Pour résoudre des problèmes sur la machine virtuelle VPSALES4632, évaluez les symptômes, examinez les informations chronologiques, prenez en considération les événements et créez des graphiques de mesures pour trouver la cause racine du problème.

Avant de commencer

Pourquoi et quand exécuter cette tâche

Si l'observation des alertes n'a pas permis d'identifier la cause du problème signalé pour la machine virtuelle, utilisez les onglets Dépannage, Symptômes, Chronologie, Événements et Toutes les mesures, pour dépanner l'historique et l'état actuel de la machine virtuelle.

Procédure

  1. Dans les onglets Détails de l'alerte, cliquez sur Machine virtuelle dans le volet de gauche et sélectionnez VPSALES4632 dans la liste inférieure.

    Le volet principal met à jour l'affichage de l'onglet Résumé de l'objet.

  2. Cliquez sur l'onglet Dépannage, puis sur l'onglet Symptômes et passez en revue les symptômes pour déterminer si l'un des symptômes est lié au problème signalé.

    En fonction de la configuration des alertes, certains symptômes peuvent être déclenchés, mais pas suffisants pour générer une alerte.

    1. Passez en revue les noms des symptômes pour déterminer si un ou plusieurs symptômes sont liés au problème signalé.

      La colonne Informations indique la condition du déclenchement, la tendance et la valeur actuelle. Quels sont les symptômes les plus courants qui affectent le temps de réponse ? Voyez-vous des symptômes liés à l'utilisation du CPU ou de la mémoire ?

    2. Triez les symptômes par date de création (Créé le) afin de tenir uniquement compte de la période pour laquelle le client a signalé le problème.
    3. Cliquez sur le bouton de filtre État : Actif pour désactiver le filtre et pouvoir observer les symptômes actifs et inactifs.

    En raison des symptômes, vous pensez que le problème est lié à l'utilisation du CPU ou de la mémoire. En revanche, vous ne savez pas si le problème provient de la machine virtuelle ou de l'hôte.

  3. Cliquez sur l'onglet Chronologie et passez en revue les alertes, les symptômes et les événements de modification dans le temps qui pourraient vous aider à identifier des tendances communes participant au problème signalé.
    1. Pour déterminer si des symptômes ont été déclenchés et des alertes générées sur d'autres machines virtuelles en même temps que le problème signalé, cliquez sur Afficher les événements homologues.

      Les alertes d'autres machines virtuelles sont ajoutées à la chronologie. Si vous voyez que plusieurs machines virtuelles ont déclenché des symptômes pendant la même période, vous pouvez alors examiner les objets ancêtres.

    2. Cliquez sur Afficher les événements des ancêtres et sélectionnez Système hôte.

      Les alertes et symptômes associés à l'hôte sur lequel la machine virtuelle est déployée sont ajoutés à la chronologie. Utilisez les informations pour déterminer si une corrélation existe entre le problème signalé et les alertes sur l'hôte.

  4. Cliquez sur l'onglet Événement pour afficher les modifications des mesures collectées pour la machine virtuelle rencontrant le problème et qui pourraient vous indiquer la cause du problème signalé.
    1. Utilisez l'événement de vue de l'option Contrôles de date pour l'heure approximative du problème signalé par le client.
    2. Cliquez sur les badges Charge de travail, Capacité et Contrainte pour déterminer si des événements sont associés au problème.
    3. Cliquez sur Zoomer la vue et zoomez sur les événements et les clusters d'événements s'étant produits avant ou au moment où le problème a été signalé.
    4. Cliquez sur Afficher les valeurs des données et placez le curseur sur un événement pour afficher les détails relatifs à l'événement.

      Les événements pour la période sélectionnée s'affichent également dans la grille de données en dessous du graphique des événements.

    5. Dans le volet de gauche, cliquez sur Système hôte, cliquez sur le nom de l'hôte dans la liste du volet de gauche inférieur, puis répétez l'analyse de l'hôte dans les badges Charge de travail, Capacité et Contrainte.

    La comparaison des événements sur la machine virtuelle et sur l'hôte et l'évaluation de ces résultats indiquent que des problèmes de CPU ou de mémoire sont probablement la cause du problème.

  5. Si vous pouvez identifier que le problème est lié, par exemple, à l'utilisation du CPU ou de la mémoire, cliquez sur l'onglet Toutes les mesures pour créer vos propres graphiques de mesures, afin de déterminer s'il s'agit de l'un ou de l'autre, ou des deux.
    1. Si l'hôte est encore sélectionné, commencez par travailler sur les mesures de l'hôte.
    2. Dans la liste des mesures, double-cliquez sur les mesures Utilisation du CPU (%) et Utilisation de la mémoire (%) pour les ajouter à l'espace de travail de droite.
    3. Dans la carte, cliquez sur l'objet VPSALES4632.

      La liste de mesures affiche à présent les mesures des machines virtuelles.

    4. Dans la liste des mesures, double-cliquez sur les mesures Utilisation du CPU (%) et Utilisation de la mémoire (%) pour les ajouter à l'espace de travail de droite.
    5. Passez en revue les graphiques de l'hôte et de la machine virtuelle pour voir si vous pouvez identifier une tendance indiquant la cause du problème signalé.

    Dans ce scénario, la comparaison des quatre graphiques révèle que l'utilisation du CPU est normale tant sur l'hôte que sur la machine virtuelle, et que l'utilisation de la mémoire est normale sur la machine virtuelle. Cependant, l'utilisation de la mémoire sur l'hôte a commencé à augmenter de manière constante trois jours avant que le problème signalé sur la machine virtuelle VPSALES4632.

Résultats

La mémoire de l'hôte s'exécute constamment à un niveau élevé, ce qui affecte le temps de réponse pour les machines virtuelles. Le nombre de machines virtuelles qu'il exécute correspond aux quantités prises en charge. Le problème peut être dû à un nombre trop élevé d'applications de processus élevé sur les machines virtuelles. Vous pouvez déplacer certaines machines virtuelles vers d'autres hôtes, distribuer la charge de travail ou mettre hors tension des machines virtuelles inactives.

Que faire ensuite

  • Dans cet exemple, vous pouvez utiliser vRealize Operations Manager pour mettre hors tension des machines virtuelles sur l'hôte afin d'améliorer les performances des machines virtuelles utilisées. Reportez-vous à Exécuter des actions dans les barres d'outils de vRealize Operations Manager.

  • Si vous êtes susceptible de réutiliser la combinaison de graphiques que vous avez créés sous l'onglet Toutes les mesures, cliquez sur Générer un tableau de bord.

  • Si vous n'avez pas résolu le problème, poursuivez votre investigation.