L'administrateur système vRealize Automation spécifie les paramètres de serveur et de compte du serveur d'installation Windows et sélectionne une instance de serveur de base de données SQL et une méthode d'authentification.

Procédure

  1. Sur la page Paramètres de serveur et de compte ou sur la page Paramètres détectés, entrez le nom d'utilisateur et le mot de passe du compte de service Windows. Ce compte de service doit être un compte d'administrateur local disposant également de privilèges d'administration SQL.
  2. Tapez un phrase dans la zone de texte Phrase de passe.

    La phrase secrète est une série de mots qui génère la clé de chiffrement utilisée pour sécuriser les données de la base de données.

    Remarque :

    Enregistrez votre phrase secrète afin qu'elle soit disponible pour de futures installations ou une restauration du système.

  3. Pour installer l'instance de base de données sur le même serveur que les composants IaaS, acceptez le serveur par défaut dans la zone de texte Serveur de la section Informations sur l'installation d'une base de données SQL Server.

    Si la base de données se trouve sur une autre machine, indiquez le serveur au format suivant :

    nom de domaine complet de la machine,numéro de port\instance de base de données nommée

  4. Acceptez la valeur par défaut dans la zone de texte Nom de la base de données ou entrez le nom correspondant, au besoin.
  5. Sélectionnez la méthode d'authentification.
    • Sélectionnez Utiliser l'authentification Windows si vous souhaitez créer la base de données à l'aide des informations d'identification Windows de l'utilisateur actuel. L'utilisateur doit disposer de privilèges SQL sys_admin.

    • Désélectionnez Utiliser l'authentification Windows si vous souhaitez créer la base de données à l'aide de l'authentification SQL. Tapez le Nom d'utilisateur and le Mot de passe de l'utilisateur du serveur SQL disposant de privilèges SQL sys_admin sur l'instance du serveur SQL.

    L’authentification Windows est recommandée. Lorsque vous choisissez l’authentification SQL, le mot de passe de la base de données non chiffré figure dans certains fichiers de configuration.

  6. (Facultatif) : Cochez la case Utiliser SSL pour la connexion à la base de données.

    Par défaut, la case est activée. SSL fournit une connexion plus sécurisée entre le serveur IaaS et la base de données SQL. Néanmoins, vous devez d'abord configurer le protocole SSL sur le serveur SQL pour prendre en charge cette option. Pour en savoir plus sur la configuration de SSL sur le serveur SQL, reportez-vous à l’article 316898 de la base de connaissances de Microsoft.

  7. Cliquez sur Suivant.