Notes de mise à jour de vRealize Operations Manager 6.5

|

Dispositif VMware vRealize Operations Manager 6.5 | 2 mars 2017 | Build 5097674

Mises à jour des fichiers PAK de VMware vRealize Operations Manager 6.5 | 2 mars 2017 | Build 5097678

Agents des opérations du point de terminaison de VMware vRealize Operations Manager 6.5 | 2 mars 2017 | Build 5041485

Mises à jour le : 28 mars 2017

Recherchez fréquemment les ajouts et mises à jour de ces notes.

Contenu des notes de mise à jour

Les notes de mise à jour couvrent les sujets suivants :

Nouveautés

Nouveau Correctifs pour répondre aux instructions de sécurité

  • Le lundi 13 mars 2017, une élévation des privilèges de gravité critique a été dévoilée.  Les détails de cette défaillance sont documentés dans VMSA-2017-0004. Pour résoudre ce problème, installez le correctif public documenté dans l'article de la base de connaissances KB 2149591.

Améliorations apportées au produit

vRealize Operations Manager 6.5 vise à améliorer les limites d'évolutivité et les capacités de dépannage du produit.

  • Capacités de surveillance supplémentaires
    • Permet d'augmenter la mémoire afin d'étendre les possibilités de surveillance dans un même environnement.
    • Permet la surveillance d'environnements plus volumineux à l'encombrement identique grâce à l'optimisation de la plate-forme.
    • Un nœud XL vous permet de surveiller davantage d'objets et de traiter davantage de mesures.
  • Mise à niveau automatique des agents de gestion des opérations du point de terminaison :
    • Le nouveau bundle de mise à niveau de l'agent de gestion des opérations du point de terminaison vous permet de mettre à niveau automatiquement l'agent depuis l'interface utilisateur de vRealize Operations Manager.
  • Capacités de dépannage renforcées :
    • Met rapidement en contexte les journaux et les mesures des objets surveillés à l'aide de Log Insight dans vRealize Operations Manager.
    • Crée des groupes de mesures personnalisés afin de vous permettre de vous concentrer sur les mesures les plus pertinentes.
  • Collaboration renforcée :
    • Simplifie l'importation et l'exportation des groupes personnalisés et facilite le partage de tableaux de bord entre différentes installations de vRealize Operations Manager.
    • Comprend les coûts de cloud privé et les dépenses de cloud public en accédant à vRealize Business for Cloud depuis vRealize Operations Manager.

Améliorations d'ordre général

  • Supprime les limites d'échelle de Predictive DRS (pDRS).
    Predictive DRS permet à vRealize Operations de fournir des mesures prévisionnelles à long terme afin d'augmenter les critères d'attribution à court terme de vSphere Distributed Resource Scheduler (DRS).
  • Les valeurs par défaut des paramètres généraux suivants ont changé :
    • Pour le paramètre Objets supprimés, la valeur est passée de 360 heures à 168 heures
    • Pour le paramètre Historique des actions, la valeur est passée de 90 jours à 30 jours
    • Pour le paramètre Symptômes/alertes, la valeur est passée de 90 jours à 45 jours

    Ces paramètres par défaut sont valables uniquement pour les nouvelles installations de vRealize Operations 6.5.

  • Possibilité de désactiver la coloration dans le widget Tableau des résultats.
  • Le processus de mise à jour a été optimisé.
    La vitesse du processus de mise à jour peut augmenter jusqu'à 40 %, en fonction de la taille de l'environnement et du nombre d'objets surveillés.

Pour en savoir plus sur chacune de ces améliorations, consultez la page du produit VMware concernant vRealize Operations Manager 6.5.

Spécifications système

Consultez cette section avant de procéder à l'installation ou à la mise à jour de vRealize Operations Manager.

Taille et mise à l'échelle

Les conditions requises en matière de disque, de mémoire et de CPU pour un environnement particulier dépendent du nombre d'objets dans votre environnement et de leur type, mais aussi des données collectées. Cela inclut le nombre et le type d'adaptateurs installés, l'utilisation de Haute disponibilité, la durée de rétention des données et la quantité de points d'intérêt de données spécifiques. VMware met à jour l'article 2093783 de la base de connaissances avec les informations les plus récentes sur la taille et la mise à l'échelle. L'article de la base de connaissances inclut l'ensemble des maximums et des calculs de feuille de calcul qui fournissent une recommandation basée sur le nombre d'objets et de mesures que vous voulez surveiller.

Formats de déploiement

Vous pouvez déployer vRealize Operations Manager 6.5 en utilisant les formats d'installation suivants :

  • Dispositif virtuel VMware
  • Module d'installation RHEL

Remarque : vRealize Operations Manager 6.4 était la dernière version de ce produit prenant en charge les installations Microsoft Windows. Si vous exécutez vRealize Operations Manager 6.4 basé sur Windows, effectuez une nouvelle installation de l'OVA pour vRealize Operations Manager 6.5.

