En tant qu'administrateur de cloud, vous souhaitez automatiser le processus de déploiement pour un projet afin que lorsque les concepteurs de modèles de cloud créent et déploient des modèles, Cloud Assembly effectue le travail automatiquement. Par exemple, les charges de travail sont déployées avec un modèle d'attribution de nom de machine personnalisé particulier, les machines sont ajoutées à une unité d'organisation Active Directory spécifique, et un DNS et des plages IP spécifiques sont utilisés.

En automatisant le processus pour les déploiements de projet, vous pouvez gérer plus facilement plusieurs projets dans différents centres de données et environnements cloud.

Vous n'êtes pas obligé d'effectuer toutes les tâches présentées ici. Vous pouvez mélanger et faire correspondre ces tâches, en fonction de vos objectifs de gestion.

Avant de commencer

Ce didacticiel vous oblige à configurer votre infrastructure et à déployer correctement un modèle de cloud avec une machine et un réseau. Vérifiez que les éléments suivants sont déjà configurés sur votre système.

Personnaliser les noms de machines

L'objectif de cette tâche est de s'assurer que les machines déployées pour le projet de développement sont nommées en fonction du centre de coût du projet, du type de ressource sélectionné au moment du déploiement et des nombres incrémentiels garantissant l'unicité. Par exemple, DevProject-centos-021.

Vous pouvez adapter cet exemple à vos exigences en matière d'attribution de nom.

Pour plus d'informations sur les projets, reportez-vous à la section Ajout et gestion de projets Cloud Assembly.

Icône Vidéo. Le lien vers la vidéo se trouve dans la phrase suivante. Pour une vidéo illustrant cet exemple d'attribution de nom personnalisée, consultez Création d'un modèle d'attribution de nom personnalisée pour les déploiements.

  1. Sélectionnez Infrastructure > Projets.
  2. Sélectionnez un projet existant ou créez-en un.

    Pour ce didacticiel, le nom du projet est Projet de développement.

  3. Cliquez sur Créer.
  4. Sur la page Projets, cliquez sur le nom du projet sur la vignette afin de pouvoir configurer le projet.
  5. Cliquez sur l'onglet Utilisateurs et ajoutez les utilisateurs membres de ce projet.
  6. Cliquez sur l'onglet Provisionnement.
    1. Dans la section Zones, cliquez sur Ajouter une zone et ajoutez les zones de cloud possibles dans lesquelles les charges de travail sont déployées pour ce projet.
    2. Dans la section Propriétés personnalisées, ajoutez une propriété personnalisée sous le nom costCenter et avec la valeur DevProject.
      Onglet Provisionnement de projet montrant des exemples de valeurs pour les propriétés personnalisées et l'attribution de nom personnalisée.
    3. Dans la section Attribution de nom personnalisée, ajoutez le modèle d'attribution de nom suivant.
      ${resource.costCenter}-${resource.installedOS}-${###}

      ${resource.installedOS} est basé sur le système d'exploitation sélectionné lors du déploiement du modèle de cloud.

  7. Cliquez sur Enregistrer.
  8. Mettez à jour le modèle de cloud avec une valeur d'entrée pour le type de système d'exploitation.

    Les valeurs d'entrée constituent la manière directe de personnaliser le formulaire de demande de déploiement pour les utilisateurs et de simplifier votre processus de développement. En créant des valeurs d'entrée, vous pouvez utiliser un modèle de cloud unique pour déployer des charges de travail avec différentes configurations. Par exemple, la taille ou le système d'exploitation.

    Cet exemple utilise le modèle de développement d'un didacticiel précédent. Reportez-vous à la section Étape 5 : concevoir et déployer un modèle de cloud de base.

    1. Sélectionnez Concevoir et ouvrez le modèle de développement.
    2. Dans le volet Code, mettez à jour le code YAML avec les modifications suivantes.
      • Dans la section Inputs, ajoutez installedOS.

        Dans l'étape suivante, vous pouvez voir que l'entrée installedOS est également utilisée pour spécifier l'image. Lorsque vous ajoutez les chaînes dans la section enum, les valeurs (dans cet exemple, centos et ubuntu) doivent correspondre aux noms d'image que vous avez définis dans Infrastructure > Configurer > Mappages d'image. Par exemple, si votre nom de mappage d'image est CentOS plutôt que centos, vous devez utiliser CentOS dans la section des entrées.

        inputs: 
          installedOS:
            type: string
            title: OS Type
            description: Select the operating system.
            enum: 
              - centos
              - ubuntu
        
      • Dans la section Cloud_vSphere_Machine_1, mettez à jour image en un paramètre d'entrée installedOS (${input.installedOS}) et ajoutez une propriété personnalisée installedOS avec le même paramètre d'entrée.
        resources:
          Cloud_vSphere_Disk_1:
            type: Cloud.vSphere.Disk
            properties:
              capacityGb: 1
          Cloud_vSphere_Machine_1:
            type: Cloud.vSphere.Machine
            properties:
              image: ${input.installedOS}
              installedOS: ${input.installedOS}
              flavor: small
              networks:
                - network: '${resource.Cloud_NSX_Network_1.id}'
              attachedDisks:
                - source: '${resource.Cloud_vSphere_Disk_1.id}'
          Cloud_NSX_Network_1:
            type: Cloud.NSX.Network
            properties:
              networkType: existing
    3. Cliquez sur Déployer et entrez le nom Test de déploiement de nom personnalisé.
    4. Cliquez sur Suivant.
    5. Sélectionnez le système d'exploitation centos dans le menu déroulant.
      Section d'entrées de déploiement de la boîte de dialogue Déployer. Les entrées incluent le menu déroulant d'options.
    6. Cliquez sur Déployer.
  9. Suivez l'avancement et vérifiez la réussite du déploiement.
    Le nom de la machine dans cet exemple est DevProject-centos-026. Rappelons que cet exemple est basé sur le didacticiel cité au début de cette tâche.
    Onglet Détails du déploiement Topologie indiquant le nom personnalisé de la machine.

