vRealize Automation inclut des propriétés personnalisées que vous pouvez utiliser pour fournir des contrôles supplémentaires pour l'intégration de HP Server Automation. Certaines propriétés personnalisées sont obligatoires pour l'intégration de HP Server Automation. Les autres propriétés personnalisées sont facultatives.

Propriétés personnalisées obligatoires pour l'intégration de HP Server Automation

Certaines propriétés personnalisées sont requises pour qu'un Blueprint fonctionne avec HP Server Automation.

Tableau 1. Propriétés personnalisées obligatoires pour l'intégration de HP Server Automation

Propriété

Définition

VMware.VirtualCenter.OperatingSystem

Spécifie la version du système d'exploitation invité vCenter Server (VirtualMachineGuestOsIdentifier) avec laquelle vCenter Server crée la machine. Cette version de système d'exploitation doit correspondre à la version du système d'exploitation qui sera installé sur la machine provisionnée. Les administrateurs peuvent créer des groupes de propriétés en utilisant un des différents ensembles de propriétés, VMware[OS_Version]Properties par exemple, qui sont prédéfinis pour inclure les valeurs VMware.VirtualCenter.OperatingSystem correctes. Cette propriété s'applique au provisionnement virtuel.

VirtualMachine.EPI.Type

Spécifie le type d'infrastructure de provisionnement externe.

EPI.Server.Name

Spécifie le nom du serveur de l'infrastructure de provisionnement externe, par exemple le nom du serveur hébergeant BMC BladeLogic. Si au moins un agent EPI BMC général a été installé sans spécifier d'hôte BMC BladeLogic Configuration Manager, cette valeur envoie la demande au serveur souhaité.

Opsware.Software.Install

Définissez cette valeur sur True pour permettre à HP Server Automation d'installer les logiciels.

Opsware.Server.Name

Spécifie le nom complet du serveur HP Server Automation.

Opsware.Server.Username

Spécifie le nom d'utilisateur fourni lorsqu'un fichier de mot de passe dans le répertoire de l'agent a été créé, par exemple opswareadmin. Ce nom d'utilisateur requiert un accès administrateur à l'instance HP Server Automation.

Opsware.BootImage.Name

Spécifie la valeur de l'image de démarrage définie dans HP Server Automation pour l'image WinPE 32 bits, par exemple winpe32. La propriété n'est pas requise lors d'un provisionnement par clonage.

Opsware.Customer.Name

Spécifie la valeur du nom de client défini dans HP Server Automation, par exemple NomDeMonEntreprise.

Opsware.Facility.Name

Spécifie la valeur du nom d'établissement défini dans HP Server Automation, par exemple Cambridge.

Opsware.Machine.Password

Spécifie le mot de passe de l'administrateur local par défaut pour une image WIM de séquence de système d'exploitation comme Opsware.OSSequence.Name, tel qu'il est défini dans HP Server Automation, par exemple Motdep@sse1.

Opsware.OSSequence.Name

Spécifie la valeur du nom de la séquence de système d'exploitation telle qu'elle définie dans HP Server Automation, par exemple WIM Windows 2008.

Opsware.Realm.Name

Spécifie la valeur du nom de domaine tel qu'elle est définie dans HP Server Automation, par exemple Production.

Opsware.Register.Timeout

Spécifie la durée d'attente, en secondes, pour que la création d'une tâche de provisionnement soit terminée.

VirtualMachine.CDROM.Attach

Définissez cette propriété sur False pour provisionner la machine sans périphérique de CD-ROM. La valeur par défaut est True.

Linux.ExternalScript.Name

Spécifie le nom d'un script de personnalisation optionnel, par exemple config.sh, que l'agent invité Linux exécute une fois que le système d'exploitation a été installé. Cette propriété est disponible pour les machines Linux clonées à partir des modèles sur lesquels l'agent Linux est installé.

Linux.ExternalScript.LocationType

Spécifie le type d'emplacement du script de personnalisation nommé dans la propriété Linux.ExternalScript.Name. Le type d'emplacement peut être local ou nfs.

Linux.ExternalScript.Path

Spécifie le chemin d'accès local au script de personnalisation Linux ou le chemin d'exportation vers la personnalisation Linux sur le serveur NFS. La valeur doit commencer par une barre oblique et ne doit pas inclure le nom du fichier, par exemple /scripts/linux/config.sh.

Propriétés personnalisées facultatives pour l'intégration de HP Server Automation

Certaines propriétés personnalisées sont facultatives pour qu'un Blueprint fonctionne avec HP Server Automation.

Tableau 2. Propriétés personnalisées facultatives pour l'intégration de HP Server Automation

Propriété

Définition

Opsware.ProvFail.Notify

(Optionnel) Spécifie l'adresse e-mail de notification pour HP Server Automation qui doit être utilisée dans le cas d'un échec de provisionnement, par exemple echecprovision@lab.local.

Opsware.ProvFail.Notify

(Optionnel) Spécifie l'utilisateur de HP Server Automation à qui la propriété est attribuée si le provisionnement échoue.

Opsware.ProvSuccess.Notify

(Facultatif) Spécifie l'adresse e-mail de notification pour HP Server Automation qui doit être utilisée si le provisionnement réussit.

Opsware.ProvSuccess.Owner

(Optionnel) Spécifie l'utilisateur de HP Server Automation à qui la propriété est attribuée si le provisionnement réussit.

Propriétés personnalisées qui rendent les tâches du logiciel HP Server Automation disponibles

En fonction de la manière dont votre administrateur Fabric configure les tâches HP Server Automation pour l'intégration à vRealize Automation, vous pouvez choisir de rendre toutes les tâches du logiciel disponibles pour les utilisateurs qui demandent les machines afin qu'ils puissent les sélectionner, ou vous pouvez spécifier les tâches à appliquer à toutes les machines provisionnées à partir de votre Blueprint.

Tableau 3. Propriétés personnalisées pour rendre les tâches du logiciel disponibles

Propriété

Définition

LoadSoftware

Pour activer les options d'installation de logiciel, définissez le paramètre sur True.

Vrm.Software.Id

(Facultatif) Spécifie une stratégie HP Server Automation qui doit être appliquée à toutes les machines provisionnées à partir du Blueprint. NNNN est un chiffre compris entre 1000 et 1999. La première propriété doit commencer par 1000, puis s'incrémenter dans l'ordre numérique à chaque propriété supplémentaire.