalisés pour que l'agent invité s'exécute avec le système d'exploitation invité d'une machine provisionnée.

Une fois le déploiement terminé et la spécification de personnalisation exécutée (si vous en avez fourni une), l'agent invité crée un fichier XML qui contient toutes les propriétés personnalisées de la machine déployée, c:\VRMGuestAgent\site\workitem.xml, qui effectue toutes les tâches qui lui sont attribuées avec les propriétés personnalisées de l'agent, puis se supprime lui-même de la machine provisionnée.

Vous pouvez écrire vos propres scripts personnalisés pour que l'agent invité s'exécute sur des machines déployées. Vous pouvez également utiliser des propriétés personnalisées sur le Blueprint de la machine pour spécifier l'emplacement de ces scripts et l'ordre dans lequel les exécuter. Vous pouvez également utiliser des propriétés personnalisées sur le Blueprint de la machine pour transmettre des valeurs de propriétés personnalisées à vos scripts en tant que paramètres.

Par exemple, vous pouvez utiliser l'agent invité pour effectuer les personnalisations suivantes sur les machines déployées :

  • Changer l'adresse IP

  • Ajouter ou formater des disques

  • Exécuter des scripts de sécurité

  • Initialiser un autre agent, par exemple Puppet ou Chef

Vous pouvez également fournir une chaîne chiffrée en tant que propriété personnalisée dans un argument de ligne de commande. Cela vous permet de stocker des informations chiffrées que l'agent invité peut déchiffrer et comprendre en tant qu'argument de ligne de commande valide.

Vos scripts personnalisés n'ont pas besoin d'être installés localement sur la machine. Tant que la machine provisionnée dispose d'un accès réseau à l'emplacement du script, l'agent invité peut accéder aux scripts et les exécuter. Cela diminue les coûts de maintenance, car vous pouvez mettre à jour vos scripts sans avoir à recréer tous vos modèles.

Vous pouvez configurer des paramètres de sécurité pour les machines virtuelles à provisionner en spécifiant des informations dans un script de réservation, de Blueprint ou d'agent invité. Si les machines à provisionner nécessitent un agent invité, vous devez ajouter une règle de sécurité contenant cette exigence à la réservation ou au Blueprint. Par exemple, si vous utilisez un stratégie de sécurité par défaut qui refuse la communication entre toutes les machines, et vous fier à une stratégie de sécurité distincte qui autorise la communication entre des machines spécifiques, l'agent invité doit être en mesure de communiquer avec vRealize Automation pendant la phase de personnalisation. Pour éviter ce problème lors du provisionnement des machines, utilisez une stratégie de sécurité par défaut qui autorise la communication pendant la phase de personnalisation.

Si vous décidez d'installer l'agent invité pour exécuter des scripts personnalisés sur des machines provisionnées, vos Blueprints doivent inclure les propriétés personnalisées correspondantes de l'agent invité. Par exemple, si vous installer l'agent invité sur un modèle pour du clonage, que vous créez un script personnalisé qui modifie l'adresse IP de la machine provisionnée et que vous placez le script à un emplacement partagé, vous devez inclure un certain nombre de propriétés personnalisées dans votre Blueprint.

Tableau 1. Propriétés personnalisées permettant de modifier l'adresse IP d'une machine provisionnée avec un agent invité

Propriété personnalisée

Description

VirtualMachine.Admin.UseGuestAgent

Définissez sur true pour initialiser l'agent invité au démarrage de la machine provisionnée.

VirtualMachine.Customize.WaitComplete

Définissez cette propriété sur True pour empêcher le workflow de provisionnement d'envoyer des éléments de travail à l'agent invité tant que toutes les personnalisations ne sont pas terminées.

VirtualMachine.SoftwareN.ScriptPath

Spécifie le chemin d'accès complet à un script d'installation d'application. Le chemin doit être un chemin absolu valide tel qu'il est détecté par le système d'exploitation invité et doit inclure le nom d'un fichier de script.

Vous pouvez transmettre les valeurs de propriété personnalisée comme paramètres au script en insérant {CustomPropertyName} dans la chaîne du chemin d'accès. Par exemple, si vous avez une propriété personnalisée appelée ActivationKey dont la valeur est 1234, le chemin d'accès au script est D:\InstallApp.bat –key {ActivationKey}. L'agent invité exécute la commande D:\InstallApp.bat –key 1234 Votre fichier de script peut alors être planifié pour accepter et utiliser cette valeur.

Insérez {Owner} pour transmettre le nom du propriétaire de la machine au script.

Vous pouvez également transmettre des valeurs de propriétés personnalisées au script sous forme de paramètres en insérant {YourCustomProperty} dans la chaîne du chemin d'accès. Par exemple, si vous entrez la valeur \\vra-scripts.mycompany.com\scripts\changeIP.bat, cela exécute le script changeIP.bat à un emplacement partagé, mais si vous entrez la valeur \\vra-scripts.mycompany.com\scripts\changeIP.bat {VirtualMachine.Network0.Address}, cela exécute le script changeIP et transmet également la valeur de la propriété VirtualMachine.Network0.Address au script sous forme de paramètre.

VirtualMachine.ScriptPath.Decrypt

Permet à vRealize Automation d'obtenir une chaîne chiffrée qui est passée sous la forme d'une instruction de propriété personnalisée VirtualMachine.SoftwareN.ScriptPath correctement formatée à la ligne de commande gugent.

Vous pouvez fournir une chaîne chiffrée, par exemple votre mot de passe, en tant que propriété personnalisée dans un argument de ligne de commande. Cela vous permet de stocker des informations chiffrées que l'agent invité peut déchiffrer et interpréter comme un argument de ligne de commande valide. Par exemple, la chaîne de propriété personnalisée VirtualMachine.Software0.ScriptPath = c:\dosomething.bat password n'est pas sécurisée, car elle contient un mot de passe actuel.

Pour chiffrer le mot de passe, vous pouvez créer une propriété personnalisée vRealize Automation, par exemple MyPassword = password, et activer le chiffrement en cochant la case disponible. L'agent invité déchiffre l'entrée [MyPassword] dans la valeur contenue dans la propriété personnalisée MyPassword et exécute le script c:\dosomething.bat password.

  • Créez la propriété personnalisée MyPassword = passwordpassword est la valeur de votre mot de passe actuel. Activez le chiffrement en cochant la case disponible.

  • Définissez la propriété personnalisée VirtualMachine.ScriptPath.Decrypt comme VirtualMachine.ScriptPath.Decrypt = true.

  • Définissez la propriété personnalisée VirtualMachine.Software0.ScriptPath comme VirtualMachine.Software0.ScriptPath = c:\dosomething.bat [MyPassword].

Si vous définissez VirtualMachine.ScriptPath.Decrypt sur false ou si vous ne créez pas la propriété personnalisée VirtualMachine.ScriptPath.Decrypt, la chaîne à l'intérieur des crochets ( [ et ]) n'est pas déchiffrée.

Pour plus d'informations sur les propriétés personnalisées que vous pouvez utiliser avec l'agent invité, reportez-vous à la section Référence des propriétés personnalisées.