Lorsque vous arrêtez une réplication, vSphere Replication ne supprime pas le répertoire de réplication sur la banque de données cible.

Par conséquent, les répertoires périmés sont maintenus dans les banques de données VMFS et NFS, et les espaces de noms inutilisés sont conservés dans les banques de données cible vSAN et Virtual Volume. Comme le nombre maximal de répertoires et d'espaces de noms dans une banque de données est limité, vous devez les nettoyer manuellement pour libérer des ressources sur la banque de données.

Conditions préalables

Vérifiez que vous connaissez le nom de la réplication qui a été arrêtée et sa banque de données cible.

Procédure

  1. Connectez-vous à vSphere Web Client en tant qu'utilisateur administrateur et accédez à la banque de données qui était la cible de la réplication arrêtée.
  2. Entrez le nom de la réplication arrêtée dans la zone de texte de recherche et localisez le dossier correspondant à ce nom.
  3. Vérifiez que le dossier est vide et supprimez-le.
    Note :
    Si le dossier n'est pas vide et que vous pouvez utiliser les fichiers comme valeurs initiales de réplication pour créer une réplication, ne le supprimez pas. Si vous n'avez pas besoin des fichiers, continuez la suppression.