Pour effectuer des tâches d'administration générale ou pour modifier ou créer des workflows dans l'instance de vRealize Orchestrator par défaut, vous devez vous connecter au client vRealize Orchestrator.

Pourquoi et quand exécuter cette tâche

L'interface du client vRealize Orchestrator est conçue pour les développeurs disposant de droits administratifs souhaitant développer des workflows, des actions et d'autres éléments personnalisés.

Procédure

  1. Accédez à la console de gestion de dispositif vRealize Automation en utilisant son nom de domaine complet (https://vra-va-hostname.domain.name).
  2. Cliquez sur vRealize Orchestrator Client.

    Le fichier client est téléchargé.

  3. Cliquez sur le téléchargement et suivez les invites qui s'affichent.
  4. Sur la page de connexion à vRealize Orchestrator, entrez l'IP ou le nom de domaine de dispositif vRealize Automation dans la zone de texte Nom d'hôte et 443 comme numéro de port par défaut.

    Par exemple, entrez vrealize_automation_appliance_ip:443.

  5. Connectez-vous à l'aide du nom d'utilisateur et du mot de passe du client vRealize Orchestrator.

    Les informations d'identification correspondent au nom d'utilisateur et au mot de passe de l'administrateur de locataire par défaut.

  6. Dans la fenêtre Avertissement de certificat, sélectionnez une option pour gérer l'avertissement de certificat.

    vRealize Orchestrator Client communique avec le serveur vRealize Orchestrator à l'aide d'un certificat SSL. Une autorité de certification approuvée ne signe pas le certificat pendant l'installation. Vous recevez un avertissement de certificat à chaque fois que vous vous connectez au serveur vRealize Orchestrator.

    Option

    Description

    Ignorer

    Continuez avec le certificat SSL actuel.

    Le message d'avertissement s'affichera à nouveau lorsque vous vous reconnecterez au même serveur vRealize Orchestrator ou lorsque vous essaierez de synchroniser un workflow avec un serveur Orchestrator distant.

    Annuler

    Fermez la fenêtre et arrêtez le processus de connexion.

    Installer ce certificat et ne plus afficher aucun avertissement de sécurité pour ce serveur.

    Cochez cette case et cliquez sur Ignorer pour installer le certificat et ne plus recevoir les avertissements de sécurité.

    Vous pouvez remplacer le certificat SSL par défaut par un certificat signé par une autorité de certification. Pour plus d'informations sur la modification des certificats SSL, reportez-vous à la section Installation et configuration de VMware vRealize Orchestrator.

Que faire ensuite

Vous pouvez importer un package, développer des workflows ou définir des droits d'accès root sur le système. Reportez-vous à Utilisation de VMware vRealize Orchestrator Client et Développement avec VMware vRealize Orchestrator.