vRealize Automation impose que vous nommiez les hôtes dans votre installation en respectant certaines conditions.

  • Toutes les machines vRealize Automation de votre installation doivent pouvoir se résoudre entre elles par des noms de domaine complets.

    Lors de l'installation, entrez toujours le nom de domaine complet lors de l'identification ou de la sélection d'une machine. N'entrez pas d'adresses IP.

  • Outre la condition requise du nom de domaine complet, les machines Windows qui hébergent le service Web Model Manager, Manager Service et la base de données Microsoft SQL Server doivent pouvoir se résoudre mutuellement par le nom du service WINS (Windows Internet Name Service).

    Configurez votre nom DNS (Domain Name System) de manière à résoudre ces noms d'hôtes WINS courts.

  • Pré-planifiez la dénomination des domaines et des machines de façon que les machines vRealize Automation commenceront et se termineront par des lettres (a-z) ou des chiffres (0-9), et contiendront uniquement des lettres, des chiffres ou des traits d'union (-). Le caractère tiret de soulignement (_) ne doit pas figurer dans le nom d'hôte ou dans le nom de domaine complet.

    Pour plus d'informations sur les noms autorisés, lisez les spécifications de noms d'hôtes du groupe de travail IETF (Internet Engineering Task Force). Reportez-vous à www.ietf.org.

  • En général, il convient de conserver les noms d'hôtes et les noms de domaine que vous prévoyez d'utiliser pour les systèmes vRealize Automation. Vous pouvez modifier un nom d'hôte de dispositif vRealize Automation après l'installation, mais la modification d'autres noms d'hôtes vRealize Automation rend vRealize Automation inutilisable.

  • Il est recommandé de réserver et d'utiliser des adresses IP statiques pour tous les dispositifs dispositif vRealize Automation et pour les serveurs IaaS Windows. vRealize Automation prend en charge DHCP, mais des adresses IP statiques sont recommandées pour des déploiements à long terme tels que des environnements de production.

    • Vous appliquez une adresse IP au dispositif dispositif vRealize Automation pendant un déploiement OVF ou OVA.

    • Pour les serveurs IaaS Windows, vous suivez le processus habituel du système d'exploitation. Définissez l'adresse IP avant d'installer vRealize Automation IaaS.