Le workflow configure la réplication pour une machine virtuelle du site local vers un site cloud enregistré.

Si la machine virtuelle n'est pas sous tension, la réplication est configurée, mais la synchronisation complète initiale se termine lors de la mise sous tension de la machine virtuelle. Vous ne pouvez pas exécuter le workflow pour une machine virtuelle sur laquelle la réplication est configurée.

Tableau 1. Entrées du workflow Configurer la réplication vers le cloud

Entrée

Description

Source

Site

Site vSphere local

VM source

Machine virtuelle à répliquer

Cible

Site cloud

Site cloud distant

Utiliser les valeurs initiales de la réplication

Utiliser les fichiers de disque de machine virtuelle pour la synchronisation initiale

Un vApp précédemment importé à utiliser comme valeurs initiales de réplication

vApp ou machine virtuelle avec valeurs initiales de réplication importées

Paramètres de réplication

RPO en minutes

Objectif de point de récupération en minutes (la valeur par défaut est 240)

Mise au repos du système d'exploitation invité

L'activation de la mise au repos du système d'exploitation améliore la cohérence des données, mais limite le temps RPO

Compression réseau

L'activation de la compression des données de réplication réduit la bande passante réseau, mais augmente l'utilisation du CPU

Instances à des moments précis

Le nombre maximal de snapshots pris en charge par la machine virtuelle est de 24

Moments précis activés

Le nombre d'instances par jour multiplié par le nombre de jours ne doit pas dépasser 24.

Nombre de snapshots pris par jour

Nombre de jours

Durée (en jours) pendant laquelle les snapshots sont conservés