Plusieurs demandes simultanées de provisionnement de machine peuvent impacter les performances de vRealize Automation. Vous pouvez apporter des modifications aux limites placées sur les agents proxy et les activités du workflow afin d'altérer les performances.

En fonction des besoins des propriétaires de machines de votre site, le serveur vRealize Automation peut recevoir plusieurs demandes simultanées de provisionnement de machine. Cela peut se produire dans les cas suivants :

  • Un seul utilisateur envoie une demande pour plusieurs machines.

  • De nombreux utilisateurs demandent des machines en même temps.

  • Un ou plusieurs gestionnaires de groupes approuvent plusieurs demandes de machines en attente de façon très rapprochée.

La durée nécessaire à vRealize Automation pour provisionner une machine augmente généralement lorsque le nombre de demandes simultanées s'élève. L'augmentation de la durée de provisionnement dépend de trois facteurs importants :

  • L'effet sur les performances des activités de workflow vRealize Automation simultanées et gourmandes en ressources, y compris l'activité SetupOS (pour les machines créées au sein de la plate-forme de virtualisation, de même que dans le provisionnement basé sur WIM) et l'activité Cloner (pour les machines clonées au sein de la plate-forme de virtualisation).

  • La limite vRealize Automation configurée sur le nombre d'activités de provisionnement gourmandes en ressources (généralement longues) qui peuvent être exécutées de façon simultanée. La valeur par défaut est 8. Les activités simultanées au-delà de la limite configurée sont mises en file d'attente.

  • Toute limite au sein de la plate-forme de virtualisation ou du compte de service cloud sur le nombre d'éléments de travail vRealize Automation (gourmands en ressources ou non) qui peuvent être exécutés de façon simultané. Par exemple, la limite par défaut dans vCenter Server est égale à 4, les éléments de travail supplémentaires étant mis en file d'attente.

Par défaut, vRealize Automation limite les activités de provisionnement virtuelles simultanées pour les hyperviseurs qui utilisent des agents proxy à 8 par point de terminaison. Cela permet de garantir que la plate-forme de virtualisation gérée par un agent particulier ne reçoit pas suffisamment d'éléments de travail gourmands en ressources pour éviter l'exécution d'autres éléments. Envisagez de tester soigneusement les effets d'une modification de la limite avant d'effectuer des modifications. Pour définir la meilleure limite pour votre site, vous pouvez avoir à examiner l'exécution des éléments de travail au sein de la plate-forme de virtualisation ainsi que l'exécution des activités de workflow au sein de vRealize Automation.

Si vous augmentez la limite vRealize Automation configurée par agent, vous devrez peut-être réaliser des ajustements de configuration supplémentaires dans vRealize Automation, comme suit :

  • Les délais d'exécution par défaut des activités de workflow SetupOS et Cloner sont de deux heures chacun. Si le temps requis pour exécuter l'une de ces activités dépasse cette limite, l'activité est annulée et le provisionnement échoue. Pour empêcher cet échec, augmentez l'un de ces délais d'exécution ou les deux.

  • Les délais d'expiration de livraison pour les activités de workflow SetupOS et Cloner sont de 20 heures chacun. Une fois que l'une de ces activités est initiée, si la machine résultant de l'activité n'a pas été provisionnée dans les 20 heures, l'activité est annulée et le provisionnement échoue. Par conséquent, si vous avez augmenté la limite au point où cette situation se produit parfois, vous devrez augmenter l'un de ces délais d'expiration de livraison ou les deux.