L'analyseur détecte automatiquement l'horodatage dans les 200 premiers caractères d'une ligne. Le format des horodatages détectés automatiquement est identique à celui de l'analyseur timestamp.

L'analyseur automatique ne possède aucune option. En plus de la détection automatique de l'horodatage, l'analyseur clé-valeur s'exécute sur l'entrée de journal et détecte automatiquement les paires clé-valeur existantes dans les journaux. Il procède ensuite à l'extraction des champs en conséquence. Par exemple,

[filelog|some_logs]
directory=/var/log
include=*
parser=auto

À l'instar d'autres analyseurs, vous pouvez définir une action distincte pour l'analyseur automatique.

[filelog|kvplogs]
directory=C:\temp_logs\csv-itbm
include=*.txt
parser=myauto
[parser|myauto]

base_parser=auto
debug=yes

Si vous avez activé l'extrait de code debug pour l'analyseur automatique, des informations supplémentaires relatives à l'analyse sont imprimées. Ces informations concernent notamment l'identité du journal sur lequel l'analyseur automatique a été exécuté et celle des champs extraits du journal.

La valeur par défaut du débogage est debug=no pour les analyseurs.