Si vous déployez un dispositif virtuel vRealize Operations Manager, utilisez une instance de VMware vSphere Client pour vous connecter à VMware vCenter Server et déployez le dispositif virtuel via l'instance vCenter Server. Le dispositif virtuel vRealize Operations Manager doit être déployé sur les hôtes ESX/ESXi 5.1 U3 ou version ultérieure, gérés par VMware vCenter Server 5.1 Update 3 ou version ultérieure.

Remarque : L'option d'installation basée sur RHEL est pleinement prise en charge dans vRealize Operations Manager 6.5. Cependant, il est prévu que cette prise en charge devienne obsolète. La disponibilité future des options RHEL n’est pas garantie.

VMware recommande d'utiliser son option basée sur dispositif virtuel, plutôt qu'une option Linux. La fin de disponibilité pour ces options basées sur Linux sera annoncée lors de la publication d'une prochaine version.

 

Configuration requise de Linux

Vous pouvez installer et mettre à niveau la version autonome de vRealize Operations Manager sur les systèmes d'exploitation Red Hat Enterprise Linux (RHEL) 6.5, 6.6, et 6.7.

Application de clés de licence

Outre la modalité existante d'attribution des licences par instance du système d'exploitation (OSI), l’édition Standard de vRealize Operations est également disponible par processeur (CPU). L’attribution des licences pour les autres éditions de vRealize Operations est inchangée et toujours disponible par OSI.

Les clients peuvent installer plusieurs éditions Advanced et Enterprise au cours d'un même déploiement de vRealize Operations Manager. Ils peuvent également déployer en même temps des licences à la carte et des licences pour suites. Le comptage de licences par clé de licence est géré dans des groupes de licences. Vous pouvez mélanger les éditions ou modèles d'attribution de licence de l'une des manières suivantes :

  • Déployez en une seule fois vSphere with Operations Management (toutes les éditions) et vRealize Operations Standard.
  • Déployez en une seule fois vCloud Suite/vRealize Suite Standard, Advanced ou Enterprise et vRealize Operations édition Advanced ou Enterprise.

Remarque : vous ne pouvez pas déployer en même temps une licence pour l'édition Standard de vRealize Operations et une licence Advanced ou Enterprise.

Une clé de licence attribuée à une instance vRealize Operations Manager prend uniquement en compte les machines virtuelles sous tension. Pour être en conformité, vous devez posséder suffisamment de licences pour couvrir la moyenne des machines virtuelles mises sous tension sur les 365 derniers jours.

Alertes de conformité

Pour assurer la conformité de vos objets vSphere 6.0 et 5.5, vRealize Operations Manager 6.5 inclut des alertes de conformité pour le guide de sécurisation renforcée de VMware vSphere, versions 6.0 et 5.5. Ces alertes du guide de sécurisation renforcée sont basées sur un type d'objet.

Assistance pour les solutions

Outre les solutions VMware (vSphere, solution de gestion des opérations du point de terminaison et vRealize Log Insight), le tableau de compatibilité du marché Solution Exchange présente de nombreuses autres solutions. Ces solutions sont compatibles avec les suivantes : un seul ou plusieurs nœuds de dispositif virtuel, un seul ou plusieurs nœuds RHEL.

Prise en charge du protocole TLS

Le protocole TLS (Transport Layer Security) 1.0 est activé par défaut dans vRealize Operations Manager. Le protocole TLS 1.0 est l'ancienne version du protocole TLS. Il est activé à des fins de compatibilité de vRealize Operations Manager avec des produits externes.
Pour désactiver le protocole TLS 1.0, consultez l'article KB 2138007

Compatibilité des produits VMware

Cette version de vRealize Operations Manager a été certifiée comme étant compatible avec les produits VMware suivants :

  • VMware vSphere 5.5 et versions ultérieures
  • vRealize Hyperic 5.8.5 et versions ultérieures
  • vRealize Infrastructure Navigator 5.8.5 et versions ultérieures

Prise en charge des navigateurs

Cette version de vRealize Operations Manager prend en charge tous les navigateurs Web actuels, bien que seuls les navigateurs répertoriés ci-après aient été testés avec cette version :

  • Google Chrome : Versions 53 et 54
  • Mozilla Firefox : Versions 48 et 49
  • Microsoft Internet Explorer : Version 11

Haut de page

Installation et mise à jour de vRealize Operations Manager

Remarque : les clients effectuant une mise à niveau de vRealize Operations Manager 6.0.x ou 6.1 doivent procéder en deux étapes : ils doivent d'abord effectuer une mise à niveau vers vRealize Operations Manager 6.3, puis une mise à niveau vers vRealize Operations Manager 6.5. Les clients qui disposent d'une version récente de vRealize Operations Manager (6.4, 6.3, 6.2 ou 6.2.1) peuvent effectuer directement une mise à niveau vers vRealize Operations Manager 6.5.

Le Centre d'information vRealize Operations Manager contient des informations détaillées sur l'installation et les mises à jour logicielles.

