Pour chaque nouvelle réplication que vous configurez, une opération de synchronisation complète initiale est effectuée. Lors de la synchronisation complète initiale, vSphere Replication copie l'intégralité des données de la machine virtuelle source vers un vApp réservé sur le site cible.

Si la machine virtuelle source est trop volumineuse ou si la bande passante de votre connexion réseau au cloud est trop faible, la synchronisation complète initiale peut être relativement longue. Par conséquent, vous pouvez choisir de copier la machine virtuelle source vers le site cible en utilisant un support amovible ou tout autre moyen de transfert de données. Ensuite, vous pouvez configurer une réplication et utiliser la copie de la machine virtuelle sur le site cible comme valeurs initiales de réplication. Lorsqu'une réplication est configurée pour utiliser un vApp de valeurs initiales, vSphere Replication ne copie pas l'intégralité de machine virtuelle source vers le site cible. Il copie plutôt dans le vApp de valeurs initiales uniquement les blocs différents entre la machine virtuelle source et la valeur initiale.
Note : vSphere Replication stocke les données de réplication dans le vApp de valeurs initiales. Aucune copie du vApp de valeurs initiales n'est créée. Un vApp de valeurs initiales ne peut donc être utilisé que pour une seule réplication.

Création de vApp de valeurs initiales dans le cloud

Des vApp de valeurs initiales sur le site cible peuvent être créés de l'une des manières suivantes.

  • Transfert de données hors ligne : vous pouvez exporter une machine virtuelle sous la forme d'un module OVF et laisser l'administrateur de vCloud Hybrid Service importer le module dans votre organisation cloud.
  • Clonage d'une machine virtuelle : une machine virtuelle dans le centre de données virtuel d'organisation peut être clonée pour créer un vApp de valeurs initiales. vSphere Replication calcule le total de contrôle et échange les différents blocs de la source de réplication vers le vApp de valeurs initiales.
  • Copie sur le réseau : une machine virtuelle source peut être copiée vers l'organisation cloud à l'aide de moyens autres que vSphere Replication pour copier les données de la source initiale vers le site cible.
Note : La taille et le nombre de disques, et leur attribution à des contrôleurs de disque et à des nœuds de bus, doivent correspondre entre la source de réplication et la machine virtuelle de valeurs initiales. Par exemple, si la machine source de réplication a deux disques de 2 Go chacun, l'un d'entre eux étant affecté au contrôleur SCSI 0 avec le numéro de bus 0 et le deuxième au contrôleur SCSI 1 avec le numéro de bus 2, le vApp de valeurs initiales que vous utilisez doit avoir exactement la même configuration matérielle (2 disques de 2 Go chacun, avec SCSI 0:0 et SCSI 1:2).