Après avoir réuni les conditions préalables à la mise à niveau et après avoir téléchargé la mise à jour du dispositif virtuel, installez la mise à jour.

Pour un environnement minimal, vous installez la mise à jour sur le dispositif vRealize Automation. Pour un environnement distribué, installez la mise à jour sur le nœud de dispositif master. Le temps requis pour terminer la mise à jour dépend de votre environnement et de votre réseau. Une fois la mise à jour terminée, le système affiche les modifications apportées à la page État de la mise à jour de la gestion de dispositifs vRealize Automation. Une fois la mise à jour du dispositif terminée, redémarrez le dispositif. Lorsque vous redémarrez le dispositif master dans un environnement distribué, le système redémarre chaque nœud de réplica.

Note : Vérifiez que la base de données MS SQL est sauvegardée et que vous avez pris des snapshots de tous les nœuds IaaS avant de redémarrer le dispositif master.

Après le redémarrage, En attente du démarrage des services VA s'affiche sur la page État de la mise à jour. La mise à jour d'IaaS démarre lorsque le système est entièrement initialisé et que tous les services sont en cours d'exécution. Vous pouvez observer la progression de la mise à niveau d'IaaS sur la page État de la mise à jour. Le premier composant du serveur IaaS peut prendre environ 30 minutes. Pendant la mise à niveau, un message similaire à Mise à niveau des composants de serveur du nœud web1-vra.mycompany.com.

À la fin du processus de mise à niveau de chaque nœud de Manager Service, vous voyez un message similaire à Activation du mode de basculement automatique ManagerService pour le nœud mgr-vra.mycompany.com. À partir de vRealize Automation 7.3, le nœud Manager Service actif passe d'une sélection manuelle à une décision système déterminant quel nœud devient le serveur de basculement. Le système permet l'exécution de cette fonctionnalité au cours de la mise à niveau. Si vous rencontrez des problèmes avec cette fonctionnalité, reportez-vous à la section La mise à jour ne réussit pas à mettre à jour l'agent de gestion.