Vous pouvez également télécharger les guides suivants avant d'installer ou de mettre à jour vRealize Operations Manager :

Remarque : sous Nouveaux problèmes connus, consultez la rubrique Installation et mise à jour pour en savoir plus sur les problèmes liés à l'installation de vRealize Operations Manager ou à la mise à jour du logiciel. En matière d'installation ou de mise à niveau, certains anciens problèmes connus peuvent également être pertinents : Pour afficher les remarques relatives à ces problèmes, cliquez sur le lien proposé en bas de page.

Haut de page

Problèmes résolus depuis les versions précédentes

Cette section présente les problèmes déjà connus et résolus dans cette version :

  • L'utilisation de Predictive DRS n'est plus limitée à uniquement 4 000 VM par cluster, tel qu'indiqué précédemment dans les notes de mise à jour de la version 6.4 de vRealize Operations Manager.

Nouveaux problèmes connus dans cette version

Les nouveaux problèmes connus qui ont été identifiés depuis la version précédente du produit sont regroupés de la façon suivante :

Nouveaux problèmes de mise à niveau et d'installation

  • La mise à niveau de l'agent EP OPs de la version 6.3 vers la version 6.5 peut échouer
    La mise à niveau de l'agent EP OPs de la version 6.3 vers la version 6.5 peut échouer sur quelques agents dans le cadre d'environnements volumineux. Ces données sont présentées dans le rapport de synthèse disponible dans l'interface utilisateur de vRealize Operations.
    Solution : essayez à nouveau de mettre à niveau l'agent en cochant l'option Installer le fichier PAK, même s'il est déjà installé.

Nouveaux problèmes généraux

  • La version minimale de vRealize Business for Cloud pour le lancement contextuel de vRBC avec vRealize Operations Manager est la version 7.2.1.

  • Lors de l'utilisation d'Internet Explorer 11 pour accéder aux pages et tableaux de bord des onglets Gestion professionnelle et Log Insight, les données se bloquent.
    Lors de l'utilisation d'Internet Explorer 11 pour accéder aux nouvelles pages et nouveaux tableaux de bord des onglets Gestion professionnelle et Log Insight, les données se bloquent et la page reste vierge.
    Solution : utilisez le navigateur Firefox ou Chrome.

  • vRealize Operations Manager fonctionne uniquement avec le mode autonome de vRealize Business for Cloud
    vRealize Operations Manager fonctionne uniquement avec le mode autonome de vRealize Business for Cloud. Vous ne pouvez utiliser aucun autre scénario de déploiement de vRealize Business for Cloud.
    Solution : aucune.

  • Lors de l'intégration de vRealize Business for Cloud à vRealize Operations Manager, vous devez n'ajouter qu'une seule instance de vRealize Business.
    Lors de l'intégration de vRealize Business for Cloud à vRealize Operations Manager, vous devez n'ajouter qu'une seule instance de vRealize Business. Si vous ajoutez plus d'une instance de vRealize Business for Cloud, seules les données de la première instance de vRealize Business for Cloud s'affichent dans l'onglet Gestion professionnelle.
    Solution : ajoutez uniquement une instance de vRealize Business.

  • Les rapports PDF générés à partir du tableau de bord Log Insight ou Gestion professionnelle affichent une image de l'écran de connexion.
    Lorsque vous générez des rapports PDF à partir du tableau de bord Log Insight ou Gestion professionnelle, ces rapports affichent toujours une image de l'écran de connexion, et non le contenu du tableau de bord.
    Solution : Aucun

  • Les filtres du widget Liste d'objets ne fonctionnent pas.
    Dans le widget Liste d'objets, vous ne pouvez pas utiliser les filtres pour localiser des données dans les colonnes du widget.
    Solution : aucune.

  • Le paramètre avancé Activer les actions est désactivé dans la boîte de dialogue Gérer une solution.
    L'option Activer les actions dans la rubrique Paramètres avancés de la boîte de dialogue Gérer une solution est désactivée. Cela est intentionnel dans cette version.
    Solution : utilisez le bouton Activer les actions se trouvant au-dessus de la rubrique Paramètres avancés.

  • Le message Licence non valide apparaît lorsque vous consultez les statistiques d'une machine virtuelle
    Lorsque vous consultez les statistiques d'une machine virtuelle dans vRealize Operations Manager, le message Licence non valide peut apparaître en arrière-plan. 
    Solution : attribuez une clé de licence au groupe et actualisez l'utilisation des licences.

Haut de page


Problèmes connus depuis les versions précédentes

Pour obtenir la liste des problèmes connus précédemment dans vRealize Operations Manager, cliquez ici.

Problèmes de mise à niveau et d'installation

  • Les mises à niveau de 6.3 vers 6.4 peuvent échouer.
    Une mise à niveau du fichier PAK 6.3 peut échouer si un nœud est à l'état En attente d'analyse et ne répond pas.
    Solution : avant de procéder à la mise à niveau de 6.3 vers 6.4, les clients doivent mettre les clusters hors ligne.

