Cloud Assembly inclut plusieurs paramètres de modèle de cloud qui ajustent la manière dont une ressource est gérée au moment de la demande.

Les paramètres de l'indicateur de ressource ne font pas partie du schéma des propriétés de l'objet de ressource. Pour une ressource donnée, vous ajoutez les paramètres de l'indicateur en dehors de la section Propriétés, comme indiqué.

resources:
  Cloud_Machine_1:
    type: Cloud.Machine
    preventDelete: true
    properties:
      image: coreos
      flavor: small
      attachedDisks:
        - source: '${resource.Cloud_Volume_1.id}'
  Cloud_Volume_1:
    type: Cloud.Volume
    properties:
      capacityGb: 1
Indicateur de ressource Description
allocatePerInstance

Lorsque cette valeur est définie sur true, l'allocation des ressources peut être personnalisée pour chaque machine d'un cluster.

La valeur par défaut est false, ce qui alloue les ressources uniformément dans le cluster, ce qui donne la même configuration pour chaque machine. En outre, les actions de jour 2 peuvent ne pas être possibles séparément pour des ressources individuelles.

L'allocation par instance permet à count.index d'appliquer correctement la configuration à des machines individuelles. Pour des exemples de code, consultez Clusters de machines et de disques dans Cloud Assembly.

createBeforeDelete

Certaines actions de mise à jour nécessitent la suppression de la ressource existante et la création d'une nouvelle. Par défaut, la suppression est effectuée dans un premier temps, ce qui peut aboutir à des situations dans lesquelles l'ancienne ressource a été supprimée, mais la nouvelle n'a pas été créée pour une raison quelconque.

Définissez cet indicateur sur vrai si vous devez vous assurer que la nouvelle ressource a été créée avant de supprimer la précédente.

createTimeout

Le délai d'expiration par défaut de Cloud Assembly pour les demandes d'allocation, de création et de planification des ressources est de 2 heures (2 h). En outre, un administrateur de projet peut définir un délai d'expiration personnalisé par défaut pour ces demandes, applicable tout au long du projet.

Cet indicateur vous permet de remplacer les valeurs par défaut et de définir un délai d'expiration individuel pour une opération sur les ressources spécifiques. Reportez-vous également à updateTimeout et deleteTimeout.

deleteTimeout

Le délai d'expiration par défaut de Cloud Assembly pour les demandes de suppression est de 2 heures (2 h). En outre, un administrateur de projet peut définir un délai d'expiration par défaut différent pour les demandes de suppression, applicable tout au long du projet.

Cet indicateur vous permet de remplacer les valeurs par défaut et de définir un délai d'expiration individuel pour une opération de suppression des ressources spécifique. Reportez-vous également à updateTimeout et createTimeout.

dependsOn Cet indicateur identifie une dépendance explicite entre les ressources, où une ressource doit exister avant de créer la suivante. Pour plus d'informations, reportez-vous à la section Création de liaisons et de dépendances entre ressources dans Cloud Assembly.
dependsOnPreviousInstances

Lorsque cette valeur est définie sur true, le système crée des ressources de cluster de manière séquentielle. La valeur par défaut est false, ce qui crée simultanément toutes les ressources dans un cluster.

Par exemple, la création séquentielle est utile pour les clusters de base de données où des nœuds principal et secondaire doivent être créés, mais la création de nœuds secondaires nécessite des paramètres de configuration qui connectent le nœud à un nœud principal existant.

forceRecreate Toutes les actions de mise à jour ne nécessitent pas que la ressource existante soit supprimée et qu'une nouvelle soit créée. Si vous souhaitez qu'une mise à jour supprime l'ancienne ressource et en crée une nouvelle, indépendamment de savoir si la mise à jour aurait effectué cette action par défaut, définissez cet indicateur sur vrai.
ignoreChanges

Les utilisateurs d'une ressource peuvent la reconfigurer, en modifiant la ressource à partir de son état déployé.

Si vous souhaitez effectuer une mise à jour du déploiement sans remplacer la ressource modifiée par la configuration du modèle de cloud, définissez cet indicateur sur true.

ignorePropertiesOnUpdate

Les utilisateurs d'une ressource peuvent en personnaliser certaines propriétés, mais ces propriétés peuvent être réinitialisées à leur état d'origine du modèle de cloud au cours d'une action de mise à jour.

Pour empêcher la réinitialisation des propriétés par une action de mise à jour, définissez cet indicateur sur vrai.

preventDelete Si vous devez protéger une ressource créée à partir d'une suppression accidentelle pendant des mises à jour, définissez cet indicateur sur true. Toutefois, si un utilisateur supprime le déploiement, la ressource est supprimée.
recreatePropertiesOnUpdate

Les utilisateurs d'une ressource peuvent reconfigurer les propriétés, en modifiant la ressource à partir de son état déployé. Lors d'une mise à jour, une ressource peut ou non être recréée. Les ressources qui ne sont pas recréées peuvent rester avec des propriétés dans des états modifiés.

Si vous souhaitez recréer une ressource et ses propriétés, que la mise à jour le fasse ou non par défaut, définissez cet indicateur sur true.

updateTimeout

Le délai d'expiration par défaut de Cloud Assembly pour les demandes de mise à jour est de 2 heures (2 h). En outre, un administrateur de projet peut définir un délai d'expiration par défaut différent pour les demandes de mise à jour, applicable tout au long du projet.

Cet indicateur vous permet de remplacer les valeurs par défaut et de définir un délai d'expiration individuel pour une opération de mise à jour des ressources spécifique. Reportez-vous également à deleteTimeout et createTimeout.