Dans Cloud Assembly, les balises de capacité vous permettent de définir des capacités de déploiement pour les composants d'infrastructure. Avec les contraintes, elles constituent la base de la logique de positionnement dans vRealize Automation Cloud.

Vous pouvez créer des balises de capacité sur des ressources de calcul, des zones de cloud, des images et des images interactives, ainsi que des réseaux et des profils réseau. Les pages de création de ces ressources contiennent des options de création de balises de capacité. Vous pouvez également utiliser la page Gestion des balises dans Cloud Assembly pour créer des balises de capacité. Les balises de capacité des zones de cloud et des profils réseau affectent toutes les ressources dans ces zones ou profils. Les balises de capacité sur les composants de stockage ou réseau affectent uniquement les composants sur lesquels elles sont appliquées.

En général, les balises de capacité peuvent définir des caractéristiques telles que l'emplacement d'une ressource de calcul, le type d'adaptateur pour un réseau ou le niveau d'une ressource de stockage. Elles peuvent également définir l'emplacement ou le type d'environnement, ainsi que d'autres considérations commerciales. Comme pour la stratégie de marquage globale, vous devez organiser vos balises de capacité de manière logique selon les besoins de votre entreprise.

Lors du déploiement, Cloud Assembly met en correspondance les balises de capacité des zones de cloud et les contraintes sur les modèles de cloud. Ainsi, lors de la création et de l'utilisation de balises de capacité, vous devez comprendre et planifier la création de contraintes de modèles de cloud appropriées afin que la mise en correspondance s'effectue comme prévu.

Par exemple, la section de zone de cloud dans l'exemple d'infrastructure WordPress inclus avec la documentation décrit comment créer les balises dev et test pour les zones de cloud OurCo-AWS-US-East et OurCo AWS-US-West. Dans ce didacticiel, ces balises indiquent que la zone OurCo-AWS-US-East est un environnement de développement et que la zone OurCo-AWS-US_West zone est un environnement de test. Si vous créez des balises de contrainte semblables dans des modèles de cloud, ces balises de capacité vous permettent de diriger les déploiements vers les environnements souhaités.

Héritage de balises

Cloud Assembly utilise l'héritage de balises pour propager de manière sélective des balises de compte de cloud vers d'autres ressources associées. En particulier, lorsque vous créez des balises sur un compte de cloud, elles deviennent également effectives sur tous les profils de stockage et les ressources de calcul qui correspondent à ce compte de cloud.

Note : Le comportement de propagation des balises ne s'applique pas aux profils de stockage. vRealize Automation Cloud ne sélectionnez pas automatiquement la contrainte pour les profils de stockage. Les utilisateurs doivent donc ajouter manuellement la balise de contrainte requise pour qu'elle soit sélectionnée et appliquée aux profils de stockage.

L'exemple suivant illustre le fonctionnement de l'héritage de balises.

Ressources de calcul

  • Cluster1 avec balise cluster-1
  • Cluster2 avec balise cluster-2
  • Cluster3 avec balise cluster-3
Vm resoruce:
  properties:
    constraints:
      - tag: 'cluster-01'

Profils de stockage

  • Profil 1 pour Datastorecluster1 avec balise stockage-01
  • Profil 2 pour Datastorecluster2 avec balise stockage-02
  • Profil 3 pour Datastorecluster3 avec balise stockage-03
vm-resource:
  properties:
    storage:
      constraints:
        - tag: 'storage-01'

Compte de cloud

Compte de cloud vSphere avec les trois balises : cluster-1, cluster-2 et cluster-3

Lors de la consolidation des balises sur des profils de stockage et des ressources de calcul, Cloud Assembly prend également en compte les balises au niveau du compte de cloud. Par conséquent, les balises effectives sur tous les profils de stockage et calculs sont cluster-1, cluster-2 et cluster-3, et c'est pourquoi lorsque nous fournissons l'une de ces balises comme dans l'exemple précédent, tous les profils de stockage et calculs deviennent éligibles au positionnement et la machine peut se placer sur n'importe quel hôte de calcul.

Il est recommandé, afin de minimiser les résultats inattendus et l'encombrement des balises, que toute balise donnée soit appliquée uniquement au niveau du compte de cloud si elle correspond à une capacité adaptée à toutes les ressources de calcul et de stockage subordonnées.