La machine Windows virtuelle ou physique qui héberge les composants IaaS doit respecter la configuration requise de la base de données IaaS, des composants du serveur IaaS, de Manager ServiceIaaS et des Distributed Execution Managers.

L'assistant d'installation exécute l'outil de vérification des conditions préalables devRealize Automation sur tous les serveurs Windows IaaS pour veiller à ce qu'ils respectent la configuration nécessaire à l'installation. Outre l'outil de vérification des conditions préalables , traitez les conditions préalables suivantes de façon séparée.

  • Nous recommandons de placer tous les serveurs Windows IaaS dans le même domaine.

  • Créez ou identifiez un compte de domaine à utiliser pour l'installation, ce domaine devant avoir des privilèges d'administrateur sur tous les serveurs WindowsIaaS.