L'environnement dans lequel vous exécutez le dispositif virtuel vSphere Replication doit être conforme à certaines spécifications matérielles requises.

vSphere Replication est distribué sous la forme d'un dispositif virtuel 64 bits packagé au format .ovf. Il est doté d'un CPU double-cœur, de disques durs de 16 et 2 Go et de 4 Go de mémoire vive (RAM). Les serveurs vSphere Replication supplémentaires nécessitent 716 Mo de RAM.

Vous devez déployer le dispositif virtuel dans un environnement vCenter Server avec l'assistant de déploiement OVF sur un hôte ESXi.

La quantité de ressources de CPU et de mémoire utilisée par vSphere Replication sur l'hôte ESXi source et sur le système d'exploitation invité de la machine virtuelle est très faible.

Note : vSphere Replication peut être déployé avec une adresse IPv4 ou IPv6. Le mélange des adresses IP, par exemple l'utilisation d'une adresse IPv4 et d'une adresse IPv6 sur un même dispositif, n'est pas pris en charge. Pour s'enregistrer en tant qu'extension, vSphere Replication s'appuie sur la propriété VirtualCenter.FQDN de vCenter Server. Lorsqu'une adresse IPv6 est utilisée pour vSphere Replication, la propriété VirtualCenter.FQDN doit être définie sur un nom de domaine complet qui peut être résolu en une adresse IPv6 ou une adresse littérale. Lors de l'utilisation d'une adresse IPv6, vSphere Replication exige que tous les composants de l'environnement, tels que vCenter Server et les hôtes ESXi, soient accessibles en utilisant l'adresse IPv6.