Vous avez la possibilité de définir les propriétés du paramètre dans l'éditeur de workflow. Définir les propriétés du paramètre a une incidence sur le comportement du paramètre et fixe des contraintes aux valeurs possibles pour celui-ci.

Procédure

  1. Cliquez sur l'onglet Présentation dans l'éditeur de workflow.
    Les deux paramètres d'entrée que vous avez définis pour ce workflow sont répertoriés.
  2. Cliquez sur le paramètre (VC:VirtualMachine)vm.
  3. Ajoutez une description dans l'onglet Général situé dans la moitié inférieure de l'écran.
    Vous pouvez saisir par exemple Machine virtuelle à démarrer.
  4. Cliquez sur l'onglet Propriétés situé dans la moitié inférieure de l'écran.
    Sur cet onglet, vous pouvez définir les propriétés du paramètre (VC:VirtualMachine)vm.
  5. Cliquez sur l'icône Ajouter une propriété (Ajouter une propriété).
  6. Dans la liste des propriétés proposées, sélectionnez la propriété Saisie obligatoire, cliquez sur OK et définissez sa valeur sur Oui.
    Lorsque vous activez cette propriété, les utilisateurs ne peuvent exécuter le workflow Démarrer la VM et envoyer un e-mail, sans avoir indiqué de machine virtuelle à démarrer.
  7. Cliquez sur l'icône Ajouter une propriété (Ajouter une propriété).
  8. Dans la liste des propriétés proposées, sélectionnez Sélectionner la valeur sous forme de, cliquez sur OK et sélectionnez liste dans la liste des valeurs possibles.
    En définissant cette propriété, vous définissez la façon dont l'utilisateur sélectionne la valeur du paramètre d'entrée (VC:VirtualMachine)vm.
  9. Cliquez sur le paramètre (string)toAddress dans la partie supérieure de l'onglet Présentation.
  10. Ajoutez une description dans l'onglet Description situé dans la moitié inférieure de l'écran.
    Vous pouvez saisir par exemple Adresse électronique de la personne à informer.
  11. Cliquez sur l'onglet Propriétés de (string)toAddress et cliquez sur l'icône Ajouter une propriété (Ajouter une propriété).
  12. Dans la liste des propriétés proposées, sélectionnez la propriété Saisie obligatoire, cliquez sur OK et définissez sa valeur sur OK.
  13. Cliquez sur l'icône Ajouter une propriété (Ajouter une propriété).
  14. Dans la liste des propriétés proposées, sélectionnez Répondant à l'expression régulière et cliquez sur OK.
    Cette propriété vous permet de fixer des contraintes à ce que les utilisateurs peuvent renseigner en entrée.
  15. Cliquez sur la zone de texte Valeur de Répondant à l'expression régulière et définissez les contraintes sur [a-zA-Z0-9_%-+.]+@[a-zA-Z0-9-.]+\.[a-zA-Z]{2,4}.
    Définir ces contraintes restreint la saisie des utilisateurs aux seuls caractères qui conviennent dans une adresse électronique. Si l'utilisateur essaie de saisir un autre caractère dans l'adresse électronique du destinataire lorsqu'il démarre le workflow, celui-ci ne se lance pas.

Résultats

Vous avez donc rendu les deux paramètres obligatoires, défini la manière dont l'utilisateur peut sélectionner la machine virtuelle à démarrer et restreint les caractères autorisés pour la saisie de l'adresse électronique du destinataire.

Que faire ensuite

Il vous faut créer l'agencement, ou la présentation, de la boîte de dialogue des paramètres d'entrée dans laquelle les utilisateurs renseignent les valeurs de paramètre d'entrée du workflow lorsqu'ils l'exécutent.