Lorsque vous définissez une fonction individuelle en tant qu'action au lieu de la coder directement au sein d'un élément de workflow Tâche inscriptible, vous l'exposez dans la bibliothèque. Lorsqu'une action est visible dans la bibliothèque, d'autres workflows peuvent l'utiliser.

Lorsque vous définissez des actions indépendamment des workflows qui y font appel, vous pouvez mettre à jour ou optimiser plus facilement les actions. La définition d'actions individuelles permet aussi à d'autres workflows de réutiliser les actions. Lorsqu'un workflow s'exécute, Orchestrator met en cache chaque action la première fois seulement que le workflow l'exécute. Orchestrator est alors en mesure de réutiliser l'action mise en cache. La mise en cache des actions est utile dans le cas d'appels récursifs dans un workflow ou de boucles rapides.

Vous avez la possibilité de dupliquer des actions, de les exporter vers d'autres workflows ou modules ou de les déplacer vers un autre module dans la liste hiérarchique des actions.