Il est possible de modifier une propriété de machine virtuelle, comme un chemin de stockage, afin de mettre à jour une ou plusieurs machines virtuelles gérées dans un environnement vRealize Automation.

Avant de commencer

  • Connectez-vous à la console vRealize Automation en tant qu'administrateur Fabric et en tant que gestionnaire de groupes d'activités.

Pourquoi et quand exécuter cette tâche

Une machine virtuelle gérée est une machine qui est gérée dans un environnement vRealize Automation et qui est visible sur la console.

Procédure

  1. Générez un fichier de données CSV de machine virtuelle.
    1. Sélectionnez Infrastructure > Administration > Importations en bloc.
    2. Cliquez sur Générer le fichier CSV.
    3. Dans le menu déroulant Machines, sélectionnez l'option Géré.
    4. Dans le menu déroulant Ressource, sélectionnez l'un des types de ressource disponibles.

      Option

      Description

      Point de terminaison

      Informations requises pour accéder à un hôte de virtualisation.

      Ressource de calcul

      Informations requises pour accéder à un groupe de machines virtuelles remplissant une fonction similaire.

    5. Sélectionnez le nom de la ressource de machine virtuelle dans le menu déroulant Nom.
    6. (Facultatif) Sélectionnez l'option Inclure les propriétés personnalisées si vous voulez migrer les propriétés personnalisées de la machine virtuelle.
    7. Cliquez sur OK.
  2. Modifiez le fichier de données CSV de votre machine virtuelle.
    1. Ouvrez le fichier CSV à l'aide d'un éditeur de texte et modifiez les catégories de données que vous voulez éditer de façon générale.

      Pour qu'il soit possible de mettre à jour les machines virtuelles contenues dans un fichier de données CSV, chaque machine doit être associée aux éléments suivants :

      • Réservation

      • Emplacement de stockage

      • Blueprint

      • Composant de machine

      • Propriétaire existant dans le déploiement cible

      Pour que la mise à jour réussisse, l'ensemble des valeurs de chaque machine doit être présent dans l'environnement vRealize Automation cible. Vous pouvez modifier les valeurs de la réservation, l'emplacement de stockage, le Blueprint et le propriétaire ou ajouter une valeur d'adresse IP statique aux machines virtuelles en modifiant le fichier CSV.

    2. Si vous modifiez l'adresse IP statique d'une machine virtuelle, ajoutez une commande au format suivant au fichier CSV.

      ,VirtualMachine.Network#.Address, w.x.y.z, HOP

      Configurez la commande avec les informations correspondantes pour votre machine virtuelle.

      • Remplacez le signe # par le numéro de l'interface réseau en cours de configuration avec cette adresse IP statique. Par exemple, VirtualMachineNetwork0.Address.

      • Remplacez w.x.y.z par l'adresse IP statique de la machine virtuelle. Par exemple, 11.27.42.57.

      • La chaîne HOP, Masqué, Non chiffré, Pas d'exécution, définit la visibilité de la propriété. Cette propriété par défaut est supprimée de la machine virtuelle après une importation réussie.

      Pour qu'une mise à jour s'exécute avec succès, l'adresse IP doit être disponible dans un pool d'adresses configuré correctement. Si l'adresse est introuvable ou déjà utilisée, la mise à jour réussit sans la définition d'adresse IP statique et une erreur est journalisée.

    3. Enregistrez le fichier CSV et fermez l'éditeur de texte.
  3. Utilisez l'interface de gestion de vRealize Automation pour procéder à la mise à jour d'une ou plusieurs machines virtuelles dans un environnement vRealize Automation.
    1. Sélectionnez Infrastructure > Administration > Importations en bloc.
    2. Cliquez sur Nouveau.
    3. Entrez un nom unique pour cette tâche dans la zone de texte Nom, par exemple « mise à jour globale gérée 10 ».
    4. Entrez le nom du fichier CSV dans la zone de texte Fichier CSV en accédant au nom du fichier CSV.
    5. Sélectionnez des options d'importation.

      Option

      Description

      Heure de début

      Planifiez une date de démarrage ultérieure. L'heure de début spécifiée est l'heure locale du serveur et non l'heure locale du poste de travail de l'utilisateur.

      Maintenant

      Le processus d'importation commence immédiatement.

      Délai (secondes)

      Si vous mettez à jour un grand nombre de machines virtuelles, sélectionnez le nombre de secondes séparant la mise à jour de chaque machine virtuelle. La sélection de cette option ralentit le processus de mise à jour. Laissez ce champ vide pour ne spécifier aucun délai.

      Taille du lot

      Si vous mettez à jour un grand nombre de machines virtuelles, sélectionnez le nombre total de machines à mettre à jour à une heure donnée. La sélection de cette option ralentit le processus de mise à jour. Laissez ce champ vide pour ne spécifier aucune limite.

      Ignorer les machines gérées

      Ne sélectionnez pas cette option.

      Ignorer la validation de l'utilisateur

      La sélection de cette option définit le propriétaire de la machine sur la valeur répertoriée dans la colonne Propriétaire du fichier de données CSV sans vérifier si l'utilisateur existe. La sélection de cette option peut réduire la durée de la mise à jour.

      Tester l'importation

      Ne sélectionnez pas cette option.

    6. Cliquez sur OK.

      La progression de l'opération s'affiche sur la page Importations en bloc.