Un déploiement moyen de vRealize Automation comprend des systèmes de 30 000 machines gérées ou moins, et inclut les machines virtuelles, les équilibrages de charges et les configurations de ports appropriés.

Support

Un déploiement moyen peut prendre en charge les éléments suivants.

  • 30 000 machines gérées

  • 1 000 éléments de catalogue

  • 50 provisionnements de machines simultanés

Configuration requise

Un déploiement moyen doit répondre à la configuration système requise appropriée.

Dispositifs virtuels

  • dispositif vRealize Automation 1: vrava-1.ra.local

  • dispositif vRealize Automation 2: vrava-2.ra.local

  • Dispositif vRealize Business for Cloud : vrb.ra.local

Machines virtuelles Windows Server

  • Infrastructure Web/serveur de gestionnaire 1 (Web active ou DEM-O, gestionnaire actif) : inf-1.ra.local

  • Infrastructure Web/serveur de gestionnaire 2 (Web active ou DEM-O, gestionnaire passif) : inf-2.ra.local

  • Serveur DEM d'infrastructure 1 : dem-1.ra.local

  • Serveur DEM d'infrastructure 2 : dem-2.ra.local

  • Serveur d'agent d'infrastructure 1 : agent-1.ra.local

  • Serveur d'agent d'infrastructure 2 : agent-2.ra.local

Serveurs de base de données

  • Instance de cluster de basculement MSSQL : mssql.ra.local

Équilibrages de charge

  • Équilibrage de charge du dispositif vRealize Automation : med-vrava.ra.local

  • Équilibrage de charge d'Infrastructure Web : med-web.ra.local

  • Équilibrage de charge de service de gestionnaire d'infrastructure : med-manager.ra.local

Certificats

Les noms d'hôtes qui sont utilisés dans ce tableau sont uniquement des exemples.

Rôle de serveur

CN ou SAN

dispositif vRealize Automation

SAN contient les noms d'hôtes suivants :

  • vrava.ra.local

  • vrava-1.ra.local

  • vrava-2.ra.local

Infrastructure Web ou serveur de gestionnaire

SAN contient les noms d'hôtes suivants :

  • web.ra.local

  • manager.ra.local

  • inf-1.ra.local

  • inf-2.ra.local

Dispositif vRealize Business for Cloud

CN = vrb.ra.local

Ports

Les utilisateurs nécessitent l'accès à certains ports. Tous les ports répertoriés sont des ports par défaut.

Rôle de serveur

Port

Équilibrage de charge dispositif vRealize Automation

443, 8444. Le port 8444 est requis pour la console distante de machines virtuelles.

Les administrateurs nécessitent l'accès à certains ports, en complément des ports requis par les utilisateurs.

Rôle de serveur

Port

Interface VAMI du dispositif vRealize Automation

5480, 8443. Le port 8443 est destiné à la configuration avancée de gestion des identités.

Centre de contrôle de vRealize Appliance Orchestrator

8283

Serveur vRealize Business for Cloud

5480

Le tableau suivant montre les communications entre les applications.

Rôle de serveur

Ports entrants

Ports sortants pour service ou système

dispositif vRealize Automation

HTTPS :

Configuration d'adaptateur : 8443

Proxy de console distante : 8444

Postgres : 5432

RabbitMQ : 4369, 25672, 5671, 5672

ElasticSearch : 9300, 40002, 40003

Stomp : 61613

SSH : 22

LDAP :389

LDAPS : 636

Dispositif vRealize Automation (tous les autres) : 5432, 4369, 25672, 5671, 5672, 9300, 40002, 40003

Équilibrage de charge d'infrastucture Web vRealize Automation : 443

VMware ESXi : 902. L'infrastructure Web ou le gestionnaire nécessite un accès au port 443 du point de terminaison vSphere pour obtenir un ticket pour la console distante de machines virtuelles. dispositif vRealize Automation nécessite un accès au port 902 de l'hôte ESXi pour transmettre via proxy les données de console à l'utilisateur.

Infrastructure Web/serveur de gestionnaire

HTTPS : 443

MSDTC : 135, 1024-65535. Pour savoir comment mieux cibler cette plage, reportez-vous à la section Déploiement de base de données de Déploiement de vRealize Automation.

Équilibrage de charge de dispositif vRealize Automation : 443

Équilibrage de charge d'infrastucture Web vRealize Automation : 443

Dispositif vRealize Automation (VA) : 5480.

Point de terminaison vSphere : 443. L'infrastructure Web ou le gestionnaire nécessite un accès au port 443 du point de terminaison vSphere pour obtenir un ticket pour la console distante de machines virtuelles. dispositif vRealize Automation nécessite un accès au port 902 de l'hôte ESXi pour transmettre via proxy les données de console à l'utilisateur.

MSSQL : 135, 1433, 1024 à 65535. Pour savoir comment mieux cibler cette plage, reportez-vous à la section Déploiement de base de données de Déploiement de vRealize Automation.

Serveur DEM d'infrastructure

SO

Équilibrage de charge de dispositif vRealize Automation : 443

Équilibrage de charge d'infrastucture Web vRealize Automation : 443

Équilibrage de charge de gestionnaire d'infrastructure vRealize Automation : 443

Dispositif vRealize Automation (VA) : 5480.

Serveur d'agent d'infrastructure

SO

Équilibrage de charge d'infrastucture Web vRealize Automation : 443

Équilibrage de charge de gestionnaire d'infrastructure vRealize Automation : 443

Dispositif vRealize Automation (VA) : 5480.

Serveur de base de données MSSQL

MSSQL : 1433

MSDTC : 135, 1024 - 65535. Pour savoir comment mieux cibler cette plage, reportez-vous à la section Déploiement de base de données de Déploiement de vRealize Automation.

Infrastructure Web/serveur de gestionnaire : 135, 1024 - 65535. Pour savoir comment mieux cibler cette plage, reportez-vous à la section Déploiement de base de données de Déploiement de vRealize Automation.

Serveur vRealize Business for Cloud

HTTPS : 443

SSH : 22

Console de gestion de dispositifs virtuels : 5480

Équilibrage de charge de dispositif vRealize Automation : 443

Équilibrage de charge d'infrastucture Web vRealize Automation : 443

Les équilibrages de charge nécessitent un accès par les ports suivants.

Équilibrage de charge

Ports équilibrés

Équilibrage de charge dispositif vRealize Automation

443, 8444

Équilibrage de charge de l'infrastructure Web vRealize Automation

443

Équilibrage de charge du service de gestionnaire d'infrastucture vRealize Automation

443

Graphiques

Figure 1. Encombrement minimal d'une configuration moyenne de vRealize Automation

Figure 2. Encombrement minimal d'un déploiement moyen de vRealize Business for Cloud