Vous pouvez utiliser vSphere Replication pour configurer une réplication depuis le cloud vers votre site local.

Pourquoi et quand exécuter cette tâche

Si votre site local a été récupéré suite à une panne majeure et que vous devez le restaurer ou si vous ne pouvez pas configurer une réplication inverse, vous pouvez configurer une nouvelle réplication depuis le cloud afin de synchroniser les données depuis le cloud vers votre site local.

Remarque :

Vous ne pouvez configurer une réplication depuis le cloud que pour une seule machine virtuelle dans un vApp.

Préambules

Procédure

  1. Utilisez vSphere Web Client pour vous connecter à votre site local.
  2. Accédez à l'onglet vSphere Replication sous Surveiller, puis cliquez sur Réplications entrantes.
  3. Au-dessus de la liste des réplications entrantes, cliquez sur l'icône Configurer la réplication depuis le fournisseur de cloud (Répliquer une VM depuis le cloud vers un site local).

    L'assistant Configurer la réplication depuis le fournisseur de cloud s'affiche.

  4. Dans la page Site source, sélectionnez le site du fournisseur de cloud où la machine virtuelle se trouve.
    • Si vous avez créé une connexion au fournisseur de cloud, sélectionnez le centre de données virtuel source dans la liste et cliquez sur Suivant.

      Si l'état de la connexion est Non authentifié, vous devez fournir des informations d'identification afin de vous authentifier auprès de l'organisation.

    • Si vous n'avez pas créé de connexion au fournisseur de cloud, cliquez sur Nouveau VDC fournisseur, puis sur Suivant et suivez les invites à l'écran pour vous connecter à l'organisation cloud cible.

  5. Dans la page VM disponibles, sélectionnez celle que vous souhaitez répliquer.

    Vous ne pouvez sélectionner qu'une seule machine virtuelle depuis un vApp.

  6. Acceptez l'attribution automatique d'un serveur vSphere Replication ou sélectionnez un serveur spécifique sur le site local et cliquez sur Suivant.
  7. Sur la page Emplacement cible, cliquez sur Modifier pour sélectionner la banque de données dans laquelle les données de réplication seront enregistrées.

    Si vous souhaitez utiliser des disques existants comme amorces pour la réplication, parcourez la banque de données pour localiser le dossier dans lequel les disques de valeurs initiales sont situés.

  8. (Facultatif) Pour configurer la réplication de disques individuels, cliquez sur le nom de la machine virtuelle source.

    La liste des disques sur la machine virtuelle source se développe.

    Pour chaque disque, vous pouvez sélectionner le format virtuel, la stratégie de stockage et la banque de données dans laquelle il est répliqué. Si la machine virtuelle source contient plusieurs disques, vous pouvez désactiver la réplication d'un disque en cliquant sur Désactiver sur sa ligne Réplication activée.

  9. (Facultatif) Sur la page des options de réplication, sélectionnez la méthode de mise au repos pour le système d'exploitation client de la machine virtuelle source.
    Remarque :

    Les options de mise au repos ne sont disponibles que pour les machines virtuelles qui prennent en charge la mise au repos. vSphere Replication ne prend pas en charge la mise au repos VSS sur Virtual Volumes.

  10. (Facultatif) Sélectionnez Compression réseau.

    La compression des données de réplication transférées sur le réseau permet d'économiser de la bande passante et peut contribuer à réduire la quantité de mémoire tampon utilisée sur le serveur vSphere Replication. Cependant, la compression et la décompression de données nécessitent plus de ressources CPU sur le site source et sur le serveur qui gère la banque de données cible.

  11. (Facultatif) Dans la page Paramètres de récupération par retour arrière, cochez la case Configurer les paramètres de récupération, puis sélectionnez un dossier de VM et un hôte ou un pool de ressources.
  12. Sur la page des paramètres de récupération, utilisez le curseur RPO ou les filateurs de temps pour définir la période acceptable pendant laquelle des données peuvent être perdues en cas de panne du site.

    La plage de l'objectif de point de récupération (RPO) est comprise entre 15 minutes et 24 heures.

  13. (Facultatif) Pour enregistrer plusieurs instances de réplication pouvant être converties en snapshots de la machine virtuelle source lors de la récupération, sélectionnez Activer dans le volet d'instances à un moment précis et ajustez le nombre d'instances à conserver.
    Remarque :

    Vous pouvez conserver jusqu'à 24 instances par machine virtuelle. Cela signifie que si vous configurez vSphere Replication pour conserver 6 instances de réplication par jour, le nombre maximal de jours que vous pouvez définir est de 4.

    Le nombre d'instances de réplication que vSphere Replication conserve dépend de la règle de rétention configurée et requiert que la période de RPO soit suffisamment courte pour permettre la création de ces instances. Comme vSphere Replication ne vérifie pas si les paramètres RPO vont créer suffisamment d'instances à conserver et n'affiche pas de message d'avertissement si le nombre d'instances est insuffisant, vous devez vous assurer que vous configurez vSphere Replication pour créer les instances que vous souhaitez conserver. Si vous réglez par exemple vSphere Replication de façon à conserver 6 instances de réplication par jour, la période de RPO ne doit pas dépasser 4 heures, pour que vSphere Replication puisse créer 6 instances en 24 heures.

  14. Dans la page Prêt à terminer, passez en revue les paramètres de réplication et cliquez sur Terminer.

Résultats

Une tâche de configuration de machine virtuelle apparaît dans la liste des tâches récentes située au bas de vSphere Web Client. Une barre de progression indique que la machine virtuelle source est en cours de configuration pour la réplication.

Si la configuration est réussie, la tâche de réplication créée apparaît dans la liste des réplications entrantes dans l'onglet vSphere Replication sous Surveiller.

Remarque :

Si la machine virtuelle source de la réplication est hors tension, la réplication reste dans l'état Inactif jusqu'à ce que vous mettiez la machine virtuelle sous tension.

Que faire ensuite

Dans l'onglet vSphere Replication sous Surveiller, vous pouvez vérifier l'état de chaque réplication. Reportez-vous à Surveillance du statut des tâches de réplication.

Remarque :

Vous pouvez mettre en pause, reprendre, synchroniser, tester, récupérer et arrêter des réplications depuis le cloud, mais vous ne pouvez pas reconfigurer ou déplacer ces réplications entre les serveurs vSphere Replication.