Le composant Manager Service actif est un service Windows qui coordonne la communication entre les instances de IaaS Distributed Execution Manager, la base de données, les agents, les agents proxy et SMTP.

Avant de commencer

  • Si vous avez installé auparavant d'autres composants dans cet environnement, vérifiez que vous connaissez la phrase secrète qui a été créée. Reportez-vous à Phrase secrète de sécurité.

  • Si vous souhaitez installer Manager Service sur un autre site Web que le site Web par défaut, créez au préalable un site Web dans Internet Information Services.

  • Microsoft .NET Framework 4.5.2 est installé.

  • Vérifiez que vous disposez d'un certificat d'une autorité de certification importé dans IIS et que le certificat racine ou l'autorité de certification est approuvé(e). Tous les composants sous l'équilibrage de charge doivent avoir le même certificat.

  • Vérifiez que l'équilibrage de charge du site Web est configuré et que la valeur du délai d'attente pour l'équilibrage de charge est définie sur 180 secondes au minimum.

  • Installer un composant de site Web IaaS et Model Manager Data.

Pourquoi et quand exécuter cette tâche

Votre déploiement IaaS nécessite qu'une seule machine Windows exécute de façon active le composant Manager Service. Pour la sauvegarde ou la haute disponibilité, vous devez déployer des machines Windows supplémentaires lorsque vous démarrez manuellement Manager Service si le service actif s'arrête.

Important :

L'exécution simultanée d'un composant Manager Service actif sur plusieurs serveurs Windows IaaS rend vRealize Automation inutilisable.

Procédure

  1. Si vous utilisez un équilibrage de charge,désactivez les autres nœuds sous l'équilibrage de charge, puis vérifiez que le trafic est redirigé vers le nœud souhaité.

    En outre, désactivez les contrôles de santé de l'équilibrage de charge jusqu'à ce que tous les composants vRealize Automation aient été installés et configurés.

  2. Cliquez avec le bouton droit sur le fichier d'installation setup__vrealize-automation-appliance-FQDN@5480.exe et sélectionnez Exécuter en tant qu'administrateur.
  3. Acceptez le contrat de licence, puis cliquez sur Suivant.
  4. Sur la page de connexion, fournissez les informations d'identification d'administrateur pour le dispositif dispositif vRealize Automation et vérifiez le certificat SSL.
    1. Entrez le nom d'utilisateur root et le mot de passe.

      Le mot de passe est celui que vous avez spécifié lors du déploiement de dispositif vRealize Automation.

    2. Sélectionnez Accepter le certificat.
    3. Cliquez sur Afficher le certificat.

      Comparez l'empreinte de certificat à l'empreinte définie pour le dispositif dispositif vRealize Automation. Vous pouvez afficher le certificat dispositif vRealize Automation dans le navigateur du client si vous avez accédé à la console sur le port 5480.

  5. Cliquez sur Suivant.
  6. Sur la page Type d'installation, sélectionnez Installation personnalisée.
  7. Dans la section Composant sur la page Type d'installation, sélectionnez Serveur IaaS.
  8. Acceptez l'emplacement d'installation racine ou cliquez sur Modifier et sélectionnez le chemin d'installation.

    Même dans un déploiement distribué, vous pouvez être amené à installer plusieurs composants IaaS sur un même serveur Windows.

    Si vous installez plusieurs composants IaaS, veillez toujours à les installer au même endroit.

  9. Cliquez sur Suivant.
  10. Sélectionnez Manager Service sur la page Installation personnalisée du serveur IaaS.
  11. Dans la zone de texte Serveur IaaS, identifiez le composant de serveur Web IaaS.

    Option

    Description

    Avec équilibrage de charge

    Entrez le nom de domaine complet et le numéro de port de l'équilibrage de charge pour le composant de serveur Web IaaS, web-load-balancer.mycompany.com:443.

    N'entrez pas d'adresses IP.

    Sans équilibrage de charge

    Entrez le nom de domaine complet et le numéro de port de la machine sur laquelle vous avez installé le composant de serveur Web IaaS, web.mycompany.com:443.

