Les plug-ins pour systèmes connectent le moteur de workflows d'Orchestrator à un système externe afin que vous puissiez orchestrer ce système externe.

Exemples de plug-ins pour systèmes.

Plug-in vCenter Server
Vous permet de gérer les instances vCenter Server à l'aide de workflows.
Plug-in vCloud Director
Vous permet d'interagir avec l'installation vCloud Director au sein d'un workflow.
Plug-in Cisco UCSM
Vous permet d'interagir avec les entités Cisco au sein d'un workflow.

Principales caractéristiques des plug-ins pour systèmes.

Complexité
Les plug-ins pour systèmes présentent un degré de complexité supérieur à celui des plug-ins généralistes, car les technologies qu'ils exposent sont relativement complexes. Les plug-ins pour systèmes doivent représenter tous les éléments du système externe dans Orchestrator afin de pouvoir interagir et mettre leurs fonctionnalités à disposition dans Orchestrator. Si le système externe fournit un mécanisme d'intégration, vous pouvez l'utiliser afin d'exposer plus facilement les fonctionnalités du système dans Orchestrator. Cependant, outre leur fonction de représentation des éléments du système externe dans Orchestrator, les plug-ins pour systèmes peuvent également servir à améliorer l'évolutivité, à fournir un mécanisme de mise en cache, à gérer les événements et notifications, etc.
Taille
Les plug-ins pour systèmes sont de taille intermédiaire à importante. Les plug-ins pour systèmes demandent de nombreuses classes en plus de l'ensemble classique de classes, car ils proposent généralement un grand nombre d'objets de script. Les plug-ins pour systèmes peuvent nécessiter des systèmes d'aide et des classes auxiliaires supplémentaires pour interagir.
Inventaire
En règle générale, les plug-ins pour systèmes présentent un grand nombre d'objets que vous devez exposer correctement dans l'inventaire pour pouvoir facilement les localiser et les exploiter dans Orchestrator. Étant donné le grand nombre d'objets que les plug-ins pour systèmes doivent exposer, il est conseillé de créer un outil ou un processus auxiliaire pour générer automatiquement autant de code que possible pour chaque plug-in. Par exemple, le plug-in vCenter Server propose un outil de ce type.