Vous pouvez exécuter un workflow pour ajouter une base de données au serveur Orchestrator et configurer les paramètres de connexion de l'hôte.

Lorsque vous ajoutez une base de données nécessitant une connexion sécurisée, vous devez importer le certificat SSL de cette base de données. Vous pouvez importer le certificat SSL sous l'onglet Certificats de confiance de Centre de contrôle.

Procédure

  1. Connectez-vous au client d'Orchestrator en tant qu'administrateur.
  2. Cliquez sur la vue Workflows dans le client Orchestrator.
  3. Dans la liste hiérarchique des workflows, développez Bibliothèque > SQL > Configuration, puis accédez au workflow Ajouter une base de données.
  4. Cliquez avec le bouton droit sur le workflow Ajouter une base de données, puis sélectionnez Démarrer le workflow.
  5. Dans la zone de texte Nom, saisissez le nom de la base de données.
  6. Sélectionnez le type de la base de données.
  7. Dans la zone de texte URL de connexion, saisissez l'adresse de la base de données.
    Type de base de données Syntaxe
    Oracle jdbc:oracle:thin:@database_url:port_number:SID
    Microsoft SQL (avec authentification SQL) jdbc:jtds:sqlserver://database_url:port_number/database_name
    Microsoft SQL (avec authentification par compte Windows) jdbc:jtds:sqlserver://database_url:port_number/database_name;useNTLMv2=true;domain=domain_name
    PostgreSQL jdbc:postgresql://database_url:port_number/database_name
    MySQL jdbc:mysql://database_url:port_number/database_name
  8. Sélectionnez le mode de session que le plug-in doit utiliser pour se connecter à la base de données.
    Option Description
    Session partagée Le plug-in utilise des informations d'identification partagées pour se connecter à la base de données. Vous devez renseigner les informations d'identification de la base de données pour la session partagée.
    Session par utilisateur Le client Orchestrator récupère les informations d'identification de l'utilisateur connecté.
    Note : Pour utiliser le mode Session par utilisateur, vous devez vous authentifier avec un nom d'utilisateur uniquement. Vous ne devez pas utiliser domain\user ou user@domain pour l'authentification.
  9. Cliquez sur Envoyer pour exécuter le workflow.

Résultats

Si le workflow s'est exécuté sans erreur, la base de données et toutes les tables qu'elle comporte s'affichent dans la vue Inventaire.