Utilisez le script d'aide pour surveiller les applications et les systèmes d'exploitation sur une plate-forme Windows à l'aide du logiciel open source Telegraf.

Le script d'aide est uniquement testé sur Windows Server 2012, 2012 R2, 2016, 2019 et 2022.

Conditions préalables

  • Vérifiez que le proxy cloud est installé et en ligne.
  • Assurez-vous de suivre les étapes de la section Activer la collecte de données Telegraf open source sur le proxy cloud.
  • Vérifiez que Windows PowerShell est à la version 4.0 ou supérieure.
  • Assurez-vous que la version de VMTools >=10.2 si une machine virtuelle vCenter Server est surveillée par vRealize Operations Cloud. vmware-toolbox-cmd n'est nécessaire que pour les machines virtuelles vCenter Server.
  • Assurez-vous d'être connecté à Internet.
  • Assurez-vous que le proxy cloud est actif et en ligne dans vRealize Operations Cloud.
  • Assurez-vous que le proxy cloud est accessible depuis des machines virtuelles vCenter Server, des instances d'AWS EC2, des machines virtuelles Azure ou le serveur physique.

Procédure

  1. Installez le logiciel open source Telegraf sur le point de terminaison. Vous pouvez ignorer cette étape si une instance est installée. Pour télécharger et installer une nouvelle instance de Telegraf, consultez la documentation officielle et recherchez la version du système d'exploitation correspondante dans https://www.influxdata.com/time-series-platform/telegraf/ et https://portal.influxdata.com/downloads/.
    Après le téléchargement et l'extraction des fichiers Telegraf, outre les fichiers telegraf.exe et telegraf.conf, créez un dossier portant le nom telegraf.d qui est utilisé dans les étapes suivantes.
  2. Téléchargez le script d'aide depuis le proxy cloud à l'adresse https://<CloudProxy-IP>/downloads/salt/open_source_telegraf_monitor.ps1.

    Si le téléchargement du script échoue avec le message suivant : La demande a été abandonnée : impossible de créer un canal sécurisé SSL/TLS, suivez les étapes mentionnées dans Échec du téléchargement du script sur une plate-forme Windows.

  3. Accédez au répertoire dans lequel le script est téléchargé.
  4. Exécutez le script d'aide pour mettre à jour les configurations Telegraf.
    ./open_source_telegraf_monitor.ps1  -t <SAAS_REFRESH_TOKEN> -d <TELEGRAF_CONFIG_DIR>  -c <CP_IP> -e <telegraf_exe_path>
    
    Description of arguments:
    SAAS_REFRESH_TOKEN: CSP Refresh Token of the user/account. For getting a new token, follow - "User/
      Organization Settings >> My Account >> API Tokens >> Generate a New API Token". Mandatory parameter.
      Example: gi7lwabjnvdfiawt4watzksuol8sywrjvg8kabh31mx9x1guepgyhycyx61dqrpq
    TELEGRAF_CONFIG_DIR: Telegraf configuration directory.
    CP_IP: Mention the cloud proxy FQDN/IP address to post metrics.
    telegraf_exe_path: Path of telegraf.exe. For example: C:\telegraf\telegraf.exe
    
    Example:
    ./open_source_telegraf_monitor.ps1 -v 10.192.0.1 -t UO2HafB0JMYiMmnppZIo2Zn5jCdDf1YeIXa0E7JXUPoUXF5HN6SK29kdJUibcJMg -c 10.192.0.100 -d "C:\Telegraf\telegraf-1.20.4\telegraf.d" -e "C:\Telegraf\telegraf-1.20.4\telegraf.exe"
    