  • L'installation échoue lorsque le répertoire $HOME ne contient pas suffisamment d'espace libre.
    L'installation échoue lorsque le répertoire $HOME ne contient pas suffisamment d'espace libre pour terminer l'installation. Vous devez disposer d'au moins 3 Go dans le répertoire /home/admin ou définir la variable d’environnement IATEMPDIR sur un répertoire d'une partition de disque contenant suffisamment d'espace disque disponible.
    Solution : exécutez les commandes suivantes sur chaque nœud et ajoutez-les au fichier /etc/bash.bashrc :
    tmpdir=/path_with_free_space/tmp/iatmp
    mkdir -p $tmpdir
    IATEMPDIR=$tmpdir

  • Une fois le produit mis à niveau, procédez à la mise à niveau de l'agent des opérations du point de terminaison.
    Les clients doivent effectuer la mise à niveau du produit vRealize Operations vers la version 6.5 avant de mettre à niveau l'agent de gestion des opérations du point de terminaison vers la version 6.5.
    Solution : les clients doivent consulter l'article KB 2138748 et l'article KB 2137709 avant de procéder aux mises à niveau.

  • Le paramètre de stratégie par défaut peut désactiver certains conteneurs.
    Le paramètre de stratégie par défaut n'active pas les conteneurs « Demande » et « Allocation » de mémoire lors de l'installation.
    Solution : pour activer ces conteneurs, effectuez l'une des deux étapes suivantes :
    1. Désactivez le conteneur « Mémoire (consommée) » dans la stratégie par défaut et activez les conteneurs « Demande » et « Allocation » de mémoire.
    2. Accédez à Administration -> Stratégies, puis sélectionnez la « Stratégie par défaut » comme valeur par défaut du système.


  • Suite à la mise à niveau, des objets Nombres de membre sont inexacts dans les groupes personnalisés.
    Le nombre de membres affiché d'un groupe personnalisé ne correspond pas au nombre de membres réel si le groupe contient des objets Opérations du point de terminaison lorsque vous procédez à la mise à niveau vers vRealize Operations Manager 6.5. Cela se produit uniquement lors de mises à niveau, et non lors de nouvelles installations.
    Solution : les clients doivent utiliser un script VMware pour supprimer la relation Auto Postgres pour les objets Opérations du point de terminaison. Contactez le support technique pour obtenir le script.

  • Le résumé d'objet est vide après une mise à niveau.
    Les résumés d'objet peuvent être vides pour tous les objets si les clients n'effacent pas le cache du navigateur après une mise à niveau.
    Solution : effacez le cache après la mise à niveau.

  • La case à cocher Réinitialiser le contenu par défaut, dans la section Sélectionner une mise à jour logicielle, ne fonctionne pas correctement.
    Les clients qui effectuent la mise à niveau vers la version 6.5 peuvent constater que la case Réinitialiser le contenu par défaut de la rubrique Sélectionner une mise à jour logicielle (une méthode permettant de supprimer le contenu par défaut normalement installé lors de la mise à niveau) ne fonctionne pas correctement.
    Solution : une fois la mise à niveau effectuée, accédez à Administration > Solutions, sélectionnez la solution vCenter Server et cliquez sur Modifier. Soyez attentif à l'angle supérieur droit.

  • Pour le centre de données et les objets de centre de données personnalisés, vRealize Operations Manager calcule les charges de travail différemment des objets de cluster, en fonction de la capacité provisionnée et non du seuil autorisé
    Le seuil autorisé est la capacité HA d’un cluster. vRealize Operations Manager suggère l’attribution des charges de travail sur les clusters en fonction du seuil autorisé provisionné pour chaque cluster, qui dépend de l’activation ou de la désactivation de la HA sur le cluster.
    • Lorsque HA est désactivé, le seuil autorisé est égal à la capacité « matérielle » provisionnée du cluster. La charge de travail est égale à (Demande + Capacité supplémentaire) ÷ (Capacité provisionnée).
    • Lorsque HA est activé, le seuil autorisé est égal à la somme de la capacité supplémentaire du cluster et de la capacité HA actuellement calculée, moins la réservation HA. La charge de travail est égale à (Demande + Capacité supplémentaire) ÷ (Seuil autorisé).
    Bien que les calculs de la charge de travail des objets de cluster reposent sur le seuil autorisé, les calculs de la charge de travail des objets de centre de données, standard ou personnalisé, reposent sur la capacité provisionnée. Ainsi, les charges de travail des objets de centre de données, standard ou personnalisé, ne sont pas calculées correctement lorsque HA est activé, et ne correspondent pas aux charges de travail calculées pour des objets de cluster.
    Solution : S.O.

