Dans plusieurs scénarios de déploiement, un composant a besoin de la valeur de propriété d'un autre composant pour se personnaliser. Pour ce faire, vous pouvez utiliser vRealize Automation et créer des liaisons de propriétés. Vous pouvez concevoir vos scripts d'action Logiciel pour les liaisons de propriétés., mais les liaisons réelles sont configurées par l'architecte qui assemble le Blueprint.

Outre le fait de définir une propriété pour une valeur codée de manière irréversible, l'architecte de logiciel, l'architecte IaaS ou l'architecte d'application peut lier des propriétés de composant Logiciel à d'autres propriétés du Blueprint, telles qu'une adresse IP ou un emplacement d'installation. Lorsque vous liez une propriété Logiciel à une autre propriété, vous pouvez personnaliser un script en fonction de la valeur de propriété d'un autre composant ou d'une propriété de machine virtuelle. Par exemple, un composant WAR peut avoir besoin de l'emplacement d'installation du serveur Apache Tomcat. Dans les scripts, vous pouvez configurer le composant WAR afin qu'il définisse la valeur de propriété server_home sur celle du serveur Apache Tomcat install_path dans le script. La valeur de propriété server_home est définie correctement à condition que l'architecte qui assemble le Blueprint lie la propriété server_home à la propriété install_path du serveur Apache Tomcat.

Vos scripts d'action peuvent uniquement utiliser les propriétés correspondantes que vous définissez et vous pouvez uniquement créer des liaisons de propriétés avec des valeurs de type chaîne et groupe. Comme les groupes de propriétés du Blueprint ne sont pas renvoyés dans un ordre spécifique, la liaison avec des composants évolutifs ou pouvant être mis en cluster risque de ne pas générer les valeurs attendues. Par exemple, votre composant logiciel requiert tous les ID machines d'un cluster de machines et vous autorisez vos utilisateurs à demander un cluster de 1 à 10 et à dimensionner le déploiement de 1 à 10 machines. Si vous configurez votre propriété logicielle comme une propriété de type chaîne, vous obtenez un seul ID machine du cluster, sélectionné de manière aléatoire. Si vous configurez votre propriété logicielle comme une propriété de type de tableau, vous obtenez un groupe de tous les ID machine du cluster, non triés dans un ordre spécifique. Si vos utilisateurs dimensionnent le déploiement, l'ordre des valeurs peut différer pour chaque opération. Pour vous assurer de ne jamais perdre de valeurs pour les composants mis en cluster, vous pouvez utiliser le type de tableau pour n'importe quelle propriété logicielle. Cependant, vous devez concevoir vos composants logiciels de sorte que le groupe de valeurs puisse être généré dans n'importe quel ordre.

Consultez le tableau Exemples de liaisons de propriétés de type chaîne pour obtenir un aperçu des valeurs de propriétés de type chaîne lors d'une liaison à des types de propriétés différents.

Tableau 1. Exemples de liaisons de propriétés de type chaîne

Exemple de type de propriété

Type de propriété pour la liaison

Résultat de la liaison (A est lié à B)

Chaîne (propriété A)

Chaîne (propriété B="Hi")

A="Hi"

Chaîne (propriété A)

Contenu (propriété B="http://my.com/content")

A="http://my.com/content"

Chaîne (propriété A)

Groupe (propriété B=["1","2"])

A="["1","2"]"

Chaîne (propriété A)

Calculée (propriété B="Hello")

A="Hello"

Consultez le tableau Exemples de liaisons de propriétés de type groupe pour obtenir un aperçu des valeurs de propriétés de type groupe lors d'une liaison à des types de propriétés différents.

Tableau 2. Exemples de liaisons de propriétés de type groupe

Exemple de type de propriété

Type de propriété pour la liaison

Résultat de la liaison (A est lié à B)

Groupe (propriété A)

Chaîne (propriété B="Hi")

A="Hi"

Groupe (propriété A)

Contenu (propriété B="http://my.com/content")

A="http://my.com/content"

Groupe (propriété A)

Calculée (propriété B="Hello")

A="Hello"