Outre le fait d'écrire dans les dossiers du système du serveur Orchestrator où l'administrateur a défini les autorisations adéquates, il est également possible d'écrire dans le dossier d'E/S temporaire par défaut.

En configuration de base, Orchestrator dispose de l'ensemble des droits de lecture, écriture et exécution dans le dossier d'E/S par défaut. Vous pouvez obtenir le dossier d'E/S temporaire par défaut à l'aide de la méthode System.getTempDirectory des fonctions JavaScript

Procédure

Insérez la ligne de code suivante dans les fonctions JavaScript pour accéder au dossier java.io.temp-dir.
var tempDir = System.getTempDirectory()