Description des paramètres et options que vous pouvez configurer pour un composant de machine OpenStack dans le canevas de conception de Blueprint vRealize Automation.

Onglet Général

Configurez des paramètres généraux pour un composant de machine OpenStack.

Tableau 1. Paramètres de l'onglet Général

Configuration

Description

ID

Entrez le nom du composant de votre machine ou acceptez le nom par défaut.

Description

Résumez le composant de votre machine à l'attention d'autres architectes.

Afficher l'emplacement à la demande

Dans en environnement cloud, tel que vCloud Air, cela permet aux utilisateurs de sélectionner une région pour leurs machines provisionnées.

Pour un environnement virtuel, tel que vSphere, vous pouvez configurer la fonctionnalité des emplacements pour permettre aux utilisateurs de sélectionner un emplacement de centre de données particulier sur lequel provisionner une machine demandée. Pour configurer complètement cette option, un administrateur système ajoute les informations sur l'emplacement du centre de données dans un fichier d'emplacements et un administrateur Fabric modifie une ressource de calcul pour l'associer à un emplacement.

Stratégie de réservation

Appliquez une stratégie de réservation à un Blueprint de manière à restreindre à un sous-ensemble de réservations disponibles les machines provisionnées à partir de ce Blueprint. Les administrateurs Fabric créent des stratégies de réservation qui offrent un moyen facultatif et utile de contrôler le mode de traitement des demandes de réservation (par exemple, pour collecter des ressources auprès de groupes pour différents niveaux de services ou pour rendre un type de ressources particulier facilement disponible dans un but précis). Si votre administrateur Fabric n'a pas configuré des stratégies de réservation, vous ne voyez aucune option disponible dans ce menu déroulant.

Préfixe de machine

Des préfixes de machines sont créés par les administrateurs Fabric et sont utilisés pour créer les noms des machines provisionnées. Si vous sélectionnez Utiliser la valeur par défaut du groupe, les machines provisionnées à partir de votre Blueprint sont nommées selon le préfixe de machine configuré comme préfixe par défaut pour le groupe d'activité des utilisateurs. Si aucun préfixe de machine n'est configuré, un préfixe est généré pour vous en fonction du nom du groupe d'activité.

Si votre administrateur Fabric configure d'autres préfixes de machines que vous devrez sélectionner, vous pouvez appliquer un préfixe à toutes les machines provisionnées à partir de votre Blueprint, quel que soit le demandeur.

Instances : minimum et maximum

Configurez le nombre maximal et minimal d'instances que les utilisateurs peuvent demander pour un déploiement ou pour une action de réduction de charge ou de montée en charge. Si vous ne souhaitez pas laisser de choix aux utilisateurs, l'entrée de la même valeur dans les champs Valeur minimale et Valeur maximale configure exactement le nombre d'instances à provisionner et désactive les actions de réduction et de montée en charge pour ce composant de la machine.

Les composants XaaS ne sont pas évolutifs et ne sont pas mis à jour lors d'une opération de dimensionnement. Si vous utilisez des composants XaaS dans votre Blueprint, vous pouvez créer une action sur les ressources exécutée par les utilisateurs après une opération de dimensionnement, qui permette de dimensionner ou de mettre à jour vos composants XaaS. Vous pouvez aussi désactiver le dimensionnement en configurant exactement le nombre d'instances à autoriser par composant de machine.

Onglet Informations sur le build

Configurez des paramètres d'informations de la build pour un composant de machine OpenStack.

Tableau 2. Onglet Informations sur le build

Configuration

Description

Type de Blueprint

À des fins d'archivage et d'attribution de licence, déterminez si les machines provisionnées à partir de ce Blueprint sont classées comme Poste de travail ou comme Serveur.

Workflow de provisionnement

Les workflows de provisionnement suivants sont disponibles pour un composant de machine OpenStack :

  • CloudLinuxKickstartWorkflow

    Provisionnez une machine en effectuant un démarrage à partir d'une image ISO, à l'aide d'un fichier de configuration kickstart ou autoYaSt et une image de distribution Linux pour installer le système d'exploitation sur la machine.

  • CloudProvisioningWorkflow

    Créez une machine en démarrant à partir d'une instance de machine virtuelle ou d'une image basée sur le cloud.

  • CloudWIMImageWorkflow

    Provisionnez une machine en effectuant un démarrage dans un environnement WinPE et en installant un système d'exploitation à l'aide de l'image au format WIM d'une machine de référence Windows.

    Lors de l'utilisation d'un workflow de provisionnement WIM dans un Blueprint, spécifiez une valeur de stockage qui tient compte de la taille de chaque disque à utiliser sur la machine. Utilisez la valeur totale de tous les disques comme valeur de stockage minimale pour le composant de machine. Spécifiez également pour chaque disque une taille suffisante pour recevoir le système d'exploitation.

Image OpenStack

Sélectionnez une image OpenStack disponible. Une image OpenStack est un modèle contenant une configuration logicielle, notamment un système d'exploitation. Les images sont gérées par des comptes OpenStack. Vous pouvez affiner la liste de noms d'image OpenStack à l'aide de l'option Filtres du menu déroulant de la colonne Noms.

Paire de clés

Les paires de clés sont facultatives pour un provisionnement avec OpenStack.

Les paires de clés permettent d'effectuer des provisionnements et de se connecter à une instance de cloud. Elles sont également utilisées pour déchiffrer des mots de passe Windows et pour se connecter à une machine Linux.

Les options de paires de clés suivantes sont disponibles :

  • Non spécifiée

    Permet de contrôler le comportement d'une paire de clés au niveau du Blueprint plutôt qu'au niveau de la réservation.

