Pour surveiller les instances de Google Cloud VMware Engine dans vRealize Operations Cloud, vous devez configurer un compte cloud vCenter Server, un compte cloud vSAN, une détection de services (facultative) et l'adaptateur NSX-T.

Procédure

  1. Configurez un compte cloud vCenter Server. Pour plus d'informations, consultez : Configurer un compte Cloud vCenter Server dans vRealize Operations Cloud.
    Important : lorsque vous configurez le compte cloud vCenter Server, définissez la propriété Type de cloud sur Google Cloud VMware Engine dans les paramètres avancés.
  2. Configurez une instance d'adaptateur vSAN. Pour plus d'informations, consultez : Configurer une instance d'adaptateur vSAN.
  3. (Facultatif) Configurez la détection de services. Pour plus d'informations, consultez : Configurer la détection de services et d'applications.
  4. Configurez l'adaptateur NSX-T. Pour plus d'informations, consultez : Configuration de l'adaptateur NSX-T.
    Une fois les adaptateurs et les comptes cloud configurés, vRealize Operations Cloud découvre et surveille l'environnement qui s'exécute sur Google Cloud VMware Engine.
  5. Déterminez quel collecteur ou groupe de collecteurs vRealize Operations Cloud est utilisé pour gérer le compte cloud.
    La meilleure pratique consiste à déployer le proxy cloud sur chaque instance de SDDC de Google Cloud VMware Engine. Si vous utilisez un proxy cloud, assurez-vous qu'il a accès à Internet. Si l'accès Internet sortant pour le proxy cloud doit être restreint, assurez-vous que les conditions préalables minimales du proxy cloud sont remplies. Pour plus d'informations, reportez-vous à la section Configuration de proxys cloud dans vRealize Operations Cloud.