Un administrateur système active le protocole WMI et installe l'agent WMI sur toutes les machines Windows gérées pour autoriser la gestion des données et des opérations. L'agent doit collecter des données auprès des machines Windows, comme l'état Active Directory du propriétaire d'une machine.