Créer des enregistrements de machine Active Directory

Lorsque vous provisionnez une charge de travail, vous pouvez créer des enregistrements de machine dans Active Directory. En configurant Cloud Assembly pour effectuer cette tâche automatiquement pour les déploiements de projet, vous avez allégé votre propre charge de travail en tant qu'administrateur de cloud.

  1. Ajoutez une intégration Active Directory.
    1. Sélectionnez Infrastructure > Connexions > Intégrations.

      Ces étapes couvrent la configuration Active Directory de base associée à ce didacticiel sur les enregistrements de machine AD. Pour plus d'informations sur l'intégration Active Directory, reportez-vous à la section Créer une intégration Active Directory dans Cloud Assembly.

    2. Cliquez sur Ajouter une intégration, puis cliquez sur Active Directory.
      Onglet Résumé Active Directory indiquant les valeurs de nom unique de base ou=AppDev,dc=cmbu,dc=local.
    3. Entrez le nom que vous utilisez pour cette intégration.
    4. Entrez l'Hôte/adresse IP LDAP et les informations d'identification associées.
    5. Entrez le Nom unique de base.

      Dans ce didacticiel, l'exemple est ou=AppDev,dc=cmbu,dc=local. AppDev est l'unité d'organisation parente de l'unité d'organisation de l'ordinateur que vous ajouterez au projet.

    6. Cliquez sur Ajouter.
  2. Ajoutez le projet à l'intégration.
  3. Dans l'intégration Active Directory, cliquez sur l'onglet Projets, puis sur Ajouter un projet.
    Boîte de dialogue Ajouter des projets de l'intégration Active Directory affichant la valeur Nom unique relatif ou=AppDev-Computers.
    1. Sélectionnez le projet de développement d'applications.
    2. Entez les noms uniques relatifs. Par exemple, OU=AppDev-Computers.
    3. Laissez les commutateurs Remplace et Ignore désactivés.

      Cette procédure est axée sur l'automatisation du processus pour un projet. Il ne s'agit pas de personnalisations que vous pouvez effectuer dans des modèles.

    4. Cliquez sur Ajouter.
  4. Pour enregistrer vos modifications dans l'intégration, cliquez sur Enregistrer.
  5. Déployez un modèle de cloud pour le projet et vérifiez que la machine a été ajoutée à l'unité d'organisation Active Directory appropriée.

Définir le DNS réseau et la plage d'adresses IP internes

Ajoutez ou mettez à jour un profil réseau pour inclure vos serveurs DNS et vos plages d'adresses IP internes.

Vous devez avoir déjà créé un compte de cloud pour vSphere, NSX-V ou NSX-T. Reportez-vous aux sections Didacticiel : configuration et test de l'infrastructure et des déploiements vSphere dans Cloud Assembly ou Ajout de comptes de cloud dans Cloud Assembly.

  1. Sélectionnez Infrastructure > Configurer > Profils réseau.
  2. Sélectionnez un profil existant ou créez-en un.
  3. Dans l'onglet Résumé, sélectionnez un Compte/région et entrez un nom.

    Pour ce didacticiel, le nom du profil réseau est Profil réseau.

  4. Ajoutez des réseaux.
    1. Cliquez sur l'onglet Réseaux.
    2. Cliquez sur Ajouter un réseau.
    3. Ajoutez un ou plusieurs réseaux NSX ou vSphere.
    4. Cliquez sur Ajouter.
  5. Configurez les serveurs DNS.
    1. Dans la liste de réseaux de l'onglet Réseaux, cliquez sur le nom du réseau.
      Onglet Réseaux où le nom du réseau est mis en surbrillance.
    2. Entrez les adresses IP du serveur DNS que vous voulez que ce réseau utilise.
      Boîte de dialogue de configuration réseau qui affiche le serveur DNS et les domaines de recherche DNS avec des exemples de données. L'aide thématique est ouverte pour les serveurs DNS en rappel de l'assistance utilisateur du produit.
    3. Cliquez sur Enregistrer.
  6. Spécifiez la plage d'adresses IP du réseau.
    1. Dans la liste des réseaux, cochez la case en regard du nom du réseau.
      Profil réseau pour lequel l'onglet Réseaux est sélectionné. Un réseau est sélectionné et le bouton Gérer les plages d'adresses IP est mis en surbrillance.
    2. Cliquez sur Gérer les plages d'adresses IP.
    3. Dans la boîte de dialogue Gérer les plages d'adresses IP, cliquez sur Nouvelle plage d'adresses IP.
      Boîte de dialogue Nouvelle plage d'adresses IP. Inclut des exemples de données de cette tâche.
    4. Entrez un nom.

      Par exemple, DevProject Range.

    5. Pour définir la plage, entrez l'Adresse IP de début et l'Adresse IP de fin.
    6. Cliquez sur Ajouter.
    7. Ajoutez des plages supplémentaires ou cliquez sur Fermer.
  7. Ajoutez la zone de cloud contenant le compte réseau/région associé que vous avez configuré dans votre projet de développement.
  8. Déployez un modèle de cloud pour le projet et vérifiez que la machine est provisionnée dans la plage d'adresses IP spécifiée.