Vous devez fournir un identifiant unique pour chaque objet que le plug-in trouve dans la technologie en plug-in. Les noms des objets sont à définir dans les éléments <finder> et dans les éléments <object> du fichier vso.xml.

Les opérations de la fonction de recherche que vous définissez dans l'implémentation de la fabrique recherchent les objets dans la technologie en plug-in. Lorsque le plug-in trouve des objets, vous avez la possibilité de les utiliser dans les workflows d'Orchestrator et de les passer d'un élément du workflow à un autre. Les identifiants uniques que vous fournissez pour les objets permettent de passer ces derniers d'un élément à un autre du workflow.

Le serveur Orchestrator ne stocke que le type et l'identifiant de chaque objet qu'il traite et ne stocke aucune information sur l'origine de l'objet ou la façon dont Orchestrator l'a obtenu. Vous devez nommer les objets de façon cohérente dans l'implémentation du plug-in de sorte que vous puissiez suivre à la trace les objets provenant des plug-ins.

Si le serveur Orchestrator s'arrête durant l'exécution des workflows, lorsque vous redémarrerez le serveur, les workflows reprendront à l'élément qui s'exécutait au moment de l'arrêt du serveur. Le workflow utilise les identifiants pour récupérer les objets que l'élément traitait lorsque le serveur s'est arrêté.