vRealize Orchestrator contient une bibliothèque de workflows et un moteur de workflow qui vous permettent de créer et d'exécuter des workflows afin d'automatiser les processus d'orchestration. Vous exécutez les workflows sur les objets des différentes technologies auxquelles vRealize Orchestrator accède via une série de plug-ins.

vRealize Orchestrator fournit un jeu standard de plug-ins, dont un concernant vCenter Server, pour vous permettre d'orchestrer les tâches dans les différents environnements que le plug-in expose.

vRealize Orchestrator présente aussi une architecture ouverte permettant de brancher des applications tierces à la plate-forme d'orchestration. Vous avez la possibilité d'exécuter des workflows sur les objets des technologies en plug-in que vous définissez vous-même. vRealize Orchestrator est relié à un fournisseur d'authentification pour la gestion des comptes utilisateurs et à une base de données PostgreSQL préconfigurée pour le stockage des informations issues des workflows qu'il exécute. Vous pouvez accéder à vRealize Orchestrator, aux objets qu'il expose et aux workflows de vRealize Orchestrator via l'interface du vRealize Orchestrator Client ou via les services Web. La surveillance et la configuration des services et des workflows de vRealize Orchestrator s'effectuent via le vRealize Orchestrator Client et le centre de contrôle.

Figure 1. Architecture de VMware vRealize Orchestrator

L'architecture de VMware vRealize Orchestrator consiste en un moteur de workflows et une application cliente. La représentation graphique de l'architecture comprend certains des plug-ins par défaut de vRealize Orchestrator (vCenter Server, XML, SSH, SQL, SMTP) et la base de données PostgreSQL préconfigurée. Elle inclut également les services d'annuaire ou vCenter Single Sign-On. La base de données, les services d'annuaire ou vCenter Single Sign On sont reliés au moteur de workflow. Une instance de vCenter Server est reliée à la plate-forme via le plug-in vCenter Server