  • Certaines alertes d'objet ne sont pas activées après la mise à niveau vers la version actuelle de vRealize Operations Manager.
    Lorsque les utilisateurs procèdent à une mise à niveau vers la version 6.3, 6.4 ou 6.5 à partir d'une version antérieure sur laquelle les alertes du guide de sécurisation renforcée de vSphere étaient activées, les alertes relatives aux groupes de ports distribués, aux commutateurs virtuels distribués ou aux objets vCenter n'apparaissent pas, car elles ne sont pas activées par défaut lors de la mise à niveau.
    Solution : Choisissez l'une des solutions suivantes :
    • Activez les alertes du guide de sécurisation renforcée dans la configuration de l’adaptateur.
    • Accédez à la bibliothèque de stratégies, modifiez la stratégie actuelle afin d'activer les alertes pour ces trois objets.

  • Les alertes vRealize Operations Manager se déclenchent lorsque le module de gestion pour vCenter Configuration Manager (VCM) est intégré
    Lorsque le module de gestion pour VCM est installé et que les alertes du guide de sécurisation renforcée vSphere sont activées pour les objets 5.5 ou 6.0, certaines alertes de conformité natives se déclenchent accidentellement dans vRealize Operations Manager. Le score de conformité d'un objet sélectionné affiche les règles de conformité natives enfreintes dans l’onglet Conformité, ce qui entraîne un score incorrect pour le badge de conformité.
    Solution : Désactivez les alertes de conformité natives en procédant comme suit :
    1. Cliquez sur Contenu > Alertes pour afficher les alertes de conformité natives qui sont activées dans la stratégie.
    2. Cliquez sur Administration > Stratégies > Bibliothèque de stratégies.
    3. Modifiez la stratégie appliquée aux objets et désactivez les alertes de conformité natives.

  • Il arrive que le processus de surveillance redémarre Tomcat
    Si plusieurs agents sont directement enregistrés sur un nœud master, il arrive que le processus de surveillance redémarre Tomcat en fonction des besoins, lorsque l'interface utilisateur s'exécute sur Tomcat. Il n'y a toutefois aucune incidence sur le produit ou le cluster.
    Solution : Enregistrez les agents sur un collecteur distant ou sur un équilibreur de charge plutôt que sur un nœud master.

  • La suppression des répertoires peut avoir des répercussions sur la mise à niveau
    Dans certains cas, les utilisateurs ont supprimé manuellement les répertoires vRealize Operations Manager, par exemple ceux stockant les journaux. Par exemple :
    /storage/log/vcops/log/vcopscli
    /storage/log/vcops/log/dbcli
    /storage/log/vcops/log/opscli

    La mise à niveau nécessite la présence des répertoires vRealize Operations Manager. En l'absence des répertoires, la mise à niveau pourra échouer soit en empêchant le démarrage des services vRealize Operations Manager, soit d'une autre manière imprévisible.
    Solution : Ne supprimez pas manuellement les répertoires vRealize Operations Manager.

  • Il arrive que l'échec d'une mise à jour ne soit pas évident
    Si un client redémarre un nœud ou met fin à des processus actifs lors d'une mise à jour logicielle, le processus de mise à jour continue d'indiquer que la mise à jour est en cours bien qu'elle ait échoué.

  • Des fichiers résiduels empêchent la réinstallation sur RHEL.
    Après la désinstallation de vRealize Operations Manager de Red Hat Enterprise Linux (RHEL), des fichiers peuvent subsister, notamment des journaux. Si tel est le cas, la réinstallation peut échouer.
    Solution : avant de procéder à la réinstallation, supprimez manuellement les fichiers et les répertoires résiduels des répertoires d'installation et de données de vRealize Operations Manager. Les répertoires par défaut sont les suivants :
     Installation   /usr/lib
     Données   /data
  • La désinstallation de RHEL ne supprime pas entièrement les comptes d'utilisateur
    Après que vous avez désinstallé vRealize Operations Manager de Red Hat Enterprise Linux (RHEL), les utilisateurs admin et Postgres de vRealize Operations Manager apparaissent toujours dans le fichier /etc/passwd.
    Solution : Aucune. Vous pouvez supprimer manuellement les utilisateurs du fichier si vous le souhaitez.
  • Postgres n'est pas désinstallé lors de la désinstallation de RHEL.
    Alors que RHEL (Red Hat Enterprise Linux) est désinstallé, Postgres n'est pas désinstallé. Les éléments suivants subsistent :
    /etc/init.d/vpostgres-repl
    /etc/init.d/vpostgres
    /opt/vmware/vpostgres/9.3/.
    Solution : les utilisateurs doivent supprimer manuellement ces fichiers.

Haut de page

Problèmes généraux

  • Après la mise à niveau, le nom d'hôte de l'agent Log Insight se réinitialise à la valeur par défaut, localhost
    La configuration du nom d'hôte de l'agent Log Insight est réinitialisée à la valeur par défaut, localhost, suite à une mise à niveau.
    Solution : modifiez le fichier liagent.ini afin de définir le nom d'hôte approprié à votre environnement.

  • Certaines mesures sont créées en double avec l'étiquette « old ».
    Dans la version 6.4 de vRealize Operations Manager, certaines mesures seront créées en double et dotées du suffixe « _old ». .
    Solution : S.O.