  • Générée automatiquement par groupe d'activité

    Spécifie que chaque machine provisionnée dans le même groupe d'activité dispose d'une paire de clés identique, y compris les machines provisionnées sur d'autres réservations si elles disposent des mêmes ressources de calcul et groupe d'activité. Du fait que les paires de clés sont associées à un groupe d'activité, elles sont supprimées en même temps que le groupe d'activité.

  • Générée automatiquement par machine

    Spécifie que chaque machine dispose d'une paire de clés unique. L'option Générée automatiquement par machine est la plus sécurisée, car aucune paire de clés n'est partagée entre les machines.

Types

Sélectionnez un ou plusieurs types OpenStack. Un type OpenStack est un modèle de matériel virtuel définissant les spécifications de ressources de la machine pour des instances provisionnées dans OpenStack. Les types sont gérés dans le fournisseur OpenStack et sont importés pendant la collecte de données.

Onglet Ressources de machine

Spécifiez les paramètres de CPU, de mémoire et de stockage pour votre composant de machine OpenStack.

Tableau 3. Onglet Ressources de machine

Configuration

Description

CPU : Valeur minimale et Valeur maximale

Entrez un nombre minimal et un nombre maximal de CPU pouvant être provisionnés par ce composant de machine.

Mémoire (Mo) : Valeur minimale et Valeur maximale

Entrez une quantité minimale et une quantité maximale de mémoire pouvant être consommées par des machines provisionnées par ce composant de machine.

Stockage (Go) : Valeur minimale et Valeur maximale

Entrez une quantité minimale et une quantité maximale de stockage pouvant être consommées par des machines provisionnées par ce composant de machine. Pour vSphere, KVM (RHEV), SCVMM, vCloud Air et vCloud Director, la quantité de stockage minimale est définie en fonction de ce que vous avez entré dans l'onglet Stockage.

Lors de l'utilisation d'un workflow de provisionnement WIM dans un Blueprint, spécifiez une valeur de stockage qui tient compte de la taille de chaque disque à utiliser sur la machine. Utilisez la valeur totale de tous les disques comme valeur de stockage minimale pour le composant de machine. Spécifiez également pour chaque disque une taille suffisante pour recevoir le système d'exploitation.

Onglet Propriétés

En option, vous pouvez spécifier des informations de propriété personnalisée et de groupe de propriétés pour votre composant de machine OpenStack.

Vous pouvez ajouter des propriétés individuelles personnalisées et des groupes de propriétés personnalisées aux composants de machine en utilisant l'onglet Propriétés. Vous pouvez également ajouter des propriétés personnalisées et des groupes de propriétés personnalisées à l'aide de l'onglet Propriétés lorsque vous créez ou modifiez un Blueprint respectivement dans la page Nouveau Blueprint ou Propriétés du Blueprint.

Vous pouvez utiliser l'onglet Propriétés personnalisées pour ajouter et configurer des options pour des propriétés personnalisées existantes. Des propriétés personnalisées sont fournies avec vRealize Automation et vous pouvez également créer de nouvelles définitions de propriétés.

Tableau 4. Paramètres de l'onglet Propriétés > Propriétés personnalisées

Configuration

Description

Nom

Entrez le nom d'une propriété personnalisée ou sélectionnez une propriété personnalisée disponible dans le menu déroulant. Par exemple, entrez le nom de la propriété personnalisée Machine.SSH pour spécifier si les machines provisionnées à l'aide de ce Blueprint autorisent les connexions SSH. Les propriétés apparaissent dans le menu déroulant uniquement si votre administrateur de locataire ou votre administrateur Fabric a créé des définitions de propriétés.

Valeur

Entrez ou modifiez une valeur à associer au nom de la propriété personnalisée. Par exemple, définissez la valeur sur true pour permettre aux utilisateurs autorisés de se connecter via SSH à des machines provisionnées à l'aide de votre Blueprint.

Chiffré

Vous pouvez choisir de chiffrer la valeur de la propriété, par exemple, si la valeur est un mot de passe.

Remplaçable

Vous pouvez spécifier que la valeur de la propriété peut être remplacée par la prochaine personne qui utilise la propriété. Il s'agit généralement d'un autre architecte, mais si vous sélectionnez Afficher dans la demande, vos utilisateurs peuvent voir et modifier les valeurs des propriétés lorsqu'ils demandent des éléments du catalogue.

Afficher dans la demande

Si vous souhaitez afficher le nom et la valeur de la propriété pour vos utilisateurs finaux, vous pouvez indiquer d'afficher la propriété sur le formulaire de demande lors de la demande de provisionnement de machine. Vous pouvez également sélectionner Remplaçable si vous souhaitez que les utilisateurs fournissent une valeur.

Vous pouvez utiliser l'onglet Groupes de propriétés pour ajouter et configurer des paramètres pour des groupes de propriétés personnalisées existants. Vous pouvez créer vos propres groupes de propriétés ou utiliser des groupes de propriétés qui ont déjà été créés.

Tableau 5. Paramètres de l'onglet Propriétés > Groupes de propriétés

Configuration

Description

Nom

Sélectionnez un groupe de propriétés disponible dans le menu déroulant.

Monter et Descendre

Contrôlez le niveau de priorité des groupes de priorités répertoriés en ordre décroissant. Le premier groupe de propriétés répertorié a priorité sur le groupe de propriétés suivant, et ainsi de suite.

Afficher les propriétés

Affichez les propriétés personnalisées du groupe de propriétés sélectionné.

Afficher les propriétés fusionnées

Affichez toutes les propriétés personnalisées des groupes de propriétés répertoriés dans leur ordre d'affichage dans la liste de groupes de propriétés. Lorsque la même propriété figure dans plusieurs groupes de propriétés, le nom de la propriété figure une seule fois dans la liste selon la position où elle y est rencontrée en premier.