Vous pouvez utiliser vSwap pour déterminer l'espace d'échange disponible sur une machine cible. La vérification vSwap se produit lorsque vous créez ou reconfigurez une machine virtuelle à partir de vRealize Automation. La vérification d'allocation vSwap est disponible uniquement pour les points de terminaison vCenter Server.

L'allocation de stockage vRealize Automation vérifie si l'espace disque disponible est suffisant sur la banque de données pour tenir compte des disques de machine virtuelle lors d'une demande de création ou de reconfiguration. Cependant, lorsque la machine est sous tension, si l'espace disque disponible n'est pas suffisant pour créer des fichiers d'échange sur le point de terminaison vCenter Server, la mise sous tension de la machine échoue. Lorsque l'opération de mise sous tension échoue, les personnalisations qui dépendent de cette machine échouent également. La machine peut également être éliminée. En fonction de la taille de la demande, les commentaires indiquant que la machine n'a pas été mise sous tension ou n'a pas été provisionnée ne sont pas immédiatement évidents.

Vous pouvez utiliser la vérification d'allocation vSwap pour surmonter ces limites en vérifiant l'espace d'échange disponible pour le fichier d'échange de taille maximale dans le cadre de la procédure de création et de reconfiguration de vRealize Automation pour les points de terminaison vCenter Server. Pour activer la vérification d'allocation vSwap, définissez la propriété personnalisée VirtualMachine.Storage.ReserveMemory sur True dans le composant de la machine ou le Blueprint général.

Tenez compte des comportements de vérification d'allocation vSwap suivants :

  • Le fichier d'échange se trouve dans la banque de données qui contient la machine virtuelle. Les configurations alternatives de vCenter Server pour localiser des fichiers d'échange sur une banque de données dédiée ou une autre banque de données ne sont pas prises en charge.

  • La taille de l'échange est prise en compte lors de la création et de la reconfiguration d'une machine virtuelle. La taille maximale de l'échange est la taille de la mémoire de la machine virtuelle.

  • Les valeurs réservées pour les réservations de stockage de vRealize Automation dans un hôte ne doivent pas dépasser la capacité physique de la ressource de calcul.

  • Lors de la création d'une réservation, la somme des valeurs réservées ne doit pas dépasser l'espace de stockage disponible.

  • Les réservations de mémoire au niveau du pool de ressources ou de l'hôte ou de la machine virtuelle sur vSphere ne sont pas collectées à partir du point de terminaison vSphere et ne sont pas prises en compte lors des calculs sur vRealize Automation.

  • vSwap ne valide pas l'espace d'échange qui est disponible lors des opérations de mise sous tension des machines existantes.

  • Vous devez ré-exécuter la collecte de données pour capturer tout modification apportée au point de terminaison vSphere par rapport à vSwap.