  • Léger conflit au niveau des scores de conformité dans l'onglet Conformité.
    Lorsque le module de gestion vCM est configuré, un léger conflit peut survenir au niveau des scores de conformité. Par exemple, l'onglet Analyse > Conformité peut indiquer 46 et le badge de conformité indiquer 47 lorsque le véritable score est de 46,15.
    Solution : S.O.

  • Le score du badge de conformité est incorrect.
    Le score du badge de conformité est de 100 pour tous les objets, même lorsque les alertes de conformité ne sont pas activées. Par défaut, les scores doivent être indiqués par « ? » pour tous les objets du système.
    Solution : S.O.

  • Impossible de créer un groupe personnalisé à l'aide des adaptateurs qui effectuent des appels d'API REST vRealize Operations Manager.
    Certains adaptateurs n'appellent pas correctement les API vRealize Operations Manager relatives aux groupes personnalisés. Dès lors, le processus de création d'un groupe personnalisé dans vRealize Operations Manager avec des objets découverts par ces adaptateurs échoue avec une erreur d'exception.
    Solution : l'erreur indique un problème avec les bindings de langage Java de l'API REST vRealize Operations Manager. Cela s'applique actuellement à plusieurs modules de gestion vRealize Operations Manager. Pour résoudre le problème, consultez l'article KB 2147670.

  • Un fichier de rapport CSV n'inclut pas les données de type « Tableau de bord ».
    Lorsque vous générez un rapport qui contient un tableau de bord, le fichier CSV téléchargé inclut des données de type « Vues » uniquement.
    Solution : S.O.

  • Il est possible que l'état de santé du composant ne soit pas mis à jour sur le tableau de bord Autosanté en temps opportun.
    Lorsque l'état d'un composant de vRealize Operations Manager change, il est possible que ce changement ne soit pas répercuté sur l'état de santé du composant correspondant dans le tableau de bord Autosanté, et ce, pendant un long moment.
    Solution : S.O.

  • L’installation de la solution vCenter pour les opérations de point de terminaison échoue lorsque l’inventaire vRealize Operations Manager comporte des objets découverts par des versions précédentes de la solution vCenter pour les opérations de point de terminaison
    Si vous avez un objet collecté à partir d’une version précédente de la solution vCenter pour les opérations de point de terminaison, vérifiez que les objets sont supprimés avant d’effectuer l’installation ou la mise à niveau vers la dernière version de la solution vCenter pour les opérations de point de terminaison.
    Solution :
    1. Arrêtez la collecte des objets ou ressources découverts par la version précédente de la solution vCenter pour les opérations de point de terminaison.
    2. Supprimez tous les objets arrêtés.
    3. Installez la dernière version de la solution vCenter pour les opérations de point de terminaison.

    Remarque : En supprimant les objets, vous perdrez toutes les données d’historique de la solution vCenter pour les opérations de point de terminaison, ainsi que l’historique des objets d’application vCenter.

  • Il arrive que les rapports créés soient vides
    Si vous vous connectez à vRealize Operations Manager avec les informations d'identification vCenter Server et que vous créez un rapport, ce dernier est toujours vide.
    Solution : Aucune.

  • La gestion des opérations de point de terminaison ne prend pas en charge IPv6
    La gestion des opérations de point de terminaison ne prend pas en charge IPv6
    Solution : S.O.

  • Les banques de données VVOL sont masquées
    Si une machine virtuelle, un hôte, un cluster, un centre de données ou un objet vCenter Server avec des banques des données VVOL sont sélectionnés, un nombre de banques de données incorrect s'affiche sur la carte des objets de l'environnement ou la page de dépannage des mesures. Et si une machine virtuelle est déployée sur une banque de données VVOL, des mesures brutes ou dérivées peuvent manquer.
    Solution : Aucune. Les banques de données VVOL sont masquées, car vRealize Operations Manager n'implémente pas encore les mesures de banque de données VVOL. Cependant, les banques de données VVOL sont incluses dans le nombre.

  • L'action Rééquilibrer le conteneur continue de recommander le même plan de rééquilibrage après une panne
    Lorsque l'action Rééquilibrer le conteneur échoue et que vCenter Server indique que l'opération n'est pas autorisée dans l'état actuel, l'action Rééquilibrer le conteneur recommande le même plan de rééquilibrage.
    Solution : corrigez le problème dans votre environnement, puis tentez de relancer l'action Rééquilibrer le conteneur.

  • Les planifications de maintenance ne sont plus affectées après une mise à niveau
    Les planifications de maintenance sont dissociées d’une stratégie après une mise à niveau de la version 6.0 vers des versions ultérieures.
    Solution : mettez la stratégie à jour manuellement, une fois la mise à niveau effectuée. Pour plus d'informations sur la gestion des stratégies, voir Gestion et administration des stratégies pour vRealize Operations Manager.