    Note : Après avoir exécuté le script d'aide, assurez-vous que les configurations respectives sont correctement définies dans le chemin du répertoire de configuration donné (option -d ) sous le nom cloudproxy-http.conf. Pour plus d'informations, reportez-vous à la section Exemples de configurations. Pour les machines virtuelles vCenter Server gérées, les instances d'AWS EC2 ou les machines virtuelles Azure, vous pouvez voir des configurations non gérées pour l'une des raisons suivantes :
    • Les détails des machines virtuelles vCenter Server, des instances d'AWS EC2 ou des machines virtuelles Azure ne sont pas disponibles dans vRealize Operations Cloud par les adaptateurs vCenter Server, AWS ou Azure respectivement. Attendez entre un et deux cycles de collecte après la configuration des comptes de cloud vCenter Server de vRealize Operations Cloud.
    • Erreur SAAS_REFRESH_TOKEN.
    Note :
    • -d <TELEGRAF_CONFIG_DIR> : l'exécutable Telegraf utilise l'option de ligne de commande --config-directory. Vous devez fournir la valeur définie pour l'option -d lorsque vous exécutez le script. Dans Windows, la valeur est basée sur l'installation de Telegraf.
    • N'utilisez pas d'espace dans le chemin de configuration. Les chemins contenant des espaces peuvent être transmis sous la forme d'une notation de nom abrégé, telle que c:\PROGRA~1 pour c:\Program Files.
    Note : Par défaut, le plug-in de sortie InfluxDB est actif dans le fichier telegraf.conf et les données sont envoyées au serveur influxdb. Ainsi, afin de ne pas obtenir plusieurs messages d'avertissement dans les journaux concernant l'absence de commentaire du serveur influxdb configuré, la ligne « [[outputs.influxdb]] » doit être mise en commentaire. Le message d'avertissement suivant s'affiche : W! [outputs.influxdb] When writing to [http://localhost:8086]: database "telegraf" creation failed: Post "http://localhost:8086/query": dial tcp [::1]:8086: connect: connection refused

    Exemple : #[[outputs.influxdb]]

    Note : Assurez-vous que les plug-ins d'entrée dans le fichier telegraf.conf sont liés au système d'exploitation correspondant. Reportez-vous à Détails de configuration Telegraf pour les systèmes d’exploitation.
  5. Si un service applicatif pris en charge par vRealize Operations Cloud est en cours d'exécution sur le point de terminaison et que vous souhaitez le surveiller, mettez à jour le fichier de configuration ou le répertoire Telegraf avec les entrées nécessaires pour Telegraf.
    Pour obtenir la liste des services applicatifs pris en charge, reportez-vous à la section Introduction.
    Pour obtenir la liste des configurations, reportez-vous à la section Détails de la configuration Telegraf pour les services applicatifs pris en charge.
    Pour les services d'application non pris en service, mettez à jour le fichier de configuration ou le répertoire Telegraf avec les entrées nécessaires pour Telegraf.
  6. Redémarrez le service Telegraf.
    telegraf.exe --config telegraf.conf --config-directory telegraf.d
    Vous pouvez également faire de Telegraf un service Windows.
    <Telegraf_executable_path> --config <Telegraf_config_file_path> --config-directory <Telegraf_config_directory_path> --service install net start telegraf
    
    Par exemple :
    & 'C:\Telegraf\telegraf-1.20.4\telegraf.exe'  --config 'C:\Telegraf\telegraf-1.20.4\telegraf.conf' --config-directory 'C:\Telegraf\telegraf-1.20.4\telegraf.d'  --service install
    net start telegraf
    

Que faire ensuite

Hiérarchie d'objets de VM gérés :
  • Si une VM vCenter Server est surveillée par vRealize Operations Cloud, les objets du système d'exploitation et de l'application seront placés sous VM > Objet de SE > Instance de « service applicatif »
  • Si une machine virtuelle Azure est surveillée par vRealize Operations Cloud, les objets du système d'exploitation et de l'application seront placés sous VM Azure > Objet de SE > Instance de « service applicatif ».
  • Si une instance d'AWS EC2 de la VM est surveillée par vRealize Operations Cloud, les objets du système d'exploitation et de l'application seront placés sous Instance d'AWS EC2 > Objet de SE > Instance de « service applicatif »

Hiérarchie des objets de machine virtuelle non gérés : si une machine virtuelle vCenter Server, une instance d'AWS EC2 ou une machine virtuelle Azure n'est pas surveillée par vRealize Operations Cloud, les objets du système d'exploitation et de l'application seront placés sous Environnement > Monde des systèmes d'exploitation > Objet de SE > Instance de « service applicatif ».