Dans cette phase de développement du workflow, vous définissez les paramètres d'entrée que le workflow doit exécuter. Pour l'exemple de workflow, vous avez besoin d'un paramètre d'entrée pour que la machine virtuelle se mette sous tension et d'un paramètre pour l'adresse e-mail de la personne à informer sur le résultat de l'opération. Lorsque les utilisateurs exécutent le workflow, il leur est demandé d'indiquer la machine virtuelle à mettre sous tension et une adresse e-mail.

Conditions préalables

Exécutez les tâches suivantes.

Procédure

  1. Cliquez sur l'onglet Entrées dans l'éditeur de workflow.
  2. Cliquez avec le bouton droit dans l'onglet Entrées, puis sélectionnez Ajouter un paramètre.
    Un paramètre nommé arg_in_0 apparaît dans l'onglet Entrées.
  3. Cliquez sur arg_in_0.
  4. Entrez le nom vm dans la boîte de dialogue Choisir le nom de l'attribut, puis cliquez sur OK.
  5. Cliquez sur la zone de texte Type, puis entrez vc:virtualm dans la zone de texte de recherche de la boîte de dialogue Type de paramètre.
  6. Sélectionnez VC:VirtualMachine dans la liste de paramètres proposée, puis cliquez sur Accepter.
  7. Ajoutez une description du paramètre dans la zone de texte Description.
    Par exemple, entrez machine virtuelle à mettre sous tension.
  8. Répétez les étapes de Étape 2 à Étape 7 pour créer un deuxième paramètre d'entrée avec les valeurs suivantes.
    • Nom : toAddress
    • Type : chaîne
    • Description : Adresse e-mail de la personne à informer du résultat de ce workflow.
  9. Cliquez sur Enregistrer en bas de l'onglet Entrées.

Résultats

Vous venez de définir les paramètres d'entrée du workflow.

Que faire ensuite

Vous devez maintenant définir les liaisons entre les paramètres des éléments.