  • Le comportement du mode Maintenance hôte a changé dans vRealize Operations Manager 6.x.
    À présent, lorsqu'un hôte vCenter se trouve dans le mode Maintenance, le système ne désactive pas les icônes de collecte des données pour l'hôte. Dans vRealize Operations Manager 6.x, la maintenance est régie par des stratégies et associée à des groupes personnalisés.
    Solution : vous pouvez créer un groupe personnalisé pour les hôtes qui se trouvent dans le mode de maintenance et appliquer les stratégies de votre choix ; vous pouvez notamment mettre fin à la collecte de toutes les mesures.

  • Le déploiement de machines virtuelles sur un hôte de basculement n'est pas autorisé
    Après que vous avez configuré un hôte de basculement sur un cluster et sélectionné l'hôte de basculement dans l'arborescence de navigation, accédez à Analyse > Capacité restante, créez un profil personnalisé pour les machines virtuelles et activez ce profil pour toutes les stratégies. Le nombre de machines virtuelles qui conviendra à l'hôte s'affiche.
    Bien que le profil personnalisé indique qu'un certain nombre de machines virtuelles conviendra à l'hôte, vous ne pouvez pas mettre sous tension des machines virtuelles déployées sur des hôtes de basculement.
    Solution : Aucune

  • Les détails des jeux de symptômes ne peuvent pas être récupérés pour certaines alertes
    Lorsqu'une alerte se déclenche en fonction d'un ensemble de population basé sur des jeux de symptômes, et qu'un ou plusieurs jeux de symptômes ne peuvent pas être évalués car les ressources sont insuffisantes pour évaluer la condition de population, une erreur se produit. Le message d'erreur indique que les détails complets du jeu de symptômes pour cette alerte ne peuvent pas être récupérés pour ce jeu de symptômes particulier. Cette erreur ne survient que sur des alertes basées sur une population et uniquement si les ressources disponibles étaient insuffisantes pour évaluer la condition.
    Solution : Aucune

  • Les liens de résumé Détails de l'alerte situés sous le lien du haut ne redirigent pas vers des objets
    Lorsque vous affichez les détails d'une alerte ayant reçu des symptômes de nombreux objets, par exemple une alerte sur un hôte ayant des symptômes d'objets enfants de machine virtuelle, cliquez sur la flèche du menu déroulant de la cause de l'alerte pour afficher la liste des symptômes. L'alerte étant générée avec des symptômes reçus de nombreux objets, une liste de liens vers ces objets avec des descriptions des symptômes apparaît. Les liens vers les objets situés sous le premier objet ne fonctionnent pas. Ce problème concerne tous les navigateurs, à l'exception d'Internet Explorer.
    Solution : repérez manuellement l'objet dont vous avez besoin. Utilisez par exemple la zone de texte de recherche générale, dans la barre d'outils du haut, pour rechercher l'objet.

  • Les machines virtuelles ne s'allument pas même si vRealize Operations Manager indique une capacité restante
    Si l'une des machines virtuelles est plus volumineuse que les autres dans le cluster, la différence de taille de cette unique machine virtuelle peut amener vRealize Operations Manager à signaler qu'il existe une capacité et un temps restants. Par conséquent, le contrôle d'admission dans vSphere ne permettra pas l'activation des machines.
    Solution : déterminez la taille d'emplacement, puis augmentez le seuil de mémoire tampon à l'aide des stratégies. Voir l'article de la base de connaissances KB 2033248 pour en savoir plus sur ce problème et découvrir comment calculer manuellement la taille d'emplacement.

  • L'attribution de charges de travail peut échouer si la version de l'hôte ESXi est manquante
    Si vCenter Server ne parvient pas à fournir le numéro de version de l'hôte ESXi au collecteur de propriétés vCenter Server dans l'adaptateur vCenter, un problème de compatibilité survient, entraînant l'échec de l'action de rééquilibrage du conteneur et de l'attribution des charges de travail. Cet échec peut perdurer jusqu'à ce que l'adaptateur vCenter établisse une nouvelle connexion à l'instance vCenter Server.
    Solution : Redémarrez l'instance d'adaptateur vCenter. Dans vSphere Web Client, consultez le résumé et les informations de version des machines hôtes ESXi.

  • Certains symptômes des mesures ne sont pas annulés pour les objets qui sont dans un état inconnu ou aucune donnée reçue
    Lorsque vRealize Operations Manager cesse de collecter de nouvelles valeurs pour une mesure, vRealize Operations Manager annule les symptômes lorsque la dernière valeur collectée d'une mesure est périmée. Dans certains cas, un symptôme n'est pas annulé. Par exemple :
    • Lorsqu'un adaptateur est arrêté, vRealize Operations Manager cesse le traitement de ses objets, y compris l'annulation des symptômes périmés.
    • Lorsqu'une instance vCenter Server est supprimée et que l'instance d'adaptateur n'est pas supprimée, vRealize Operations Manager cesse le traitement de ses objets, y compris l'annulation des symptômes périmés.
    vRealize Operations Manager annule les symptômes périmés pour les mesures, mais n'annule pas les symptômes pour les propriétés ou les événements, comme les pannes.
    Solution : Aucune

  • La configuration du module de contenu de Log Insight est remplacée
    Lorsque vous modifiez les détails de configuration du fichier loginsight-agent ou sur l'interface utilisateur de vRealize Operations Manager, la configuration du module de contenu de Log Insight est modifiée ou remplacée. Les ports de 9 000 à 514 peuvent être réinitialisés et le protocole passe de cfapi à syslog.
    Solution : Désactivez l'option de journalisation à distance sur l'interface utilisateur de vRealize Operations Manager avant de modifier le fichier loginsight-agent. N'enregistrez pas les modifications à nouveau sur l'interface utilisateur lorsque vous utilisez le module de contenu avec Log Insight.

