En tant que développeur de modèle de cloud, vous pouvez ajouter des propriétés au fichier YAML qui installe le minion SaltStack Config lorsque vous déployez le modèle.

Les propriétés de base que vous ajoutez au modèle incluent l'accès distant et certaines propriétés saltConfiguration. La procédure inclut uniquement les propriétés sélectionnées. Le fichier YAML inclut d'autres propriétés saltConfiguration qui ne sont pas utilisées dans cet exemple. Pour plus d'informations, consultez le schéma.

Bien que cet exemple montre comment ajouter le nom d'utilisateur et le mot de passe pour les propriétés d'accès à distance, vous pouvez configurer une propriété secrète et ajouter la propriété au modèle. Pour obtenir un exemple, reportez-vous à la section Propriétés secrètes vRealize Automation Cloud Assembly.

Procédure

  1. Dans vRealize Automation Cloud Assembly, sélectionnez Conception > Modèles de cloud.
  2. Ouvrez un modèle existant.
  3. Dans le volet de code, ajoutez des propriétés saltConfiguration aux ressources de la machine.

    Vous n'êtes pas obligé d'inclure toutes les propriétés possibles. Les valeurs utilisées dans cet exemple sont expliquées dans le tableau.

     saltConfiguration:
            masterId: saltstack_enterprise_installer
            minionId: '${input.minionID}'
            saltEnvironment: sse
            stateFiles:
              - /doe.sls
            variables: 
              user: joe

    Description des propriétés saltConfiguration utilisées dans cet exemple.

    Propriété Description
    masterID La valeur saltstack_enterprise_installer est l'ID de master par défaut. Vous pouvez définir les ID de master de SaltStack Config dans Administration > Clés principales.
    minionID L'ID de minion est attribué par SaltStack Config si vous ne le fournissez pas vous-même. L'ID par défaut est l'adresse de la machine. Vous ne pouvez pas le configurer pour utiliser le nom d'hôte de la machine.

    La valeur actuelle dans l'exemple de fichier YAML, '${input.minionID}', est une variable. Cette procédure inclut les étapes d'ajout d'une valeur d'entrée afin que vous puissiez la nommer et la tester. Toutefois, autoriser les utilisateurs à définir la valeur minionID n'est pas une pratique courante.

    saltEnvironment La valeur sse est l'emplacement de fichier par défaut des fichiers d'état. Vos fichiers d'état peuvent être enregistrés dans d'autres emplacements du serveur de fichiers de SaltStack Config dans Configuration > Serveur de fichiers.
    stateFiles La valeur doe.sls est un fichier d'état par défaut fourni dans le répertoire du serveur de fichiers spécifié pour le paramètre saltEnvironment.
    variables Les variables sont les valeurs que le fichier d'état utilise. Dans cet exemple, le fichier doe.sls accepte une valeur user.
  4. Ajoutez les propriétés remoteAccess que SaltStack Config utilise pour communiquer avec le minion.
     remoteAccess:
            authentication: usernamePassword
            username: adminUser
            password: adminPassword
  5. Ajoutez des entrées pour que l'utilisateur en cours de déploiement puisse spécifier le minionID.
    inputs:
      minionID:
        type: string
        title: Minion ID
  6. Vérifiez que votre fichier YAML inclut des propriétés similaires à l'exemple suivant.
    inputs:
      minionID:
        type: string
        title: Minion ID
    resources:
      Cloud_vSphere_Machine_1:
        type: Cloud.vSphere.Machine
        properties:
          image: centos
          flavor: small
          saltConfiguration:
            masterId: saltstack_enterprise_installer
            minionId: '${input.minionID}'
            saltEnvironment: sse
            stateFiles:
              - /doe.sls
            variables:
              user: sylvia
          remoteAccess:
            authentication: usernamePassword
            username: adminUser
            password: adminPassword
  7. Testez et déployez le modèle de cloud.
  8. Vérifiez les propriétés de configuration Salt pour la machine déployée.
    1. Sélectionnez Déploiements > Déploiements et ouvrez les détails du déploiement.
    2. Dans l'onglet Topologie, cliquez sur la machine et développez les propriétés dans le volet de droite.

      Capture d'écran de l'onglet Topologie avec les propriétés de configuration Salt développées dans le volet de droite. Les propriétés incluent l'ID de master, l'ID de minion, l'environnement Salt et les fichiers d'état.