Outre les actions de jour 2 déjà associées aux types de ressources vRealize Automation Cloud Assembly, vous disposez d'options de conception qui vous permettent de préparer à l'avance les mises à jour personnalisées que les utilisateurs devront éventuellement effectuer.

Attention :

Pour modifier un déploiement vous pouvez modifier son modèle de cloud et le réappliquer ou vous pouvez utiliser des actions du jour 2. Cependant, dans la plupart des cas, vous devez éviter de mélanger les deux approches.

Les modifications du jour 2 du cycle de vie, telles que la mise sous/hors tension, sont généralement sécurisées, mais d'autres nécessitent des précautions, comme l'ajout de disques.

Par exemple, si vous ajoutez des disques avec une action de jour 2, puis adoptez une approche mixte en réappliquant le modèle de cloud, le modèle de cloud peut remplacer la modification du jour 2, ce qui peut supprimer des disques et entraîner une perte de données.

La préparation du jour 2 peut impliquer l'utilisation directe du code de modèle de cloud ou l'interface de conception vRealize Automation Cloud Assembly.

  • Vous pouvez utiliser des entrées dans le code du modèle de cloud afin que l'interface demande de nouvelles valeurs lorsque vous mettez à jour le déploiement ou la ressource déployée.
  • Vous pouvez utiliser vRealize Automation Cloud Assembly pour concevoir une action personnalisée basée sur un workflow ou une action vRealize Orchestrator. Après l'exécution de l'action personnalisée, vRealize Orchestrator apporte des modifications au déploiement ou à la ressource déployée.