Vous pouvez vous servir des modules pour transporter du contenu d'un serveur Orchestrator vers un autre. Les modules peuvent renfermer des workflows, des actions, des stratégies, des configurations et des ressources.

Lorsque vous ajoutez un élément à un module, Orchestrator vérifie la présence de dépendances et ajoute tout élément dépendant au module. À titre d'exemple, si vous ajoutez un workflow qui emploie des actions ou d'autres workflows, Orchestrator ajoute ces actions et workflows au module.

Lorsque vous importez un module, le serveur compare les versions des différents éléments de son contenu aux éléments locaux qui correspondent. La comparaison fait apparaître les différences des versions entre les éléments locaux et les éléments importés. L'administrateur peut décider s'il souhaite importer l'intégralité du module ou sélectionner des éléments précis à importer.

Les modules comportent une gestion des droits numériques pour contrôler de quelle façon le serveur destinataire pourra utiliser le contenu du module. Orchestrator signe les modules et les chiffre pour en protéger les données. Les modules utilisent les certificats X509 pour surveiller quels utilisateurs exportent et redistribuent les éléments.