    N'entrez pas d'adresses IP.

    Le port par défaut est 443.

  12. Sélectionnez Nœud actif avec type de démarrage défini sur automatique.
  13. Sélectionnez un site Web parmi ceux qui sont disponibles ou acceptez le site Web par défaut dans l'onglet Site Web Administration et Model Manager.
  14. Entrez un numéro de port disponible dans la zone de texte Numéro de port ou acceptez le port par défaut 443.
  15. Cliquez sur Tester la liaison pour confirmer que le numéro de port est disponible.
  16. Sélectionnez le certificat pour ce composant.
    1. Si vous avez importé un certificat après avoir commencé l'installation, cliquez sur Actualiser pour mettre la liste à jour.
    2. Sélectionnez le certificat à utiliser dans la section Certificats disponibles.
    3. Si vous avez importé un certificat qui n'a pas de nom convivial et qui n'apparaît pas dans la liste, désélectionnez l'option Afficher les certificats utilisant des noms conviviaux et cliquez sur Actualiser.

    Si vous effectuez l'installation dans un environnement qui n'utilise pas d'équilibrages de charge, vous pouvez sélectionner Générer un certificat auto-signé au lieu de sélectionner un certificat. Si vous installez des composants de site Web supplémentaires derrière un équilibrage de charge, ne générez pas de certificats auto-signés. Pour garantir que vous utilisez le même certificat sur tous les serveurs derrière l'équilibrage de charge, importez le certificat depuis le serveur Web IaaS principal.

  17. (Facultatif) : Cliquez sur Afficher le certificat, affichez le certificat et cliquez sur OK pour fermer la fenêtre d'information.
  18. Cliquez sur Suivant.
  19. Vérifiez les conditions préalables et cliquez sur Suivant.
  20. Sur la page Paramètres de serveur et de compte, dans les zones de texte Informations d'installation du serveur, entrez le nom d'utilisateur et le mot de passe de l'utilisateur du compte de service ayant des privilèges administratifs sur le serveur d'installation actuel.

    L'utilisateur du compte de service doit correspondre à un compte de domaine ayant des privilèges sur chaque serveur IaaS distribué. N'utilisez pas de comptes système locaux.

  21. Fournissez la phrase secrète utilisée pour générer la clé de chiffrement qui protège la base de données.

    Option

    Description

    Si vous avez déjà installé des composants dans cet environnement

    Entrez la phrase secrète créée auparavant dans les zones de texte Phrase secrète et Confirmer.

    S'il s'agit de la première installation

    Entrez une phrase secrète dans les zones de texte Phrase secrète et Confirmer. Vous devez utiliser cette phrase secrète à chaque fois que vous installez un nouveau composant.

    Conservez cette phrase secrète dans un lieu sûr pour l'utiliser ultérieurement.

  22. Spécifiez le serveur de base de données IaaS, le nom de la base de données et la méthode d'authentification pour le serveur de base de données dans la zone de texte Informations d'installation de la base de données Microsoft SQL.

    Il s'agit du serveur de base de données, du nom et des informations d'authentification que vous avez créés auparavant.

  23. Cliquez sur Suivant.
  24. Cliquez sur Installer.
  25. Lorsque l'installation est terminée, désélectionnez Me guider tout au long de la configuration initiale et cliquez sur Suivant.
  26. Cliquez sur Terminer.

Que faire ensuite

  • Pour garantir que l'instance de Manager Service que vous avez installée est l'instance active, vérifiez que le service vCloud Automation Center est en cours d'exécution et définissez-le sur le type de démarrage « Automatique ».

  • Vous pouvez installer une instance supplémentaire du composant Manager Service en tant que sauvegarde passive que vous démarrez manuellement en cas de défaillance de l'instance active. Reportez-vous à Installer un composant de sauvegarde Manager Service.

  • Un administrateur système peut modifier la méthode d'authentification utilisée pour accéder à la base de données SQL lors de l'exécution (une fois l'installation terminée). Reportez-vous à Configuration du service Windows pour accéder à la base de données IaaS.