Vous pouvez créer un point de terminaison vCloud Director pour gérer l'ensemble des centres de données virtuels (vDC) vCloud Director de votre environnement, ou vous pouvez créer des points de terminaison distincts pour gérer chaque organisation vCloud Director.

Avant de commencer

Pourquoi et quand exécuter cette tâche

Pour obtenir des informations sur les vDC d'organisation, reportez-vous à la documentation de vCloud Director.

Ne créez pas point de terminaison unique et des points de terminaison d'organisation individuels pour la même instance de vCloud Director.

vRealize Automation utilise un agent proxy pour gérer les ressources vSphere.

Remarque :

Les réservations définies pour les points de terminaison vCloud Air et vCloud Director ne prennent pas en charge l'utilisation de profils réseau pour le provisionnement des machines.

Procédure

  1. Sélectionnez Infrastructure > Points de terminaison > Points de terminaison.
  2. Sélectionnez Nouveau > Cloud > vCloud Director.
  3. Entrez un nom et, éventuellement, une description.
  4. Entrez l'URL du serveur vCloud Director dans la zone de texte Adresse.

    L'URL doit être du type nom de domaine complet ou IP_address.

    Par exemple, https://mycompany.com.

  5. Cliquez sur Informations d'identification et sélectionnez les informations d'identification de niveau administrateur que vous avez stockées pour ce point de terminaison.
    • Pour vous connecter au serveur vCloud Director et spécifier l'organisation pour laquelle l'utilisateur a le rôle d'administrateur, utilisez les informations d'identification de l'administrateur de l'organisation. En utilisant ces informations d'identification, le point de terminaison peut accéder uniquement aux centres de données virtuels associés de l'organisation. Vous pouvez ajouter des points de terminaison pour chaque organisation supplémentaire dans l'instance de vCloud Director pour les intégrer à vRealize Automation.

    • Pour permettre l'accès à tous les centres de données de l'organisation dans l'instance de vCloud Director, utilisez les informations d'identification de l'administrateur système pour vCloud Director et laissez la zone de texte Organisation vide.

  6. Si vous êtes un administrateur d'organisation, vous pouvez entrer un nom d'organisation vCloud Director dans la zone de texte Organisation.

    Option

    Description

    Découvrir tous les vCD d'organisation

    Si vous avez mis en œuvre vCloud Director dans un cloud privé, vous pouvez laisser la zone de texte Organisation vide pour permettre à l'application de découvrir tous les vDC d'organisation disponibles.

    Séparer les points de terminaison pour chaque vCD d'organisation

    Entrez le nom d'une organisation vCloud Director dans la zone de texte Organisation.

    Le nom de l'Organisation correspond au nom de votre vCloud Director organisation qui peut également s'afficher comme étant le nom de votre centre de données virtuel (vDC). Si vous utilisez un Virtual Private Cloud, ce nom est alors un identifiant unique au format M123456789-12345. Dans un cloud dédié, il s'agit du nom donné au centre de données virtuel cible.

    Pour vous vous connectez directement à vCloud Director au niveau du système, par exemple en laissant le champ Organisation vide, vous avez besoin des informations d'identification de l'administrateur système. Si vous entrez une organisation dans le point de terminaison, vous avez besoin d'un utilisateur disposant des informations d'identification de l'administrateur de cette organisation.

  7. (Facultatif) : Cochez la case Utiliser un serveur proxy pour configurer une sécurité supplémentaire et forcer les connexions à passer par un serveur proxy.
    1. Entrez le nom d'hôte du serveur proxy dans la zone de texte Nom d'hôte.
    2. Entrez le numéro du port qui doit être utilisé pour se connecter au serveur proxy dans la zone de texte Port.
    3. (Facultatif) : Cliquez sur l'icône Parcourir située en regard de la zone de texte Informations d'identification.

      Si la configuration du proxy l'exige, sélectionnez ou créez des informations d'identification représentant le nom d'utilisateur et le mot de passe pour le serveur proxy.

  8. (Facultatif) : Ajoutez des propriétés personnalisées.
  9. Cliquez sur OK.

Que faire ensuite

Créer un groupe Fabric.