  • Le widget Affichage de texte ne peut pas afficher certains sites Web en mode HTML
    Si un widget Affichage de texte est configuré avec le mode d'affichage défini sur HTML, l'URL doit utiliser le protocole HTTPS. La fonctionnalité du widget Affichage de texte avec les sites Web qui utilisent HTTP dépend des paramètres spécifiques des sites Web.
    Solution : Aucune

  • Les projets et l'attribution de charges de travail ne reconnaissent pas les E/S de disque et de réseau
    Les projets n'ont aucun impact sur les mesures des E/S de disque et de réseau. Le plan d'attribution peut inclure le placement de machines virtuelles sur des hôtes dotés d'une importante charge de travail d'E/S de disque et de réseau, ou des banques de données dotées d'une importante charge de travail d'E/S de disque.
    Solution : Aucune

  • Lorsque vous rééquilibrez un conteneur avec des hôtes de différentes capacités, l'équilibrage peut ne pas être terminé en termes d'utilisation et de pourcentage de demande
    Lorsque vous rééquilibrez un conteneur, les candidats hôtes avec une capacité disponible absolue plus importante sont pris en compte en premier lors de l'attribution des machines virtuelles. Dès lors, lorsque les hôtes ont différentes capacités, il est possible que l'équilibrage ne soit pas terminé, en termes d'utilisation et de pourcentage de demande.
    Solution : Aucune

  • Le plug-in de partage réseau ne fonctionne pas avec un chemin contenant des caractères non ASCII
    Si le chemin dans votre plug-in de partage réseau contient des caractères non ASCCI, la connexion peut échouer.
    Solution : Aucune

Haut de page

Problèmes de gestion de cluster

  • Impossible d'ajouter des nœuds d'une version antérieure au cluster
    Une fois que vous avez mis à jour un cluster vers vRealize Operations Manager 6.2.1 ou une version ultérieure, vous ne pouvez pas ajouter de nœuds d’une version précédente.
    Solution : Aucune.

Haut de page

Problèmes liés à l'interface utilisateur

  • Les menus de filtre de l'espace de travail Stratégies de l'étape Collecte des mesures et propriétés ne fonctionnent pas correctement
    Lorsque vous désélectionnez une option dans les menus déroulants État, KPI ou DT, le filtre masque tous les attributs, quels que soient leurs paramètres.
    Solution : Enregistrez et rouvrez la stratégie.

  • Un fichier de rapport PDF peut ne pas inclure toutes les données d'un widget doté d'une barre de défilement
    Lorsque vous générez un rapport qui contient un tableau de bord personnalisé avec un widget doté d'une barre de défilement, il est possible que le fichier PDF téléchargé n'inclue pas toutes les données du widget.
    Solution : Augmentez la hauteur du widget dans le tableau de bord afin d'accueillir toutes les données.

Haut de page

Problèmes liés à l'agent de gestion des opérations du point de terminaison

  • Les mots de passe vides pour l'utilisateur Postgres ne sont pas acceptés
    La base de données Postgres intégrée pour une appliance vCenter Server est fournie sans mot de passe par défaut pour l'utilisateur postgres. Si vous ne définissez pas le mot de passe dans le fichier vcdb.properties, vous ne pouvez pas vous connecter en tant qu'utilisateur Postgres car l'agent de gestion des opérations du point de terminaison ne vous permet pas de vous connecter avec un mot de passe vide. Vous pouvez rencontrer ce problème si vous tentez de surveiller la base de données Postgres après avoir importé l'adaptateur de gestion des opérations du point de terminaison.
    Solution : Utilisez les informations d'identification de la base de données Postgres stockées dans /etc/vmware-vpx/vcdb.properties pour le dispositif virtuel. Il n'est pas nécessaire de saisir le mot de passe Postgres par défaut (vide).

  • vRealize Operations Manager surveille un environnement très vaste mais ne se comporte pas comme prévu
    Si vous surveillez un environnement très vaste à l'aide de vRealize Operations Manager, vous pouvez rencontrer un ou plusieurs des problèmes suivants :
    • L'interface utilisateur est lente
    • Les mesures tardent à s'afficher
    Solution : déterminez les zones de l'environnement présentant une latence supérieure à 20 millisecondes et installez-y un collecteur distant.



Haut de page