Pour que l'agent Telegraf collecte des mesures pour certains services applicatifs, vous devez apporter des modifications aux machines virtuelles de point de terminaison. Une fois ces modifications effectuées, l'agent commence à collecter des mesures. Vous devez utiliser le protocole SSH pour vous connecter à la machine virtuelle sur laquelle vous avez déployé l'agent, puis modifier les fichiers de configuration.

Apache HTTPD

Pour que l'agent collecte des mesures, modifiez le fichier de configuration disponible dans /etc/httpd/conf.modules.d/status.conf, puis activez mod_status pour le plug-in HTTPD.

<IfModule mod_status.c>

<Location /server-status>

    SetHandler server-status

</Location>

ExtendedStatus On

</IfModule>

Si le fichier de configuration n'est pas disponible, vous devez en créer un. Redémarrez le service HTTPD après avoir modifié le fichier de configuration à l'aide de la commande suivante :

systemctl restart httpd

Application Java

La prise en charge de la surveillance d'applications Java est actuellement limitée aux applications qui prennent en charge la surveillance JMX basée sur Jolokia. Actuellement, dans le cadre de l'activation du plug-in Java, les fichiers jolokia.jar et jolokia.war sont placés dans le « Chemin d'installation ». Si l'application Java à surveiller est un conteneur servlet, le fichier jolokia.war est automatiquement déployé sur le « Chemin d'installation » fourni lorsque vous avez configuré l'application Java dans vRealize Operations Cloud. Si le déploiement automatique n'est pas pris en charge ou n'est pas activé, redémarrez l'application après avoir activé le plug-in ou reportez-vous à la documentation du produit de l'application pour le déploiement manuel du fichier .war.

Pour toutes les autres applications Java, activez d'abord le plug-in, puis incluez le chemin d'accès au fichier jolokia.jar dans l'indicateur JVM "-javaagent:" en tant que paramètre de ligne de commande. Par exemple, "-javaagent:/<path_to_jolokia>/jolokia.jar", où <path_to_jolokia> correspond au « chemin d'installation » fourni lors de la configuration de l'application. Redémarrez l'application.

Note : Pour surveiller une application Java tierce personnalisée, assurez-vous de ce qui suit :
  • La surveillance JMX basée sur jolokia est prise en charge.
  • Si le déploiement automatique est désactivé, le déploiement manuel de .war est pris en charge pour l'application de conteneur de servlet.
  • L'indicateur JVM "-javaagent:" est ajouté en tant qu'élément du paramètre de ligne de commande (JVM_OPTS)

Nginx

Ajoutez les lignes suivantes dans le fichier de configuration disponible dans /etc/nginx/nginx.conf :

http {
    server {
        location /status {
            stub_status on;
   access_log off;
   allow all;
  }
    }
}

Redémarrez le service Nginx à l'aide de la commande suivante :

systemctl restart nginx

Postgres

Dans le fichier de configuration disponible dans /var/lib/pgsql/data/pg_hba.conf, remplacez la valeur local all postgres peer par local all postgres md5, puis redémarrez le service avec la commande suivante :

sudo service postgresql restart

Cassandra

Pour surveiller l'application de base de données Cassandra, le fichier jar Jolokia doit être ajouté en tant qu'entrée JVM dans l'application de base de données Cassandra. Réalisez les étapes suivantes :

  1. Modifiez /etc/default/cassandra.

    echo "export JVM_EXTRA_OPTS=\"-javaagent:/usr/share/java/jolokia-jvm-1.6.0-agent.jar=port=8778,host=localhost\"" | sudo tee -a /etc/default/cassandra
    Note :

    Vous pouvez télécharger la dernière version de l'agent Jolokia à partir de https://jolokia.org/download.html. Pour le déploiement d'un fichier .JAR, vous devez redémarrer le service applicatif après avoir inclus le chemin complet du fichier JAR dans l'argument JMX du processus JAVA que vous surveillez.

  2. Vous pouvez également activer l'agent en modifiant cassandra-env.sh. Ajoutez la ligne suivante à la fin du fichier cassandra-env.sh :

    JVM_OPTS="$JVM_OPTS -javaagent:/usr/share/java/jolokia-jvm-1.6.0-agent.jar=port=8778,host=localhost"

    Lorsque les entrées JVM s'affichent, redémarrez le service Cassandra.

Base de données Oracle

Pour surveiller la base de données Oracle, procédez comme suit :

  1. Téléchargez la bibliothèque Instant Client depuis : https://www.oracle.com/database/technologies/instant-client/downloads.html.

    Vous devez télécharger la bibliothèque Oracle Instant Client et l'ajouter dans la variable PATH.

  2. Créez un utilisateur.

    CREATE USER <UserName> IDENTIFIED BY <yourpassword>;
     GRANT select_catalog_role TO <UserName>;
     GRANT CREATE SESSION TO <UserName>;
  3. Installez Python version 3.6 ou ultérieure.

    python3 -m pip install cx_Oracle --upgrade
  4. Définissez la variable PATH de TNS_ADMIN.

    Par exemple, le chemin d'accès de TNS_ADMIN est semblable au suivant : c:\app\product\<version>\dbhome_1\NETWORK\ADMIN.

Note :

La base de données Oracle ne peut pas être activée sur les plates-formes Linux.

Active MQ 5.16 et versions ultérieures

Pour activer Active MQ 5.16 et versions ultérieures, procédez comme suit :

  • Accédez à /opt/activemq/apache-activemq-5.16.0/webapps/api/WEB-INF/classes/jolokia-access.xml

  • Supprimez ou commentez les lignes suivantes :

    <cors>
      <strict-checking/>
    </cors>
  • Redémarrez le service Active MQ.

Microsoft SQL Server

Le compte d'utilisateur doit disposer des autorisations suivantes pour surveiller le service d'application Microsoft SQL Server avec Telegraf.

USE master;
GO
CREATE LOGIN [telegraf] WITH PASSWORD = N'mystrongpassword';
GO
GRANT VIEW SERVER STATE TO [telegraf];
GO
GRANT VIEW ANY DEFINITION TO [telegraf];
GO
Note : Si vous souhaitez surveiller des instances nommées du service d'application Microsoft SQL Server, le champ Port ne doit pas être configuré dans l'entrée d'activation du plug-in. Utilisez le port uniquement lorsqu'il n'y a pas d'instance dans le serveur (par défaut, 1433).